Quantcast
Channel: Révolisation Actu (#RevActu)
Mark channel Not-Safe-For-Work? cancel confirm NSFW Votes: (0 votes)
Are you the publisher? Claim or contact us about this channel.
0

Critique égaliste humanocrate du programme Constituante 6° République de Mélenchon pour défendre la bourgeoisie

0
0

Critique égaliste humanocrate du programme Constituante
 6° République de Mélenchon pour défendre la bourgeoisie



par Yanick Toutain
21/4/2017 dernière version 1.4


Introduction
Depuis 2010, les milices de Mélenchon, qu'elles soient stalinofascistes ou socialofascistes font la chasse aux révolutionnaires.
Faux en écritures, faux témoignage d'agresseur d'enfant tenu en laisse par l'administration, faux témoignages de collègues protecteurs du précédent, soutien occulte aux manoeuvres maccarthystes de juges voyous Franceàfric au service du terrorisme en Afrique. Rien n'est trop illégal pour ces milices qui veulent saboter tout risque que les Libres Humains ne viennent renverser le capitalisme esclavagiste Bolloré dont les miettes viennent nourrir la pathologie consumériste de cette classe sociale formoise.
Les milices de Mélenchon se précipitent pour saboter toute apparition de délégués révocables : la hantise de Bolloré, des capitalistes esclavagistes US et de toute la bankoslavoisie mondiale : la possibilité pour chacun de former un conseil de 25 personnes en désignant son délégué révocable.
Pour camoufler leur soutien à Bolloré et à la démocratie gaulliste, cette clique d'imposteurs a lancé un mot d'ordre "6° république".
6° république signifie de continuer à diviser par 20 les salaires des Africains, mais en versant une plus grosse part du butin colonial à la moyenne et haute formoisie française.
6° république c'est donc une suite de propositions stupides visant à camoufler la perpétuation du foncionnement de la 5° mais avec quelques ajouts ..... de la 4°.

Les Français de 7 à 127 ans n'ont que faire de ces stupidités constitutionnelles et mettront en place DIRECTEMENT une 


PANSTITUTION
de délégués révocables #1pour25

avec 20 % de #déléguésSécurité

40% de #déléguésPédagogie
32% de #déléguésSanté 
8% de #déléguésjustice


Ce texte, avait, pour l’essentiel, été rédigé entre 9h du matin et 23h le 15 avril 2017 et publié dans l’urgence avant le week-end de Pâques.
Cette nouvelle version (1.4) corrige les quelques fautes d’orthographe et ajoute les critiques du chapitre jeunes et colonies.

Avertissement : les remarques, critiques, énoncé de mesures égalistes et/ou humanocrates faites dans la colonne de droite répondent au texte de Mélenchon situé dans la colonne de gauche.
La suite parfois incohérente de mesures préconisées dans la 1° colonne a pour effet de rendre difficile la rédaction d’une suite logique de contre-propositions.
Ces contre-propositions sont présentées principalement dans les deux textes « brouillon de projet dePanstitution » et « Les mesures urgentes de la SHFSociété Humaine de France » où elles trouvent leur cohérence institutionnelle et socio-politique.
Complémentairement peuvent être consultés les textes «Projet de réquisitoire pour le Nuremberg de l’Afrique », « amendements au statutgénéral des CDR 1984 de la révolution burkinabè », « 3analyses du DOP 1983 Sankara Somé » et tous les textes d’humanologie scientifique présentant les découvertes faites par le véritable postmarxisme depuis 1999.



Dans le texte de Mélenchon on trouve
9 fois le mot « constituante »
8 fois mot Constitution

mais ZÉRO fois l’adjectif « constitutionnel »
Par contre le verbe « constitutionnaliser » se trouve 4 fois (« Constitutionnaliser la non-marchandisation du corps humain », « Constitutionnaliser la règle verte » (2 fois répété), « Constitutionnaliser et rendre effectifs les droits au travail et au logement »)

Le mot « conseil » apparaît 9 fois
Mais pas une seule fois l’expression « conseil constitutionnel »
Mélenchon et ses experts (tirés au sort ? Choisis au hasard de ses promenades?) convoquent une Constituante, pour faire rédiger une Constitution….. sans nous expliquer à l’avance….. QUI va la faire respecter !!
Un appel à une constituante « oubliant » le mot « conseil constitutionnel »…. on croit rêver !!!
Amateurs irresponsables ou escrocs cyniques camouflant leur projet ?
A moins qu’il ne faille trouver le projet d’une Cour Suprême…. Entre les lignes de leur texte
CITATION
Réformer le dualisme juridictionnel en supprimant la fonction juridictionnelle du Conseil d’État et en créant une juridiction suprême commune aux deux ordres de juridictions (fusionnant la Cour de cassation et la fonction juridictionnelle du Conseil d’État)
+++++
…..


L’urgence démocratique LA 6e RÉPUBLIQUE
Tout commence par le pouvoir des citoyens. Comment rendre le pouvoir au peuple, en finir avec le système de la caste médiaticopolitique et de la monarchie présidentielle ?
C’est l’ère du peuple qui doit commencer !
La révolution citoyenne à laquelle je crois est le moyen pacifique et démocratique de tourner la page de la tyrannie de l’oligarchie financière et de la caste qui est à son service.
Ce sera la tâche d’une Assemblée constituante, convoquée pour changer de fond en comble la Constitution, abolir la monarchie présidentielle et restaurer le pouvoir de l’initiative populaire. Je voudrais être le dernier président de la 5e République et rentrer chez moi sitôt que la nouvelle Constitution aura été adoptée par le peuple français. La 6e République commencera et ce sera une refondation de la France elle-même.
Jean-Luc Mélenchon
Mélenchon ennemi de l’investissement humain (confiant 3000 révos/mois à chaque Humain en commençant par 10révos/jour dès l’âge de 7 ans va dans le texte qui suit lister toutes les mesures visant à la perpétuation de la classe bourgeoise.
Mélenchon ne lutte pas pour dissoudre la bourgeoisie mais pour « en finir avec le système de la caste médiaticopolitique et de la monarchie présidentielle »
Trucage rhétorique pour ne pas appeler un chat un chat et ne pas appeler un capitaliste esclavagiste sous son nom « capitaliste esclavagiste ».
Les pro Mélenchon qui participent déjà à la chasse aux révolutionnaires pour Vincent Bolloré, Guillaume Soro et le barbouze Jean-Marie Bourry fossoyeur de la démocratie Gbagbo inventent donc un pseudo adversaire aux contours flous « le système de la caste médiaticopolitique et de la monarchie présidentielle » pour ne pas engager la lutte contre la bourgeoisie esclavagiste française (slavoisie) et la bancocratie

Tout l’édifice de l’imposteur Mélenchon repose sur la confiscation du pouvoir des Libres Humains par un Conseil Constitutionnel (sa Cour Suprême camouflée entre les lignes)
Mais de cette confiscation prévue, Mélenchon n’en dira pas un mot !






23
1. Réunir une Assemblée constituante
La nouvelle Constitution dont la France a besoin doit être radicalement nouvelle, y compris dans sa méthode d’écriture : elle ne peut être un simple rafistolage de la 5e République, ni se résumer à quelques réformes octroyées par le futur président de la République. C’est le peuple lui-même qui doit s’emparer de la question et s’impliquer tout au long d’un processus constituant. Nous proposons la convocation d’une assemblée spécifiquement chargée de rédiger une nouvelle Constitution sous le contrôle des citoyens  : une Assemblée constituante. Nous soumettrons à ses travaux des propositions pour une 6e République démocratique, égalitaire, instituant de nouveaux droits et imposant l’impératif écologique. Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
Les Libres Humains n’ont jamais eu besoin de Constitution.
Les Libres Humains en lutte ont toujours désigné des délégués révocables. Des délégués révocables dont la liste de délégateurs est parfaitement connue.
Des délégateurs évidemment responsables des actes de celui ou de celle qu’ils ont désignés pour les représenter.
Les Libres Humains ont toujours, spontanément, respecté les 3 principes suivants
PANSTITUTION
I PRINCIPES GÉNÉRAUX



article 1 Tout individu est responsable de ses actes et des conséquences de ses actes


article 2 En conséquence de l'article 1, tout individu déléguant ses pouvoirs est en permanence coresponsable des actes commis par son représentant


article 3 En conséquence des articles 1 et 2, tout individu prétendant être représentant d'une ou plusieurs personnes et d'agir en son nom doit donc donner les noms de ceux qu'il prétend représenter.
+++++
Les Constitutions ont toujours été des règles de classes esclavagistes.
Des règles de classes inamovibles et sous la surveillance d’un « Conseil Constitutionnel » ou d’une « Cour Suprême »


Il leur faut des Constitutions esclavagistes ! Que ces esclavagistes puissent vendre leurs esclaves (Athènes, Rome, USA) ou qu’ils les écrasent sur place (Jules Ferry, Bolloré, United Fruit) en contrôlant leurs territoires et en leur interdisant de s’enfuir (L’Afrique subsaharienne est un camp de travail esclavagiste géant aux salaires divisés par 20 quand le Maghreb est un camp de travail semi-esclavagiste aux salaires divisés par 5 )
Cela implique de multiplier par 20 les salaires subsahariens et par 5 les salaires du Maghreb. Ce n’est pas le projet de Mélenchon qui ni n’annonce de multiplier par 20 et 5 le prix des marchandises importées d’Afrique ni de verser 82Mds€ (820Mds révos) à titre de taxe carbone aux Africains
CITATION
Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  : ● En finir avec la Françafrique : respecter l’indépendance des États africains et la souveraineté des peuples en s’interdisant de se mêler des élections et en réprimant les corrupteurs ● Tenir enfin l’objectif de consacrer 0,7 % du revenu national brut au budget de l’aide publique au développement+++++++FIN DE CITATION
Alors que multiplier par 20 les droits des Africains coûtera, non pas 0,7 % du PIB annuel mais 70 fois plus.
C’est pour perpétuer la Franceàfric sous un autre déguisement que Mélenchon veut faire rédiger une Constitution en sabotant la désignation de délégués révocables et la mise en place d’une Panstitution.
Que croit-il ? Que les Africains vont rallier le projet chinois de monnaie mondiale tout en acceptant de travailler pour la formoisie (et la bourgeoisie) chinoise pour 50 euros par mois ?
Mélenchon croit qu’il pourra continuer à multiplier par plus de 5 son propre salaire sur la sueur des parents et le cadavre des millions d’enfants d’Afrique qui meurent chaque année ?



Convoquer un référendum (article 11 de la Constitution) pour engager le processus constituant (modalités de la composition de l’Assemblée constituante – mode de scrutin, parité, tirage au sort et incompatibilités ; modalités de la délibération ; association des citoyens aux travaux…)


Les Libres Humains refuseront cette farce référendaire.
La Constitution putschiste de 1958 de l’assassin De Gaulle (criminel qui tua le premier président d’Afrique, Sylvanus Olympio) est nulle et non avenue.
Les Libres Humains s’inscrivent dans le cadre légal (amélioré) de la panstitution de la Commune de Paris de 1871.
Panstitution dont le sang que fit couler Thiers n’en a jamais abrogé la légalité.


Les Libres Humains ajouteront 2 étages aux institutions de la Commune de Paris
Et désigneront leurs délégués révocables en formant des conseils de 25.
Ce sera un quota de statut (complémentaire infra du quota de fonction)
Chaque conseil désignera son délégué de base.
Les délégués révocables issus de la base se grouperont à leur tour pour désigner des délégués conseillers révocables (1 délégué conseiller révocable représente 25*25= 625 délégateurs de 7 à 127 ans)
Puis de façon récursive,
25³ délégateurs, (15625) pour un délégué député révocable (contrôlé par un conseil de 25 délégués conseillers)
25⁴ délégateurs (390625) pour un délégué national révocable (contrôlé par un conseil de 25 délégués députés)
25⁵ délégateurs (10 millions) pour un délégué international révocable (contrôlé par un conseil de 25 délégués nationaux)

25⁶ délégateurs (250 millions) pour un délégué mondial révocable (contrôlé par un conseil de 25 délégués nationaux)


Les Libres Humains ricanent par avance de l’absurdité de se prétendre respectueux du peuple alors que
« modalités de la composition de l’Assemblée constituante – mode de scrutin, parité, tirage au sort et incompatibilités ; modalités de la délibération ; association des citoyens aux travaux…) »
….
seront évidemment sous le contrôle de ceux (on ne sait pas qui ?…… le président Mélenchon??) lanceront le référendum.
C’est donc un imposteur désigné par une minorité de Français (adultes) qui imposera ses règles dans le texte de son référendum.
Aucun parlementaire des anciennes assemblées de la 5e République ne pourra siéger dans cette Assemblée constituante. Les délégués à l’Assemblée constituante ne pourront être candidats aux élections suivant l’entrée en vigueur de la nouvelle Constitution
24
Absurde et démagogique
A moins que des juges délégués révocables n’abolissent (pour une durée déterminée) les droits panstitutionnel d’un gredin, il est absurde et stupide d’interdire à un groupe de Libres Humains de se porter co-responsables pénalement d’un délégué Libre Humain.
Quiconque n’a pas perdu légalement ses droits panstitutionnels a légitimité à participer à la rédaction de n’importe quelle proposition d’amendement.
Le projet de Constitution proposé par l’Assemblée constituante sera soumis à un référendum d’approbation Perpétuation des méthodes de la dictature gaulliste.
Les institutions panstitutionnelles ne sont jamais soumises à référendum pour une raison évidente.
Elles sont en constante évolution et sous le contrôle permanent des Libres Humains qui peuvent à tout moment désigner des délégués révocables différents pour proposer et voter n’importe quelle modification panstitutionnelle.
2. Balayer l’oligarchie, abolir les privilèges de la caste
La démocratie française est malade des privilèges, de l’argent-roi et de la collusion entre politique et finance. Une caste de privilégiés, coupée des réalités de la vie du peuple, a confisqué le pouvoir. Cela doit cesser  : la vertu doit être au centre de l’action politique. Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
Le jargon pseudo conceptuel « oligarchie », « caste » ne vise qu’à protéger en les camouflant les privilèges des spoliateurs qui vivent sur le dos des Africains.
Les Français consommant plus que 1000 euros par mois (10 000 révos) sont des Parasites vivant sur la mort de 100 millions d’enfants africains depuis 25 ans.

La prétendue vertu de Mélenchon dont le revenu est égal à plus de 100 fois ce que Vincent Bolloré verse à chaque travailleur de Kienké au Cameroun est une fumisterie.
Politicard parasite inutile à la Société Humaine depuis des décennies, Mélenchon se pare du vocabulaire de Robespierre.
Rendre inéligible à vie toute personne condamnée pour corruption Absurde et stupide.
La panstitution abolira toute élection.
Et cela pour une raison simple : la responsabilité pénale des délégateurs d’un délégué impose de publier la liste de ces délégateurs.
En permanence.
Une personne susceptible d’être condamnée pour n’importe quel délit en relation avec son statut de représentant de la population verra TOUS SES DÉLÉGATEURS subir la même peine.
Qui viendra donc désigner Balkany, Sarkozy, Fillon, Fekl, Macron, Hamon, Belkacem, Fabius, Juppé, etc.…. après leur condamnation pour organisation d’attaques terroristes en Afrique ?
Qui viendra désigner délégués révocables ces gens quand les preuves de leur corruption seront rendues publiques ?
Qui viendra prendre le risque d’être condamnés solidairement pour chaque nouveau délit qui apparaîtra …. ?
Supprimer le monopole du déclenchement de poursuites judiciaires par l’administration fiscale en cas de fraude : la justice doit pouvoir enquêter librement et de sa propre initiative, même contre l’avis du ministre Absurde, stupide et obsolète.
Les Libres Humains auront le contrôle total de l’institution judiciaire.
L’institution judiciaire sera totalement fusionnée avec l’appareil administratif et la pyramide des représentants des Libres Humains.
Les Libres Humains désigneront 8 % de délégués Justice.
Il y aura un quota de fonction complémentaire du quota de statut (1 pour 25)
Parmi 25 délégués de base on trouvera donc 2 délégués Justice, 10 délégués Pédagogie, 8 délégués Santé et 5 délégués Sécurité.
Aucun fonctionnaire éthique ne pourra exercer sans avoir obtenu son quota de fonction.

Par exemple un juge de Cassation ne pourra l’être qu’en ayant acquis son quota de statut, c’est à dire avoir la confiance de 15625 (25³ ) Libres Humains qui seront donc pénalement co-responsables de tous ses actes.
Un Bertrand Louvel actuel Premier Président de la Cour de Cassation– qui regarde passer les faux en écritures sans jamais lancer (ni faire lancer par son collègue procureur général voyou Jean-Claude Marin) les procédures contre les auteurs de ces documents, non seulement sera condamné mais entraînerait avec lui la totalité des 80 000 délégateurs qui auraient l’idée stupides de lui accorder leur confiance.
Les 80 000 délégateurs d’un juge de Cassation laissant délibérément circuler des faux en écritures (au service du complot terroriste de la Franceàfric) serait solidairement condamnés avec ce juge voyou.
LE TEXTE PANSTITUTION SUR LES DELEGUES JUSTICE


article 9 Les délégués justice


9.a Tout juge actuellement en fonction doit acquérir le statut correspondant à son niveau d'intervention


i Juges et magistrats de cassation et au-dessus doivent être des délégués députés présentant la liste des 15625 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


ii Juges et magistrats de cour d'appel doivent être des DID délégués Intermédiaires députés présentant la liste des 3125 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


iii Juges et magistrats de tribunaux d'instance doivent être des délégués conseillers présentant la liste des 625 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


Les TPA siégeaient au niveau des provinces. Chaque TPA comportait deux magistrats professionnels qu'entouraient des juges populaires composés de militants CDR. Les TPA étaient des juridictions de recours contre toute décision rendue par les TPD ou les TPC. Ils rendaient des décisions qui n'étaient pas susceptibles de divorce et de filiation, et statuaient sur les infractions sur lesquelles l'application du code pénal était nécessaire.


iv Juges arbitres des tribunaux de TPD doivent être des DIC délégués Intermédiaires conseillers présentant la liste des 125 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


Les TPD pouvaient faire des jugements. Ils avaient également la capacité d'infliger des amendes n'excédant pas 200000 francs CFA. Cependant, il ne leur était pas reconnu le droit de prononcer des peines d'emprisonnement. Aussi n'étaient-ils compétents que pour les petits conflits de travail. La gestion de l'état civil leur était également dévolue : actes de naissances, pièces d'identité, certificats de résidence et autres... Les juges étaient élus au comité départemental des CDR à l'exception du président et son adjoint, nommés par le ministre de la justice. Faisons remarquer qu'un TPC dans un secteur dans la ville de Ouagadougou avait ses compétences étendues à celle d'un TPD.


v Juges conciliateurs des tribunaux de TPC doivent être des délégués de base présentant la liste des 25 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


Les TPC devaient résulter des tentatives de conciliation dans les situations troublant la vie sociale. Par exemple les querelles familiales, les disputes de voisinage, les spéculations sur les prix des produits de première nécessité. Les sanctions prononcées consistaient en l'exécution de travaux d'intérêt commun. Ils étaient aussi déclarés compétents pour régler des contentieux dont l'intérêt n'excédait pas cinquante mille francs. Lorsque les TPC n'arrivaient pas à trouver une conciliation ou lorsque l'affaire était très délicate, ils s'en remettaient aux TPD qui statuaient.


vi Adjoints conciliateurs des tribunaux TPC doivent être des DIB délégués intermédiaires de base présentant la liste des 5 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes






9.b Tout délégué à partir du délégué conseiller doit agréer les délégués justice de sa pyramide de délégateurs.


i Tout délégué conseiller (justice ou non) doit agréer 2 délégués de base justice et 6 DIB adjoints délégués justice


ii Tout délégué député (justice ou non) doit agréer 2 délégués de conseillers justice et 10 DIC justice


iii Tout délégué national (justice ou non) doit agréer 2 délégués députés justice et 10 DID justice


9.c Tout délégué doit veiller à l'installation des délégués justice correspondant à son statut


i Tout délégué conseiller (justice ou non) doit aider à installer un TPC dans sa zone et recevoir 2 délégués de base justice et 6 DIB adjoints délégués justice


ii Tout délégué député (justice ou non) doit installer un TPA et recevoir délégués de conseillers justice et 10 DIC justic


iii Tout délégué national (justice ou non) doit aider à installer un TPD dans sa zone et recevoir 2 délégués députés justice et 10 DID justice
Combattre la pollution du débat parlementaire par les lobbies, interdire l’entrée des lobbyistes dans l’enceinte du Parlement et les cadeaux faits aux parlementaires Que vient faire ici cette mesure qui surgit du néant ??
On pourrait tout aussi bien édicter ici l’ensemble des règles concernant tous les spectateurs autorisés ou non à assister aux séances des comités de zones !!!
On a l’impression d’un catalogue dépareillé dans lequel un décideur important aurait surgi tout à coup pendant sa rédaction et imposant sans délai l’intégration de sa proposition anti-lobbies.
Mais le pire c’est qu’elle est aussi une mesure absurde, stupide et obsolète.
Puisqu’elle semble valider subrepticement la perpétuation de la classe capitaliste.
Signalons que le librégalisme qui régira la SHF Société Humaine de France impliquera que la réputation des Libres Entrepreneurs soit en permanence le critère principal leur assurant (ou non) les apports de capital indispensables. Capital fixe ou capital circulant sera dans les mains des Libres Humains (3000 révos/mois d’une valeur de 300€)
Mettre fin au pantouflage : tout haut fonctionnaire souhaitant travailler dans le privé devra démissionner de la fonction publique et rembourser le prix de sa formation s’il n’a pas servi au moins dix ans, supprimer le concours externe de l’ENA pour toute personne n’ayant jamais travaillé, durcir les règles contre les conflits d’intérêts, allonger les périodes d’interdiction d’exercer une fonction privée après avoir exercé une activité publique dans le même secteur Encore une autre mesure de « saine » perpétuation du capitalisme.
Mesure totalement absurde puisqu’en librégalisme il est possible (et sera fréquent) d’être Libre Entrepreneur et délégué des Libres Humains.
Pourquoi Mark Zuckerberg, Larry Page, ou Sergey Brin après être guéris de leur pathologie consumériste, après avoir appris à vivre avec 10000 révos par mois (environ de 1000 à 1300$) seraient-ils interdits de devenir des délégués du Faso de Californie ou même de devenir délégués internationaux du Comité continental Awérica ?
Pourquoi leur demander de démissionner de Google ou de Facebook (devenues Entreprises Librégalistes sans actionnaires) comme condition pour devenir des délégués révocables ?
C’est absurde !
Dans une pareille logique, des délégués révocables cinéastes seraient interdits de réalisation de film pendant le temps où il représenterait la population.
Un Ken Loach (ayant appris à vivre avec 10000 révos – 1000 €/ mois) pourrait être membre du comité de zone Grande-Bretagne tout en réalisation un film sur Sankara ou sur Louise Michel.
Qui oserait lui demander de démissionner du comité de zone GB avant de réaliser son film ?
Mélenchon qui n’a jamais rien fait d’utile de toute sa vie ?
Sur un industriel Libre Entrepreneur (et qui serait délégué national) un Innovant ayant lancé un projet de fabrication de capteurs solaires nouveaux ou de réseaux de fibres optiques transportant l’information en distinguant les couleurs, le contrôle des Libres Humains serait même double.
Il serait contrôlé par ses 400 000 délégateurs en tant que leur représentant.
Et il subirait un contrôle supplémentaire en tant que leader industriel : pour assurer la trésorerie de ses chaînes robotisés de fabrication il aurait besoin de confiance mensuelle de tous ses investisseurs.
La formoisie mélenchonisée est véritablement une association d’incapables Répétants attendant le chèque patronale à la fin du mois.
Et sans aucune envergure anticipatrice.
Appliquer les recommandations d’Anticor et de Transparency International visant à empêcher la corruption et à [25] rapprocher les représentants des représentés, notamment obliger un élu à rendre publique sa déclaration de patrimoine transmise à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique et supprimer la réserve parlementaire (enveloppe financière dépensée sans vote du Parlement, selon le bon vouloir de chaque parlementaire) Encore de la stupide gestion réformiste du capitalisme esclavagiste.
Dans une société librégaliste, le nombre de juges sera tel qu’il sera impossible de passer entre les mailles du filets.
Et la corruption ordinaire des magistrats (aux salaires proportionnels à leur indifférence criminelle envers la barbarie Franceàfric) sera éradiquée.
Les imposteurs Anticor et Transparency International ne sont que des avocats camouflés de la barbarie esclavagiste capitaliste qu’ils cherchent à rendre plus tolérable.
Ils sont les Abbé Pierre ou les Saint Vincent de Paul qui, effrayés de voir le régime capitaliste s’effondrer de sa propre déviance mafieuse qu’ils cherchent à le protéger de son auto-suicide.

Par ailleurs, dans une société librégaliste, les délégués des Libres Humains n’ont pas accès à la clé du coffre.
Ils ne peuvent en aucune façon ni subventionner des entreprises privées ni disposer du montant des investissements décidés par des comités de zone.

Si un comité de ville veut transformer une route en route solaire, ses délégués révocables (délégués conseillers) en votent le principe en comité (après avis consultatifs des commissions idoines) mais, le financement lui-même sera assuré par des Libres Humains Investisseurs (LHI) d’autres villes.
En effet, le principe « on ne peut investir pour soi-même » interdit aux habitants d’une zone de verser leur « investissement humain » dans la zone où ils habitent ou vivent fréquemment.
Mettre fin à l’usurpation par le Medef de la parole des chefs d’entreprise : fonder la représentativité des organisations patronales sur la base d’élections, comme c’est déjà le cas pour les syndicats de salariés Mélenchon nous annonce ici que le MEDEF ne sera pas dissous.
L’organisation qui a invité la terroriste MNLA Nina Wallet Intalou dans son colloque (sous le haut patronage du chef terroriste de l’Elysée Français Hollande et la complicité active du chef terroriste Matthias Fekl) ne sera donc pas dissoute ?!!
Quant aux syndicats, ils seront interdits dès lors que ceux qui se prévalent d’être responsables d’un certain groupe de Libres Humains devront présenter la liste de leurs délégateurs et qu’ils ne se seront pas donné la peine de le faire, ou qu’ils auront délibérément boycotté les institutions de l’humanocratie.
En humanocratie, ONG, syndicats, partis politiques, associations de défense de quoi que ce soit sont remplacés par des délégués révocables dès que ces groupes prétendront représenter un certain quota de personnes.
La représentation est légale et doit respecter les règles panstitutionnelles.


3. Une République permettant l’intervention populaire
Le peuple est systématiquement tenu à l’écart des décisions. Tout au plus a-t-il le droit de voter une fois tous les cinq ans sans possibilité d’intervenir ensuite. Il est temps de faire confiance aux citoyens et de permettre le débat et l’expression de la souveraineté populaire en toutes circonstances. Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
Plus jamais de république – structure des esclavagistes.
La CHOSE publique des propriétaires d’esclaves de Rome deviendra une SOCIETE HUMAINE.
Et donc la réification inhérente au mot République cessera.
Quant à « permettre » l’intervention populaire.
Il ne s’agit pas de « permettre » quoi que ce soit.
Il s’agit de prendre le pouvoir.
Les Libres Humains prendront le pouvoir par leurs délégués révocables.
Fixer le droit de vote à 16 ans, instaurer le vote obligatoire et la reconnaissance du vote blanc comme suffrage exprimé et généraliser la représentation proportionnelle La base sociale de JL Mélenchon, on l’a vu au Havre, est formé des profs agresseurs d’enfants et de la Franceàfric qui utilise ceux-ci comme alliés, faux témoins, diffamateurs, agents provocateurs etc.…
Frapper les enfants est tellement banal pour les pro Mélenchon qui ont voté en 2014 l’exclusion 2 ans de la révolutionnaire Julie Amadis, puis qui ont voté en 2016 sa révocation pour « atteinte à la république » qu’ils n’ont rien dit lorsque Hollande nomma ministre Najat Belkacem qui s’était vantée 3 mois plus tôt de donner des fessées à ses jum
eaux de ….. 5 ans.
Le droit de vote à 16 permettra donc de continuer à frapper les enfants sans que ceux-ci ne puissent se défendre.
Il permettra aux syndicalistes PCF CGT Front de Gauche de continuer à détruire la Terrer – Centrale à charbon du Havre, construction et maintien criminel de la centrale nucléaire de Paluel.
Les humanocrates eux appe
llent les enfants de 7 à 13 ans à désigner des délégués révocables PIONNIERS
Ayant les mêmes droits que n’importe quel délégué révocable adulte.
Les gens honnêtes le savent :
à 7 ans les enfants ont l’âge de raison. Et sont capables de vouloir protéger leur avenir et donc la Terre.

Le terme âge de raison est apparu en 1690 dans le dictionnaire français. Telle une lapalissade, il est décrit comme l'âge où l'enfant est capable de raisonner. Plus précisément, il correspond à l'âge où l'enfant commence à avoir conscience de ses actes. (Anne Charlet Debray)

Inventer une responsabilité pénale en interdisant de désigner ses délégués est une stupidité scandaleuse


La responsabilité de l'enfant
Les seuils d'âge dans la loi française :
7 ans est l'âge dit de raison
10 ans est l'âge de la sanction pénale, du consentement à certains actes importants pour la vie de l'enfant (nom, adoption…).
13 ans est l'âge auquel des poursuites pénales sont possibles
15 ans est l'âge de la majorité sexuelle (fille et garçon) et la capacité à se défendre des brutalités ou provocations des adultes.
16 ans est l'âge de la fin de scolarité obligatoire, de l'aptitude au travail, de l'émancipation possible et du durcissement du droit pénal. C'est aussi l'âge auquel l'enfant peut ouvrir un compte bancaire et le gérer seul. C'est enfin l'âge où il peut choisir sa religion.
18 ans est l'âge de la majorité, de l'autorisation pour les filles et les garçons de se marier, de devenir tuteur, de faire un testament, de se présenter à certaines élections et voter.

La responsabilité pénale de l'enfant
L'enfant mineur peut engagé très tôt sa 
responsabilité pénale pour les faits qu'il aura pu commettre.  En fait,, dès l'âge de raison, l'enfant délinquant pourra faire l'objet d'une condamnation pénale inscrite à son casier judiciaire. Certes aucune sanction pénale ne peut être prononcée à son encontre pour des faits commis avant l'âge de 13 ans. Seules des mesures dites éducatives sont ouvertes cet âge : admonestation, liberté surveillée, remise au père ou à la mère, placement en institution. (source)

« 
Droit de vote à 16 ans « ?
Les humanocrates appellent les enfants de 14 à 17 ans à désigner des délégués révocables JUNIORS
La seule restriction étant que les délégués PIONNIERS ne puissent s’associer avec un délégué ADULTE pour la désignation d’un délégué conseiller.
Des délégués de base pionniers ne pouvant désigner qu’un délégué conseiller pionnier ou un délégué conseiller junior.
(Des délégués de moins de 7 ans pourraient même réclamer un statut d’observateur s’ils ont acquis précocement la capacité à lire)

La farce de la reconnaissance du vote blanc est un os lancé à des illuminés stupides.
Comme l’introduction du tirage au sort pour les hallucinés néo-Athéniens de la clique crypto fasciste de Chouard….

La proportionnelle ne pourra exister que par l’humanocratie.
Que combattent les mélenchonistes !
Créer un droit de révoquer un élu en cours de mandat, par référendum, sur demande d’une partie du corps électoral Ah bon ?
Et comment ?

Alors que la procédure en humanocratie est d’une simplicité totale, en démocratie Mélenchoniste on doit passer par un référendum….. sans doute suivi d’une nouvelle élection…
En Humanocratie, si le quota du délégué n’est plus là – par simple EFFACEMENT du nom d’un délégateur dans la liste et en l’absence de LISTE D’ATTENTE…., le délégué tombe d’un étage.
Et ne pourra retrouver son statut que par le recrutement du nombre de délégués manquants,
Alors que ici la volonté de singer De Gaulle et ses référendums est omniprésente….
Instaurer le référendum d’initiative citoyenne et le droit des citoyens de proposer une loi Comme on vous le disait.
POURQUOI faire des référendums (avec des questions évidemment biaisées) quand on peut désigner en permanence ses délégués révocables ?
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !!
Rendre obligatoire le recours au référendum pour réviser la Constitution ou ratifier tout nouveau traité européen et garantir le respect de la décision populaire REBELOTE !
No comment
26
Reconnaître le droit de vote aux élections locales pour les résidents étrangers en situation régulière, comme en bénéficient déjà les ressortissants des pays de l’Union européenne
Comme les délégateurs, Libres Humains peuvent s’associer avec qui ils veulent la question ne se pose pas.
Il reviendra aux comités de zones de décider le quota minimal de résidents parmi les délégateurs d’un délégué pour lui accorder voix consultative ou délibérative.
Encore une volonté de compliquer !
Rendre effectif le principe du non-cumul des mandats,
y compris dans le temps et abroger la loi NOME : contre les nouvelles féodalités et l’éloignement du pouvoir des citoyens, refonder l’organisation territoriale de la République et défendre les libertés communales
Ici c’est totalement absurde et le contraire de l’humanocratie
En humanocratie, un délégué MONDIAL est en même temps membre de son comité de quartier, de son comité de ville, de son comité de région et de son comité national (comité de faso)
Démocratiser l’accès aux responsabilités politiques en permettant à chacun de prendre un « congé républicain », sans risque pour son emploi ou ses droits quels qu’ils soient, en vue de se présenter à des élections Comme les Libres Humains recevront 10 000 révos par mois (1000€) cette question ne se pose même pas !!
4. Abolir la monarchie présidentielle
La monarchie présidentielle actuelle marginalise le Parlement. Le président peut dissoudre l’Assemblée, mais celle-ci ne peut le renverser. Conséquence : les députés agissent plus souvent comme des godillots, obligés du monarque, que comme représentants du peuple souverain. Ce système est une anomalie démocratique. Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
L’Humanocratie abolira la notion de président !
Point
Abolir la monarchie présidentielle en instaurant un régime parlementaire stable dans lequel le gouvernement détient le pouvoir exécutif et est responsable devant le Parlement, transférer le pouvoir de nomination au Parlement Les pays (les fasos, sous ensemble des zones continentales) seront gérés par des comités formés de délégués nationaux (et donc ayant 400 000 délégateurs)
Au sein des comités nationaux (comités de fasos) un BUREAU EXECUTIF sera désigné.
Chaque Délégué International Intermédiaire de ce bureau exécutif sera désigné par ses 4 délégués nationaux lui faisant confiance.
Élire l’Assemblée nationale à la proportionnelle Le CNR (Comité National de la Révolution Française) sera formé de l’ensemble des délégués nationaux.
Chacun ayant 25⁴ délégateurs le validant.
Supprimer le Sénat et le Conseil économique, social et environnemental et créer une Assemblée de l’intervention [27] populaire et du long terme émettant un avis sur l’impact écologique et social des lois Une QUOI ?
Une « assemblée de l’intervention populaire et du long terme émettant un avis sur l’impact écologique et social des lois »
Comme quoi ce n’est donc pas le peuple qui dirigera au Parlement puisqu’il y aura besoin d’une autre structure !!
ABSURDE
Le CNRF aura des COMMISSIONS
Cf les modalités dans le projet de panstitution articles 4 et 11 à 16 pour les sous-commissions

article 4 Les comités répartissent les tâches en diverses commissions.


4.a Un comité regroupant tous les délégués de base d’une même zone est subdivisé en plusieurs commissions.


4.b Chaque membre d'un comité de zone est coordinateur (seul ou à plusieurs) d'une ou de plusieurs commissions. C'est au sein de chaque commission que s'exerce l'essentiel du travail de coordination des délégués.


4.c Les tâches sont votées en comités. Elles sont préparées et mises en œuvre par des commissions spécialisées. Chaque commission est dirigée par un délégué (ou un délégué intermédiaire pour les Bureaux exécutifs) désigné comme coordinateur et composée de délégués intermédiaires (ou de délégués pour les bureaux exécutifs).


4.d Les commissions sont réparties en cinq secteurs d'intervention


i -commission pédagogie


ii -commission santé


iii -commission économie et finances


iv -commission sécurité, protection et défense


v -commission justice populaire


vi On notera que la commission économie et finances n'est pas en liaison avec des fonctions de délégués. Dans ce secteur, la régulation est en effet assurée par la concurrence sur le marché des biens et service et par l'investissement du peuple.

++
article 10 Les cinq secteurs d'intervention dévolus aux commissions sont répartis en sous-commissions.

Chaque sous-commission est coordonnée par un coordonnateur désigné en commission et validé par le comité ou le bureau exécutif de ce comité


article 11 La commission pédagogie sera coordinatrice de sous-commissions


11.a sous-commission alphabétisation révolutionnaire


11.b sous-commission arithmétique et philosophie révolutionnaire


11.c sous-commission savoirs ancestraux (physique biologie humanologie)


11.d sous-commission promotion de nouvelles technologies


11.e sous-commission information, diffusion révolutionnaire


11.f sous-commission activités artistiques et culturelles


11.g sous-commission promotion de l'investissement populaire et trésorerie






article 12 La commission santé sera coordinatrice des


12.a sous-commission activités physiques et prévention


12.b sous-commission thérapie quotidienne


12.c sous-commission collecte des savoirs ancestraux


12.d sous-commission chirurgie diagnostics et soins lourds






article 13 La commission économie et finances sera coordinatrice des


13.a sous-commission développement infrastructures et communication


13.b sous-commission artisanat, industries, développement agro-pastoral


13.c sous-commission finances et commerce


13.d sous-commission accueil des visiteurs (tourisme hôtellerie égalistes)


article 14 La commission sécurité, protection et défense sera coordinatrice des


14.a sous-commission protection humaine et écologique. (ex-police+tâches incendies et incidents légers)


14.b Sous-commission enquêtes, techniques et ressources d'enquête et recherche scientifique d'investigation


14.c sous-commission défense humaine et écologique (tâches militaires + incendies de haute gravité)






article 15 La commission justice populaire sera coordinatrice des


15.a sous-commission : aide à la connaissance et application des règles


15.b sous-commission organisation et formation des juges


15.c sous-commission recherche scientifique et jurisprudence


article 16 Les établissements (écoles, hôpitaux, casernes etc..) sont sous les ordres des commissions correspondant à leur secteur.


16.a Une commission de gestion est désignée pour gérer chaque établissement.


16.b Dans le cas des établissements de sécurité et de santé, les structures hiérarchiques de direction sont mises en place par les commissions santé des comités de villes.


16.c Ces structures hiérarchiques seront évidemment déterminées par les statuts des responsables.


16.d Dans le cas où un comité souhaiterait placer à un poste de responsabilité un délégué n'ayant pas le statut correspondant à ce poste, il faudra attendre qu'un nombre suffisant de délégateurs aient été recrutés par le délégué en question pour qu'il puisse prendre en charge la mission qui lui est confiée


16.e Dans le cas particulier des structures pédagogiques, la commission de gestion sera composée des délégués de base désignés par les élèves et les enseignants sans aucune distinction de responsabilité.

Ce sont donc les sous-commissions des commissions près les comités qui veilleront pour chaque règle et mesure quelle serait l’impact sur l’avenir de l’espèce humaine


Supprimer la Cour de justice de la République et soumettre les membres du gouvernement à la justice ordinaire Nouvelle absurdité.
Comme si des juges ordinaires pouvaient juger ordinairement des responsables ayant des milliers de délégateurs.
La règle ici serait simple : tout responsable ne peut être jugé qu’en proportion de la gravité de la faute MAIS AUSSI en fonction du nombre de ses délégateurs.

Un délégué national pourrait ACCEPTER d’être jugé par un juge conseiller pour une PETITE FAUTE BENIGNE (par exemple un stationnement interdit) mais il aurait le droit de RECUSER ce juge pour exiger d’être condamné par un juge ayant un quota de délégateurs PROPORTIONNEL au sien….. par exemple ce délégué national pourrait demander à avoir un JDR n’ayant pas 16000 fois moins de délégateurs que lui mais 125 fois moins. Et donc un JDR se trouvant à 1,5 étage de son niveau de responsabilité.
5. Une nouvelle étape des libertés et de l’émancipation personnelles
Une Constitution, c’est la garantie pour le peuple des droits et libertés qu’il se reconnaît lui-même. La 6e République sera l’occasion de consacrer de nouveaux droits civils et politiques mais aussi personnels, pour une nouvelle étape de l’émancipation humaine. Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
Une constitution c’est la GARANTIE qu’un CONSEIL CONSTITUTIONNEL veillera aux intérêts des Parasites les plus puissants.
A commencer par les Parasites esclavagistes qui sont les véritables donneurs d’ordre du Conseil Constitutionnel français depuis 1958 et de la Cour Suprême US depuis……
sa création en 1789ou plutôt 1803
WikipédiaCe pouvoir de contrôle de constitutionnalité (judicial review), qui est l'essentiel de la puissance de la Cour suprême, n'est pas explicite dans la Constitution, et la Cour se l'est effectivement attribué en 1803 dans son arrêt Marbury v. Madison. Cette décision est souvent présentée comme une usurpation ; le président de l'époque, Thomas Jefferson a dit que cette décision faisait de la Constitution « un simple objet de cire dans les mains du pouvoir judiciaire ». 


Aucun gredin de Conseil Constitutionnel ne viendra entraver le libre pouvoir des Libres Humains
Constitutionnaliser la non-marchandisation du corps humain et le droit fondamental de disposer de soi en toutes circonstances : liberté de conscience, droit à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse, droit de mourir dans la dignité (y compris avec assistance), accès garanti à des soins palliatifs La révolution ne CONSTITUTIONNALISERA RIEN DU TOUT !
Pour la raison que la révolution ABOLIRA les constitutions pour l’éternité….. des Libres Humains.
Les libertés fondamentales seront sous la garde du Comité Mondial de la Révolution.
Et donc sous la garde de chacun des 250 millions de délégateurs qui soutiendront chacun de ces délégués mondiaux révocables
Autoriser le changement d’état civil libre et gratuit devant un officier d’état civil Que vient faire un tel passage dans une constitution ????


Établir la filiation par reconnaissance comme principe par défaut, reconnaître le droit à la procréation médicalement assistée (PMA) pour toutes les femmes, refuser la gestation pour autrui (GPA), faire prévaloir l’intérêt supérieur de l’enfant en toutes circonstances
28
Confier cela à des gredins d’une Cour Suprême est absurde et même risqué.
La seule garantie c’est le libre choix des délégués par les Libres Humains.
6. Une République universelle
Aucune liberté n’est possible sans l’égalité entre les personnes. Assez tergiversé ! Imposons l’égalité des droits ! Punissons ceux qui veulent s’y soustraire. Faisons progresser ensemble l’égalité en droits et en faits dans tous les domaines. Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
A BAS LES REPUBLIQUES, choses déshumanisées aux mains des esclavagistes qui nourrissent Mélenchon depuis des décennies.. sur la sueur et le sang des Africains.
l’égalité des droits ce seront, en priorité, les droits des esclaves africains de Bolloré.
Sujet sur lequel Mélenchon respecte Omertafric !
Faire France de tout bois ⊲ Défendre le droit du sol intégral pour les enfants nés en France, y compris dans les Outre-mer ⊲ Faciliter l’accès à la nationalité française pour les personnes étrangères présentes légalement sur le territoire ⊲ Rétablir la carte de séjour de dix ans comme titre de séjour de référence pour les étrangers Le libre choix de la composition des conseils de délégués rend ces mesures absurdes.
Je m’associerai avec des délégateurs de tous les pays africains.
Comme, par ailleurs, la monnaie révo sera sous le contrôle des Africains, la question des PRIVILEGES de telle ou telle NATIONALITE PARASITE ne se posera plus.
Ce que camoufle ce paragraphe, c’est l’admission de PARASITES au sein de la formoisie, de la bourgeoisie et de l’innovoisie française.
Abolir les ségrégations et lutter contre toutes les formes de racisme ⊲ Introduire le récépissé de contrôle d’identité pour interdire le contrôle au faciès ⊲ Assurer l’égalité réelle et combattre les discriminations fondées sur le genre, le handicap, l’apparence, la couleur de peau, l’âge, l’orientation sexuelle, la religion ou la croyance, l’origine sociale ou la fortune Le « «  récépissé de contrôle d’identité pour interdire le contrôle au faciès » après une révolution ????
Drôle de révolution qui n’a pas fait le ménage parmi ses flics racistes ??!!
L’humanocratie a déjà donné la réponse à cela
LES DELEGUES SECURITE seront sous le contrôle des Libres Humains
…. qui seront pénalement responsables de leurs actes
PROJET PANSTITUTION
article 8 Les délégués sécurité



8.a Tout policier, gendarme ou militaire (ou plus généralement corps armé ou d'enquête public ou privé) ne pouvant présenter la liste de ses 25 délégateurs est immédiatement suspendu et doit quitter les locaux à vocation sécurité (public ou privé) et s'interdire d'exercer ailleurs.
Une exception concernera les adjoints qui seront des DIB. Délégués Intermédiaires de base adjoints santé qui n'auront que 4 délégateurs de contrôle.


8.b Les délégués sécurité sont répartis en trois secteurs : protection, enquête et défense.


8.c Sur le 20% de délégués sécurité, ce seront 12% pour la protection (tâches de l'ex-police), 2% pour les enquêteurs, et 8% pour la défense (tâches des ex-militaires)


8.d Les ex-policiers, ex-gendarmes, ex-militaires doivent respecter les règles qui suivent et acquérir le statut correspondant à son niveau d'intervention


i Actuels généraux et au-dessus (ou grades équivalents dans les forces de police ou de gendarmerie) doivent être des délégués députés présentant la liste des 15625 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


ii Actuels colonels (ou grades équivalents dans les forces de police ou de gendarmerie) doivent être des DID délégués Intermédiaires députés présentant la liste des 3125 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


iii Actuels lieutenants-colonels et commandants (ou grades équivalents dans les forces de police ou de gendarmerie) doivent être des délégués conseillers présentant la liste des 625 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


iv Actuels capitaines et lieutenants (ou grades équivalents dans les forces de police ou de gendarmerie) doivent être des DIC délégués Intermédiaires conseillers présentant la liste des 125 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


v Actuels sous-officiers (ou grades équivalents dans les forces de police ou de gendarmerie) doivent être des délégués de base présentant la liste des 25 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


vi Actuels militaires du rang (ou grades équivalents dans les forces de police ou de gendarmerie) doivent être des DIB délégués intermédiaires de base présentant la liste des 5 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


Abolir le patriarcat dans l’État et la société ⊲ Imposer l’égalité de conditions entre les femmes et les hommes dans les institutions politiques, administratives, économiques, syndicales et associatives ⊲ Renforcer la loi et les moyens contre les violences faites aux femmes ⊲ Généraliser le Planning familial dans ses missions de formation et d’éducation pour la contraception et le droit à l’avortement
29
Adopter une loi de lutte contre le sexisme ⊲ Abolir la prostitution et garantir la dignité de la personne humaine
Tout cela est du baratin dans un texte institutionnel.
C’est l’apprentissage précoce du processus de désignation de délégués et donc de déléguées PIONNIERES qui fera tomber les préjugés anti-féministes….. comme de toutes autres sortes.
La lutte pour les femmes commencera d’ailleurs par le soutien aux femmes d’Afrique par les Français et les Françaises héritiers de la barbarie coloniale.

On peut remarquer ici l’absence de référence à l’interdiction totale des violences à enfants et donc l’application SANS RUSES de l’article 222-13 de l’actuel code pénal .
Article camouflé par les agresseurs comme Najat Belkacem, article qui punit de 5 ans de prison les violences parentales…… quand elles ne sont que légères.
Assurer l’égalité de toutes les familles, de tous les enfants et des couples mariés et pacsés (en matière de succession, funérailles, pensions de réversion, etc.), ouvrir l’adoption plénière conjointe à tous les couples, mariés ou non L’abolition de l’héritage venant compléter l’interdiction de la propriété immobilière, les Libres Humains n’auront que quelques souvenirs à léguer, que les familles héritières ne viendront plus convoiter comme des vautours et des hyènes autour d’une dépouille.

Les mesures du texte « Mesures urgentes de la Société Humaine de France » éclaireront ce propos
Mesures urgentes de la Société Humaine de France

En particulier les articles 8 et 9

article 8 Aucun membre de la SHF ne peut dormir dehors involontairement. En conséquence de quoi, tous les logements disponibles sont immédiatement réquisitionnés

§ 8.1 La totalité des propriétés immobilières appartient définitivement à la SHF. Aucun fructus immobilier ne peut plus être réclamé par qui que ce soit

§ 8.2 L'usus des propriété est laissé provisoirement aux anciens propriétaires pour un montant locatif ne pouvant excéder 10 000 R  par mois.

§ 8.3 Tous les autres biens immobiliers passent en locatif et seront soumis aux lois de la concurrence selon le système des enchères.

§ 8.4 La totalité des loyers actuels sont diminués de 30%.

§ 8.5 Sont confisqués immédiatement tous les hôtels et passent sous gestion du peuple tous les hôtels dont les tarifs de nuitée étaient supérieurs à 20% du RSA

§ 8.6 Sont confisqués tous les hôtels mais restent sous la gestion provisoire de leurs gérants les hôtels dont les tarifs de nuitée étaient supérieurs à 15% du RSA

§ 8.7 Sont propriétés immobilières SHF les autres hôtels mais leur gestion reste à l'actuel gérant.


Concernant le délire sur les pensions de reversion……
L’article 9 répond par avance

article 9 Aucun membre de la SHF ne peut ni voler son prochain ni être privé du revenu auquel il a droit. En conséquence de quoi, chaque membre de la SHF sera crédité chaque mois d'un montant de 10 000 révos immédiatement et d'une demie-part par jeune en charge de moins de 14 ans.





7. Une République laïque
La laïcité est attaquée de toutes parts et instrumentalisée par ses adversaires historiques, intégristes religieux et racistes qui veulent aussi en faire un prétexte pour flétrir les musulmans. La laïcité est la condition de la liberté de conscience de chacun, de l’égalité et de la fraternité entre tous les citoyens quelle que soit leur option philosophique ou spirituelle. Elle rend possible une action de l’État au service de l’intérêt général. Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
Ce lamentable paragraphe rédigé pour complaire à Tariq Ramadan et sa clique de faux musulmans est révélateur.
Comme si la laïcité pouvait servir de « prétexte pour flétrir les musulmans »
Alors que la racaille ribanazis qui s’est développée en France (avec le soutien, comme au Havre, de mélenchonistes dégénérés qui invitèrent un rappeur appelant à crucifier les laïcards comme mr Loyal de Nuit Debout) ne sont que des milices fascistes de faux musulmans professant le faux islam de Qaradawi.
Étendre le bénéfice de l’application de la loi de 1905 à tout le territoire de la République (abroger le concordat d’Alsace-Moselle et les divers statuts spécifiques en vigueur dans les Outre-mer) Il faudrait plutôt écrire : généraliser la séparation de l’humanocratie avec toutes les structures de foi sur l’ensemble de la planète.
Garantir la liberté de conscience et l’égalité de toutes les options spirituelles devant la loi Ecrire cela est déjà donner un statut spécifique à la foi religieuse.
Pourquoi un statut particulier à la foi religieuse et pas à n’importe quelle autre croyance ??
Combattre tous les communautarismes et l’usage politique des religions Cela s’appelle LUTTE ANTIFASCISTE contre les milices terroristes créées, financées et missionnées par les USA et ses alliés impérialistes depuis les REGULARES espagnols au Maroc, Al Husseini allié de Hitler, Al Qaeda créé par Hillary Clinton, Reagan, and co, DAECH créé par Haji Bakr pour la CIA, Obama sur un appel de 2012 de Hillary Clinton adressé aux Qatar, Turquie, Arabie Saoudite ORGANIZE TRAIN AND ARM les terroristes….
Refuser les financements publics pour la construction des édifices religieux, des activités cultuelles et des établissements confessionnels Cette règle institutionnelle devra être décrétée au niveau mondial.
Refuser de rencontrer d’État à État ceux qui obligent nos
30
ministres femmes à porter des accoutrements contraires à la dignité républicaine
Etrange gesticulation rhétorique pour ne pas écrire
DECLARATION DE GUERRE à TOUS LES ETATS (ou pseudo Etats) ayant créé les ribanazis et REFUSANT de CONDAMNER leurs responsables ayant organisé cette barbarie.
Interdire la présence de ministres et préfets aux cérémonies religieuses et refuser le titre de « chanoine de Latran » pour le président de la République Ecrire cela est une tautologie absurde.
C’est comme si ce texte était une liste d’AMENDEMENTS à la constitution de 1958.
L’abolitition de celle-ci rend obsolète toutes les mesures de cet acabit.


8. La révolution citoyenne dans les médias
Il n’y a pas de démocratie possible sans information libre et pluraliste. Nos médias sont bien malades :
de l’argent, de la recherche du sensationnalisme et de la tyrannie du buzz. La révolution citoyenne doit être menée sans faiblesse dans les médias ! Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
Les accès aux médias seront sous plusieurs types que la loi réglera.
Mais en respect de l’investissement humain.
Ce qui est frappant de la critique émise par Mélenchon c’est l’absence totale d’accusation de « mensonge Franceàfric »
Quand Sarkozy missionne les terroristes attaquer le Mali et qu’un des chefs avoue…. OmertAfric
Quand Hollande organise une attaque jihadiste contre une gendarmerie du Burkina Faso (visait à appuyer le putsch du général Diendiéré sous les ordres du général Puga et du général Beth) par l’intermédiaire du président de l’Assemblée nationale de Côte d’ivoire – protégé de Laurent Fabius qui lui évite une interpellation parisienne par un faux en écritures… ces informations sont totalement tues par les médias.
L’attaque des jihadistes Ansardine du 9 octobre 2015 sera totalement camouflée par ces médias menteurs au service du terrorisme.
Faire élire les présidents de France Télévisions et Radio France par le Parlement Les entreprises médiatiques seront soumises aux règles du librégalisme et donc de l’investissement humain.
Les dirigeants auront le statut de Libres Entrepreneurs.
Quant à l’organisation interne de leurs entreprises, elles seront leur libre choix, sous le contrôle de l’investissement humain

Rappelons ici l’article 10 du projet SHF

article 10 Aucun membre de la SHF ne peut priver quelqu'un de son droit à investir ou être privé de son droit à choisir les investissements. En conséquence de quoi chaque membre de la SHF recevra un montant de 3000 révos R



Adopter une loi anti-concentration des médias, protégeant le secteur des intérêts financiers, favorisant la transformation des médias en coopératives de salariés et de lecteurs/auditeurs/téléspectateurs et attribuer des fréquences aux médias locaux et associatifs A quoi bon le paragraphe précédent si c’est pour sagement revenir à des coopératives ?
Combattre la « sondocratie » : interdire les sondages dans les jours précédant les élections et adopter la proposition de loi sur les sondages votée à l’unanimité par le Sénat en 2011 et enterrée depuis Mélenchon voulant détruire l’échelle qui l’a amené à escroquer les boycotteurs ?!!
AMUSANT
Quoi qu’il en soit pour sonder, il faut investir
Pour investir il faudra convaincre les Libres Humains de le faire.
A Mélenchon de les en dissuader !!….

COMME LES ELECTIONS DISPARAITRONT…...de toute façon...
Créer un « Conseil national des médias » à la place du Conseil supérieur de l’audiovisuel pour en faire un véritable contre-pouvoir citoyen garantissant le pluralisme des opinions et des supports, ainsi que la qualité de tous les médias Encore des fromages à attribuer ?
Chaque comité aura une commission pédagogie et une sous-commission
11.e sous-commission information, diffusion révolutionnaire
pour l’information para-étatique
le reste sera privé.


31
Refonder les aides publiques à la presse pour les réserver aux médias d’information et mutualiser les outils de production (imprimeries, serveurs, distribution, etc.)
DES AIDES PUBLIQUES ?
NON
TERMINE !!
ZERO AIDE PUBLIQUE
Ce sont les Libres Humains qui investissent
Y compris dans les médias.
Protéger les sources et l’indépendance des rédactions à l’égard des pouvoirs économiques et politiques par le renforcement du statut juridique des rédactions et une charte déontologique dans la convention collective Ce paragraphe révèle donc que Mélenchon compte préserver l’existence « des pouvoirs économiques et politiques »
Comme si après la révolution les rédacteurs allaient devoir supporter le pouvoir de capitalistes maintenus…. qui posséderaient leurs médias
9. La République garante des biens communs
La République est un mot creux si elle ignore les conditions concrètes de la vie des gens. Elle ne peut qu’être sociale. Mais l’impératif écologique exige aussi davantage de la République et une République d’un genre nouveau. Le changement climatique menace l’existence de la vie humaine sur la planète. Tous semblables, nous sommes liés par un intérêt général humain : conserver la biosphère qui rend possible la vie humaine. Il est temps que la République soit écologiste. Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
« La république … ne peut qu’être sociale »
Où est-ce qu’ils ont tiré cette élucubration ?
La république romaine est la CHOSE des ESCLAVAGISTES.
Une CHOSE qu’ils tiennent entre leurs mains.
Les institutions des Libres Humains ne sont pas une CHOSE
Donc la Republique est abolie.
Et remplacée par une SOCIETE HUMAINE.


Constitutionnaliser la règle verte : ne pas prélever sur la nature davantage que ce qu’elle peut reconstituer, ni produire plus que ce qu’elle peut supporter C’est bien la peine d’écrire cela.
En 2007 ces gens refusaient
1° les tickets rationnement carbone et la taxe carbone
2° de fermer immédiatement Renault et toutes les entreprises carbone ne pouvant réouvir que pour produire des machines solaires
Ces mêmes gens, refusent encore de payer les 82Mds€ à l’Afrique selon le principe POLLUEUR PAYEUR et donc POLLUE PAYE
Pire encore, un grand nombre de pro Mélenchon défendent la centrale thermique du Havre et….. le maintien de Fessenheim...et de Paluel

Quant à CONSTITITONNALISER…. c’est une élucubration….. surtout quand on « oublie » de nous donner la composition de la future Cour Suprême.
Protéger les biens communs : l’air, l’eau, l’alimentation, le vivant, la santé, l’énergie, la monnaie ne sont pas des marchandises. Ils doivent être gérés démocratiquement : le droit de propriété doit être soumis à l’intérêt général, la propriété commune protégée et les services publics développés Démocratique signifie esclavage.
Comment l’humanocratie gérera-t-elle ?
Par le double principe de la gestion des zones par des comités et par le librégalisme qui confiera l’investissement de la totalité des projets à des humains.
« gérés démocratiquement » est ici un principe creux.. Une auberge espagnole où chacun peut mettre ce qu’il veut.
Même la gestion de EDF selon les archaiques principes des bureaucraties staliniennes.
32
Constitutionnaliser et rendre effectifs les droits au travail et au logement
Droit au travail ?
N’importe qui peut travailler comme je le fais depuis 1990
Sans rien recevoir en retour
Le droit au travail est une idiotie.
Chacun a droit à son revenu égal. Un revenu provenant des droits d’auteurs ancestraux.
Chacun doit se rendre utile.

Quant au logement l’article 8 SHF avait déjà répondu en même temps qu’il abolissait l’héritage immobilier
article 8 Aucun membre de la SHF ne peut dormir dehors involontairement. En conséquence de quoi, tous les logements disponibles sont immédiatement réquisitionnés
Amnistier les syndicalistes et militants associatifs condamnés pour faits de luttes sociales, écologiques ou pour la défense des libertés, protéger les lanceurs d’alerte et investir les salariés d’une mission d’alerte sociale et environnementale Les pro Mélenchon vont donc annuler leur vote en Conseil de Discipline à Rouen.
Ils vont annuler la révocation de Julie Amadis ?
Ils vont annuler les condamnations Franceàfric ?

Farce !!

C’est la révolution humanocrate égaliste qui va CONDAMNER les CONDAMNEURS

Seront donc condamnés tous les pro Mélenchon qui ont voté en tant que CGT SNUIPP ET UNSA aux côtés de l’administration.


10. Reconnaître la citoyenneté dans l’entreprise et des droits nouveaux aux salariés
Comme le disait Jean Jaurès, « la grande Révolution a rendu les Français rois dans la cité et les a laissés serfs dans l’entreprise ». Le contrat de travail étant le seul contrat de subordination dans notre pays, il est temps de faire rentrer la citoyenneté dans l’entreprise. Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
Plutôt que ce délirant (et réformiste)
«  faire rentrer la citoyenneté dans l’entreprise. «
Ce sera
« faire sortir (à coups de pompes) les capitalistes de l’entreprise »
Accorder de nouveaux droits de contrôle aux comités d’entreprise sur les finances de leur entreprise NON
Ou bien les travailleurs sont les gestionnaires. (mais sans contrôle de l’investissement humain)
Ou bien les travailleurs acceptent des Walt Disney ou des Mark Zuckerberg …. qui auront la confiance du public investisseur… sans forcément avoir de droits de regard..
Instaurer le droit pour les salariés à un vote de défiance à l’égard des dirigeants d’entreprise ou des projets stratégiques Ce seront les libres créateurs d’entreprises qui DECIDERONT des modalités de fonctionnement de leur entreprise.
Renforcer le pouvoir d’intervention des salariés contre les licenciements économiques par un droit de veto suspensif des comités d’entreprise
33
« salariés »
Le salariat est aboli.
article 9 Aucun membre de la SHF ne peut ni voler son prochain ni être privé du revenu auquel il a droit. En conséquence de quoi, chaque membre de la SHF sera crédité chaque mois d'un montant de 10 000 révos immédiatement et d'une demie-part par jeune en charge de moins de 14 ans.
11. Une justice au nom du peuple
La justice est rendue « au nom du peuple français ». Mais trop souvent, le service public de la justice ne peut assumer cette lourde tâche. Les tribunaux sont en voie de « clochardisation », les moyens humains et financiers manquent pour assurer des délais raisonnables ; les justiciables, comme les professionnels de la justice, sont en droit d’exiger un effort sans précédent. Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
« au nom » ?
On reconnaît bien l’arrogance de la classe formoise.
« au nom »
Ce sont les libres humains qui seront les juges. Les JDR jugeront.
Mais dans des secteurs autres que ceux de leurs délégateurs.
Nul juge délégué Justice ne peut juger ses délégateurs.
Garantir la protection judiciaire de la jeunesse, la justice des mineurs, la politique de prévention de la délinquance et les sanctions éducatives De la part des pro Mélenchon du Havre qui font bloc derrière un prof agresseur d’enfants qui frappe ses élèves de l’école Valmy depuis 20 ans…… un tel paragraphe est plus que culotté.
Et de la part de Mélenchon qui a été informé sur Twitter au fur et à mesure de l’abjection de ses partisans….. c’est le summum de l’hypocrisie.
Mettre fin à la paupérisation de la justice et de l’administration pénitentiaire ⊲ Mettre en œuvre un plan de recrutement de personnels pour désengorger les tribunaux ⊲ Rénover et construire de nouveaux locaux pour les tribunaux ⊲ Recruter 2  000 agents pénitentiaires pour les escortes des détenus ⊲ Mettre fin au tout-carcéral par des peines alternatives à la prison, rénover les prisons pour garantir la dignité humaine, assurer la socialisation des détenus Un plan de recrutement ?
FARCE
La France humanocrate disposera de 9 JDR délégués nationaux (dont 1 délégué justice délégué intermédiaire international)
Ces 9 JDR délégués nationaux seront JDN juges d’appel internationaux
mais seulement dans le temps où ils pourront présenter leur liste de 400 000 délégateurs


de 49 JDR DIN délégués intermédiaires nationaux qui officieront comme JDIN Juges délégués internationaux (ayant 78 125 délégateurs)

de 245 JDR délégués députés qui seront JDD juges de cassation (mais en présentant leur liste de 15625 délégateurs)

de 1228 JDR DID délégués intermédiaires députés. Ces JDID seront juges d’appel. Mais en présentant leur liste de 3125 délégateurs.

de 6144 JDR délégués conseillers. Les JDC seront juges d’instance. (625 délégateurs)
Cela correspond aux champs d’intervention des TPA de la révolution Sankara


Les TPA siégeaient au niveau des provinces. Chaque TPA comportait deux magistrats professionnels qu'entouraient des juges populaires composés de militants CDR. Les TPA étaient des juridictions de recours contre toute décision rendue par les TPD ou les TPC. Ils rendaient des décisions qui n'étaient pas susceptibles de divorce et de filiation, et statuaient sur les infractions sur lesquelles l'application du code pénal était nécessaire.
de 30 720 JDR DIC délégués intermédiaires conseillers. Les JDIC (ayant 125 délégateurs) seront juges des tribunaux correctionnels.
Cela correspond aux TPD de la révolution Sankara

de 153 600 JDR DB délégués de base avec leur 960 00 adjoints dont 153 000 scribes justice.
Les juges JDB correspondent aux tribunaux TPC de la révolution Sankara


Les TPC devaient résulter des tentatives de conciliation dans les situations troublant la vie sociale. Par exemple les querelles familiales, les disputes de voisinage, les spéculations sur les prix des produits de première nécessité. Les sanctions prononcées consistaient en l'exécution de travaux d'intérêt commun. Ils étaient aussi déclarés compétents pour régler des contentieux dont l'intérêt n'excédait pas cinquante mille FCFA. Lorsque les TPC n'arrivaient pas à trouver une conciliation ou lorsque l'affaire était très délicate, ils s'en remettaient aux TPD qui statuaient.

Remplacer les instructions ministérielles au Parquet par des lois d’orientation de politique pénale, débattues et votées par le Parlement Comme la justice sera transparente, s’il advenait qu’un juge reçoive des consignes concernant un jugement à prononcer, cela créerait aussitôt un scandale.
Remplacer le Conseil supérieur de la magistrature par un Conseil supérieur de la justice désigné pour partie par les magistrats et le Parlement, devant lequel il sera responsable
34
Tiens donc, les gredins Franceàfric qui ont laissé les capitalistes français diviser par 20 les salaires des Africains seraient légitimes à former un CSJ, un Conseil supérieur de la Justice
FARCE !!
Réformer le dualisme juridictionnel en supprimant la fonction juridictionnelle du Conseil d’État et en créant une juridiction suprême commune aux deux ordres de juridictions (fusionnant la Cour de cassation et la fonction juridictionnelle du Conseil d’État) ICI SE TROUVE LE GRAND SECRET DE TOUT CE TEXTE
LA CREATION SUBREPTICE D’UNE COUR SUPREME
BASTION DE LA BOURGEOISIE ESCLAVAGISTE
12. Une politique antiterroriste rationnelle
La sûreté est un des droits « naturels et imprescriptibles » de l’être humain, selon la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789. Les odieux attentats commis en France en 2015 et 2016 interrogent  : comment protéger la population de meurtres terroristes ? Comment garantir notre liberté dans ce contexte ? En la matière, la surenchère sécuritaire ne protège pas, elle affaiblit et fait le jeu des assaillants. C’est une tout autre politique et une stratégie globale qui sont nécessaires pour vivre en paix. Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
Des considérants camouflant l’envoi de terroristes en Côte d’ivoire par Chirac Compaoré en 2002, par Sarkozy Fillon Puga en 2010-2011, au Mali par Sarkozy Fillon Puga en janvier 2012 (après réunion au Quai d’Orsay en décembre 2011)…. est une hypocrisie franceàfric caractérisée.
On reconnaît le Mariko de France, complice du Mélenchon du Mali qui alla négocier avec les jihadistes Ansardine en mars 2012….
Il faut commencer par flanquer au gnouf tous les organisateurs français du terrorisme.
En faisant parler Bourgi...
Refuser la logique du choc des civilisations et de la « guerre intérieure », sortir des guerres déstabilisatrices et des alliances hypocrites avec les pétromonarchies du Golfe Ah bon ?
Et officialiser la guerre que mènent contre la France Qatar, Turquie et Arabie Saoudite par DAECH interposé….. au service du complot terroriste des USA ?


Améliorer la prévention en engageant une stratégie politique pour renforcer les anticorps républicains et supprimer le terreau des communautarismes par plus
de République, de laïcité, d’éducation, de justice sociale et d’implication citoyenne
Il suffit d’interdire les milices ribanazis de l’Arabie Saoudite et du Qatar
Les vrais croyants signant un texte s’engageant à soutenir la FERMETURE de TOUTES les banques de la planète et l’ABOLITION HISTORIQUE du crédit (crédit à l’investissement comme crédit à la consommation) sont admis en tant que croyants
Les autres sont poursuivis comme MILICIENS TERRORISTES de QARADAWI
Il suffit de se documenter pour comprendre que les USA infiltrent des groupes fascistes en Europe dans le but de Tiers Mondiser la totalité des pays d’Europe – le plan JP Morgan de 2013
http://revolisationactu.blogspot.fr/2012/07/un-document-que-doivent-connaitre-tous.html

ALLAH nous a pourtant sévèrement mis en garde !


Il est sans rappeler que la riba (crédit, banques) en Islam est un péché extrêmement grave, et figurant parmi les premiers péchés capitaux ! Sans aller loin dans l'argumentation religieuse, nous voyons immédiatement un gouffre entre ces musulmans qui pratiquent la riba (crédit, banques) avec insouciance, alors qu'à l'opposé les paroles d'ALLAH (SWT) et son Prophète emploient les mots les plus durs et les descriptions les plus choquantes, lorsque le sujet traite de la pratique de la riba (crédit, banques). En effet, celui qui pratique la riba (crédit, banques) s'attire la colère divine, une guerre du Tout-Puissant ainsi que Sa malédiction ici-bas, avant même d'encourir au châtiment dans l'au-delà ! Trouve-t-on beaucoup de péchés aussi graves ?


ALLAH (SWT) dit (traduction du sens) : « ALLAH anéantit l'intérêt usuraire et fait fructifier les aumônes. Et ALLAH n'aime pas le mécréant pêcheur. » S2-V276.


Dans ce verset, ALLAH associe la pratique de ce péché à une la mécréance ce qui souligne toute sa gravité.


Tandis que dans le verset qui suit, ALLAH associe le délaissement de ce péché à une preuve de la foi.


ALLAH (SWT) dit :
يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آَمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ وَذَرُوا مَا بَقِيَ مِنَ الرِّبَا إِنْ كُنْتُمْ مُؤْمِنِينَ
« Oh les croyants ! Craignez ALLAH, et renoncez au reliquat de l'intérêt usuraire, si vous êtes croyants ». S2-V278


Dans notre Oumma, il reste encore des croyants, sur la voie divine, qui détestent et sont répugnés par le péché capital de l'adultère.


Le Prophète (SAAWS) nous enseigne, en fait, que la riba (crédit, banques) est trente-six fois plus grave que l'adultère ! Il a dit, en effet, à ce sujet : « Manger un dirham provenant de la riba (crédit, banques) sciemment est plus grave que commettre trente-six fois l'adultère »
rapporté par Ahmed (225/5)


Dans un autre hadith, le Messager d'ALLAH nous a mis en garde : « Evitez les sept abominations ! Les compagnons demandèrent quelles sont-elles ô Messager d'ALLAH ? Il répondit : '' Le polythéisme, la magie, la riba (crédit, banques), dilapider l'argent de l'orphelin, la fuite pendant le combat et la calomnie des femmes mariées sans preuve ''».
rapporté par al-Bukhârî (2015) et Muslim (89)


La gravité de la riba (crédit, banques) et son interdiction indiscutable sont tellement évidentes aux yeux de toutes les générations de grands oulémas qui nous ont précédés, que lorsqu'ils cherchaient à donner un exemple de péché évident et marquant, ils citaient systématiquement la riba (crédit, banques) !


De quel Islam se revendiquent donc ceux qui cherchent malgré tout à déformer l'interprétation des textes pour autoriser les gens à commettre un si grave péché ?
Refuser la logique de l’exception pour réaffirmer l’État de droit
35
Permettre la sortie de l’état d’urgence à l’initiative du Parlement, état qui ne protège pas mieux ⊲ Faire l’évaluation des lois antiterroristes sécuritaires existantes ⊲ Arrêter progressivement les opérations « Sentinelle » pour confier la sécurité des lieux publics à la police ⊲ Garantir le contrôle par le juge judiciaire des opérations de lutte contre le terrorisme et augmenter les moyens de la justice antiterroriste pour garantir une lutte efficace, durable et respectueuse des droits et libertés fondamentaux
C’est un COUP d’ETAT dont les AUTEURS DOIVENT ETRE INTERPELLES et leurs mesures pseudo légales décrétées nulle et non avenues !
Renforcer le renseignement territorial et humain en revenant sur la fusion de la Direction de la surveillance du territoire (DST) et des renseignements généraux
(RG), en privilégiant l’infiltration par rapport au tout- technologique, en renforçant les moyens d’analyse des renseignements collectés, et imposer aux autorités chargées du renseignement de rendre compte devant une commission parlementaire permanente ● Lutter contre l’embrigadement et soutenir les démarches de signalement par les proches et les programmes de prise en charge des personnes suspectées
Mise au gnouf de tous les responsables DGSE DGSI pour organisation et protection de crimes terroristes en Afrique.
Il rejoindront le procureur Francis Nachbar ex conseiller de la dictature Eyadéma, azgresseur signalé par le procureur du Roi belge auprès du procureur général de Reims, provocateur maccarthyste au Havre, auteur de faux en écritures au service des terroristes.


Instaurer une peine de déchéance des droits civiques
en cas de fraude fiscale ou d’activités illicites permettant le financement d’activités terroristes, punir les financements des trafics alimentant les réseaux terroristes et réquisitionner les entreprises qui collaborent avec les agresseurs
36
Fraude fiscale et terrorisme.
Rien sur la corruption et les salaires esclavagistes en Afrique ?
13. Garantir la sécurité et la sûreté
La République a besoin d’une justice. Elle a aussi besoin d’une police ; une police républicaine, agissant pour protéger les libertés individuelles et collectives. La politique de sécurité doit être refondée en lien avec la population, par l’intégration des conscrits, loin des coups de menton et du « deux poids deux mesures ». Objectif  : une politique de sûreté publique commençant par le renforcement des services publics. Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  : ● Refonder la politique de sûreté publique sur la base du triptyque « prévention, dissuasion, sanction » et réaffirmer son caractère national ⊲ En finir avec la politique du chiffre et supprimer les primes aux résultats dont les montants seront redistribués progressivement aux différentes catégories d’agents ⊲ Restaurer la police de proximité en refondant les objectifs des polices municipales et affirmant la distinction entre les missions nationales et locales ⊲ Faire l’évaluation des lois sécuritaires, abroger les
disposition inefficaces et renforcer les politiques de prévention ⊲ Démanteler les BAC (Brigades anti-criminalité) qui ne font que du flagrant délit et ne permettent pas d’assurer une bonne relation entre la police et la population ⊲ Intégrer au service public certaines fonctions de sécurité aujourd’hui privatisées (sécurité aéroportuaire notamment)
Une société humaine n’a pas besoin d’une POLICE.
Horrible mot rappelant la ville esclavagiste qui poursuivait les esclaves en fuite
Une société humaine a besoin de sécurité

article 7 Toute structure dont les membres exercent leur activité avec des armes (armes directes ou par destination) est dissoute et remplacée instantanément en fonction des critères de l'article sur les délégués sécurité qui suit.



article 8 Les délégués sécurité


8.a Tout policier, gendarme ou militaire (ou plus généralement corps armé ou d'enquête public ou privé) ne pouvant présenter la liste de ses 25 délégateurs est immédiatement suspendu et doit quitter les locaux à vocation sécurité (public ou privé) et s'interdire d'exercer ailleurs.
Une exception concernera les adjoints qui seront des DIB. Délégués Intermédiaires de base adjoints santé qui n'auront que 4 délégateurs de contrôle.


8.b Les délégués sécurité sont répartis en trois secteurs : protection, enquête et défense.


8.c Sur le 20% de délégués sécurité, ce seront 12% pour la protection (tâches de l'ex-police), 2% pour les enquêteurs, et 8% pour la défense (tâches des ex-militaires)


8.d Les ex-policiers, ex-gendarmes, ex-militaires doivent respecter les règles qui suivent et acquérir le statut correspondant à son niveau d'intervention


i Actuels généraux et au-dessus (ou grades équivalents dans les forces de police ou de gendarmerie) doivent être des délégués députés présentant la liste des 15625 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


ii Actuels colonels (ou grades équivalents dans les forces de police ou de gendarmerie) doivent être des DID délégués Intermédiaires députés présentant la liste des 3125 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


iii Actuels lieutenants-colonels et commandants (ou grades équivalents dans les forces de police ou de gendarmerie) doivent être des délégués conseillers présentant la liste des 625 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


iv Actuels capitaines et lieutenants (ou grades équivalents dans les forces de police ou de gendarmerie) doivent être des DIC délégués Intermédiaires conseillers présentant la liste des 125 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


v Actuels sous-officiers (ou grades équivalents dans les forces de police ou de gendarmerie) doivent être des délégués de base présentant la liste des 25 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes


vi Actuels militaires du rang (ou grades équivalents dans les forces de police ou de gendarmerie) doivent être des DIB délégués intermédiaires de base présentant la liste des 5 délégateurs coresponsables pénalement de leurs actes
Faire la police républicaine ⊲ En finir avec la police et la justice à deux vitesses en augmentant nettement les effectifs de police en charge
37
de la délinquance en col blanc en lien avec le fisc, les douanes et la justice financière ⊲ Donner la priorité au démantèlement des trafics (drogues, armes, prostitution, êtres humains…) et à la lutte contre la délinquance financière, la corruption et le terrorisme ⊲ Désencombrer l’action policière par la contraventionnalisation de la consommation de stupéfiants et la légalisation de l’usage du cannabis ⊲ Améliorer l’accueil du public et diminuer le temps d’attente pour la prise en compte d’une plainte ainsi que les durées d’investigation ensuite, faire évaluer la police avec des questionnaires de satisfaction des usagers ⊲ Apaiser les conflits existant au sein de la police par des instances de dialogue internes ⊲ Réécrire le code de déontologie et insister sur son importance lors de la formation des forces de police, et rétablir les missions de « défense des libertés et de la République » supprimées par Manuel Valls en 2014 ⊲ Interdire les Taser et Flash-Ball, ainsi que les grenades de désencerclement pour favoriser la désescalade des affrontements
A lire ce passage on se demande si Mélenchon compte EXPULSER les fascistes infiltrés dans la police !!!
La réponse semble plutôt qu’il se prépare à les utiliser à son compte.

Chaque policier devenant un DELEGUE SECURITE s’il espère rester, on pourra facilement commencer à EJECTER ceux qui, par leurs fautes passées, ne trouveront personne pour les désigner délégués en acceptant la CO-RESPONSABILITE PENALE de ses actes passés.
Renforcer les moyens humains et matériels des forces de sécurité, en quantité et qualité ⊲ Mettre en place un plan d’amélioration qualitative de la police et de la gendarmerie Cela relève de l’investissement humain.
Le niveau du coût investi dépendra de la volonté ou non des Libres Humains d’investir dans des projets sécuritaires.
Recruter des agents administratifs pour libérer policiers et gendarmes aptes à aller sur le terrain et qui travaillent sur des postes administratifs ♦ Ramener les effectifs de policiers et gendarmes à ceux de 2007 Le « recrutement » de fonctionnaire sera remplacé par la DESIGNATION de 20 % de délégués Sécurité parmi lesquels la moitié en tant que délégués protection (rôle des ex-policiers) et donc 240 000 délégués de base PROTECTION
20%

sécurité

correspondants 9 600 000
adjoints+scribe 2 400 000
délégués de base 480 000
délégués de base strict 384 000
DIC 76 800
délégués conseillers 15 360
DID 3 072
délégués députés 614
DIN 123
délégués nationaux 24
D2I 4
délégués internationaux 1
Doubler les effectifs de la police technique et scientifique
38
Les délégués enquêteurs seront 2 % des délégués (parmi les 20 % de délégués sécurité) et donc 10 % du total et donc 48 000 délégués de base enquête.
Supprimer le statut précaire et peu qualifié des 11  000 adjoints de sécurité en permettant la formation et la titularisation de celles et ceux qui le souhaitent Il n’existe aucun statut précaire après la révolution.
Le concept de titularisation est obsolète.
Porter à deux ans la durée de formation des élèves gardiens de la paix ⊲ Lancer un plan de rénovation et de construction de commissariats de police pour lutter contre la « clochardisation » du bâti et l’abandon de certains territoires ⊲ Dotation des services en moyens techniques et matériels suffisants, renouvellement général du parc informatique sous contrainte de sécurité des échanges Ce n’est plus un projet de constitution mais un catalogue incohérent.
On répète que l’investissement est dans les mains des Libres Humains.
14. La jeunesse au service de l’intérêt général et de la sûreté de la Nation
Aujourd’hui, de nombreuses tâches indispensables à la sûreté et à l’intégrité de la Nation ne sont pas assurées. C’est vrai aussi bien du point de vue de la défense et de la sûreté que de l’intégrité écologique, de la solidarité et du secours à la population. Ces préoccupations ne peuvent être abandonnées aux marchands ni aux seuls agents des services concernés. C’est la Nation tout entière qui doit y faire face, pour les tâches civiles comme militaires. Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
Les naïfs qui imagineraient que la société pourrait être au service de la jeunesse et la préserver en tant que Libres Humains membres de la strate des Innovants vont être douchés par la suite.
C’est la jeunesse qui va être « au service de l’intérêt général et de la sûreté de la Nation »
Le prétendu intérêt général étant celui des vieux qui soutiennent la perpétuation du capitalisme et de la démocratie bourgeoise et des jeunes stalinofascistes recrutés après hypnose par les précédents…

Des vieux séniles atteints de pathologie consumériste aggravée comme Mélenchon et que leur maladie mentale incite à consommer les parts de 3, 5, 10 et même 20 parts du revenu mondial disponible..
C’est ce prétendu « intérêt général » qui a amené CGT et PCF du Havre à imposer aux habitants à la fois la centrale nucléaire criminelle écologique de Paluel et maintenant la perpétuation de la centrale thermique.
Le prétendu « intérêt général » n’étant que le lobby hypocrite des syndicalistes PCF-CGT de l’EDF qui sont corrompus par la bourgeoisie depuis 40 ans pour escroquer les habitants du Havre.
Des émissions carbone et des stockages de déchets nucléaires bien évidemment au détriment de la jeunesse…… pour plus d’un siècle.
La seule jeunesse qui compte pour Mélenchon ce sont ses troupes JC et FdG qui ont organisé l’appel au jihad social du salafiste qaradawiste Médine Zaouiche. place de l’hôtel de ville du Havre dans l’intention à peine camouflée de saboter Nuit Debout avec leurs complices salafistes UOIF.


Créer un service citoyen obligatoire ⊲ Pour les femmes et pour les hommes ⊲ Par conscription avant 25 ans, proche du lieu de vie, en limitant le « casernement » aux fonctions qui l’exigent réellement
39
D’une durée totale de neuf mois, comprenant une forma- tion militaire initiale incluant un droit à l’objection de conscience ⊲ Rémunéré au smic ⊲ Affecté à des tâches d’intérêt général : secours à la population, sapeurs-pompiers, sécurité publique, défense, sécurité civile, protection et réparation de l’environnement, appui à des associations labellisées d’intérêt général ⊲ Présence sur tout le territoire, y compris les Outre-mer, les zones rurales et les quartiers populaires ⊲ Comprenant un bilan de santé, une évaluation des capacités d’écriture, de lecture et de calcul avec leur éventuelle mise à niveau, la formation gratuite à la conduite et le passage de l’examen du permis de conduire
Dans la partie 6° république, ce n’est pas DONNER LE POUVOIR aux Jeunes, ce n’est pas leur RENDRE LE POUVOIR qui leur est confisqué depuis la fin du Paléolithique et l’émergence de la strate des Parasites, non, c’est recruter les jeunes pour un « service citoyen » totalement absurde et obsolète.
En effet, ce sont tous les Libres Humains qui seront en service pour l’humanité.
Au delà des 4 % de Libres Humains (1 sur 25) qui seront désignés comme délégués révocables par les 96 % restants.
Au delà des 16 % de Libres Humains (1 sur 5) qui seront adjoints de ces 4 % délégués de base…. (et donc un total de 20 % ayant été délégués par les autres humains)….. les 80 % restants seront tous des correspondants.
Et cela pour toute leur vie…. Et non pas pendant la durée d’un service militaire réinventé….
Ces 80 % de Libres Humains qui ne seront pas délégués révocables seront tous -au choix - CORRESPONDANTS PEDAGOGIE ou CORRESPONDANTS SANTE, ou CORRESPONDANTS SECURITE ou CORRESPONDANTS JUSTICE ou CORRESPONDANTS ECONOMIE.

Ce ne sont pas une fraction de la jeunesse qui sera mobilisée au service des vieux mais toute la population.
Créer une garde nationale placée sous commandement civil et composée ⊲ Des jeunes en service citoyen obligatoire ayant choisi d’intégrer la réserve pour la protection de la sûreté et de l’intégrité de la Nation ⊲ Des unités existantes labellisées : réserve de sécurité nationale, réserve de sécurité civile, réserve citoyenne Une GARDE NATIONALE ?
En somme le projet des fascistes français.
Au lieu de mettre la totalité des forces violentes (ex flic devenus protecteurs et ex-militaires devenus défenseurs) sous le contrôle éthique total de la population.
Au lieu d’exiger que tout porteur d’une arme ou d’une autorité présente la liste des délégateurs lui faisant confiance et acceptant d’être solidairement condamnés en cas de faute, Mélenchon crée un corps supplétif du type SA ou SS paramilitaires.
Avec comme fonction évidente la défense des intérêts de Bolloré y compris par une contre-révolution.
Absurde diront les naïfs invétérés et les hypocrites.
Pour Mélenchon, la chasse aux révolutionnaires est commencée depuis 2011.
Cela fait plus de 5 ans que les mélenchonistes PCF, FdG alliés à leurs amis des réseaux Filoche et du NPA local participent aux manipulations illégales maccarthystes en supplétifs du procureur voyou Francis Nachbar et du flic barbouze Bourry – donneur d’ordre, financier, fournisseur d’armes des terroristes de Côte d’Ivoire par des trafics d’or dans les véhicules de l’ONU.

Cela fait 5 ans que les masques sont tombés concernant le soutien occulte des mélenchonistes au coup d’État de Hollande.
La révocation pour «atteinte à la république française » d’une résistante révolutionnaire pro Sankara fait révélateur de la duplicité totale de la clique contre-révolutionnaire Mélenchon. (une clique prétendument pro Gbagbo mais une clique qui, en secret et profitant de l’anonymat d’un conseil de discipline vote la révocation d’une militante à cause d’une distribution de tract FreeGbagbo….. unanimement CGT, SNUIPP, UNSA…..
Un clique politiquement dégénérée dont le modèle Maduro est davantage le soutien de l’armée du Venezuela et d’une Cour Suprême devenue folle que la mise en œuvre par le peuple de la révocabilité de ses représentants.

Une clique soutenant l’amorce de dictature proto-stalino-capitaliste de Maduro plutôt qu’une révolution égaliste humanocrate abolissant leur démocratie esclavagiste.
15. L’égalité réelle pour les Outre-mer
Les Outre-mer sont la chance de la France. Ils pourraient être des pointes avancées de la planification écologique et du progrès humain. Au lieu de se développer de manière endogène, ils sont maintenus dans la [40] dépendance d’un système inégalitaire d’économie de comptoir et de pauvreté de masse. La République doit vivre partout et pour tous  ! Nous proposons de réaliser les mesures suivantes  :
Les prétendus « Outre-mer » sont des zones géographiques n’ayant aucune vocation à rester au sein de l’Empire colonial Franceàfric Bolloré.
Ni la Martinique, ni la Guadeloupe – qui ont vocation à fusionner avec Cuba, Saint Domingue, Jamaique, Porto Rico et toutes les iles des Antilles n’appartiennent à la France ou à l’Europe.
C’est une absurdité coloniale perpétuant l’esclavage par les békés.
Ni la Guyane – qui fusionnera avec le Surinam, le Guyana, le Venezuela et le nord du Brésil n’appartient à la France.
C’est du colonialisme Taubira et toutes ces racailles collabos racistes de l’impérialisme.
Ni Mayotte ni la Réunion n’ont vocation à garder ce statut infantilisant de territoires coloniaux près d’une Afrique en voie de libération.
Les Bob Denard et les collabos Vergès ne font plus la loi en Afrique.
On se demande pour quelle mystérieuse raison ces zones auraient-elles vocation à être les « pointes avancées de la planification écologique et du progrès humain. »

D’autant plus que la planification est une aberration bureaucratique héritage des délires staliniens et des forces proto-fasciste de l’Europe des années 30.
Le délire planificateur était simplement la prise du pouvoir d’une minorité planificatrice sur le reste de la population.

Mais on n’est jamais au bout des surprises délirantes avec la formoisie mélenchoniste
Faire vivre la République, l’égalité, le métissage et le droit du sol contre le racisme et l’ethnicisme ⊲ Assurer la tenue démocratique du référendum d’autodétermination prévu en Nouvelle-Calédonie en 2018 ⊲ Étendre la laïcité dans les Outre-mer, en appliquant la loi de 1905 là où elle ne l’est pas ⊲ Soutenir l’enseignement des langues et cultures d’Outre-mer pour ceux qui en font la demande, et mettre en valeur avec les populations la diversité des patrimoines culturels et linguistiques qu’apportent les Outre-mer Le QUOI ?
Le « métissage »
Mais non ces gens ne sont pas racistes…
Ils vous parlent du « métissage » entre les femmes normandes et les marins bretons venus rejoindre leur bateau en Normandie….. et des femmes bretonnes se faisant engrosser comme domestiques parisiennes par des mâles de la Capitale…. c’est cela leur « métissage »
Le métissage de l’ethnie bretonne (arriérée donc) avec la population normale.
Les pro Mélenchonistes pensaient sans doute au « métissage » en les Auvergnats et les Bourguignonnes, entre les Occitanes et les Bordelais, entre les Alsaciens et les Lorraines….
Mélenchon lutte pour le métissage et contre l’ethnicisme.
Etrange…. Comme si la notion (raciste) de métissage ne commençait pas précisément par la définition de DEUX ethnies ou pour reprendre les « thèses » de Lévi-Strauss, de DEUX RACES (parmi, selon lui, les TROIS races qui forment l’humanité)
Faire des Outre-mer des territoires pilotes de la planification écologique ⊲ Élaborer et mettre en œuvre un plan d’autonomie énergétique de chaque territoire d’Outre-mer à partir des énergies renouvelables disponibles, terrestres (géothermie, solaire, éolien) et marines (éolien, utilisant les différences de températures…) ⊲ Faire des Outre-mer des territoires pilotes de l’économie de la mer, doter chacun d’eux d’au moins un lycée
professionnel maritime et des formations supérieures nécessaires à ce développement ⊲ Préserver les trésors de biodiversité des Outre-mer (renforcer les moyens d’études et de protection)

ARTICLE 1 LA RÉPUBLIQUE ESCLAVAGISTE DE FRANCE EST DÉFINITIVEMENT ABOLIE ET SES CRIMES SONT IMPRESCRIPTIBLES.

§ 1.1 Toutes les possessions coloniales, esclavagistes sont rendues immédiatement aux peuples qui subissaient l'esclavage de Bolloré, Fabri, Bouygues et consorts

§ 1.2 La France se retire de toutes les possessions immobilières impérialistes, bases militaires, plantations, mines, usines, voies ferroviaires, routières, aéroports, ports etc.. et en rend instantanément l'usage, les fruits et le droit d'en disposer aux peuples locaux. La France renonce historiquement à ces possessions impérialistes et présente ses excuses pour avoir tardé à effectuer cette renonciation.

§ 1.3 Les troupes d'occupation encore en place doivent immédiatement quitter les zones occupées et revenir en France. Sauf refus des magistrats révolutionnaires de ces zones réclamant des criminels Franceàfric pour les juger

§ 1.4 Toute importation de biens et services en France doit être indemne de toute pratique esclavagiste et aura donc été produit en respect des normes sociales françaises. En cas contraire, une taxe esclavage sera prélevée au moment de l'entrée sur le territoire français et restituée au pays d'origine

§ 1.5 La France révolutionnaire s'engage à juger la totalité de ses criminels esclavagistes et à extrader vers le Nuremberg de l'Afrique et vers le Nuremberg de l'Asie la totalité des criminels français dont ces tribunaux demanderont l'extradition

§ 1.6 Toute condamnation d'un Français pour crimes esclavagistes, terroristes, économiques par un tribunal Nuremberg déclenche instantanément la déchéance de nationalité du coupable et son interdiction de territoire français à vie. La réintégration du criminel au sein de l'humanité est confiée aux peuples en esclavage, les mieux à même de jouer un rôle pédagogique.



Assurer l’égalité et la présence de l’État ⊲ Garantir la continuité territoriale (desserte de service public à tarifs réglementés), l’interconnexion régionale et le désenclavement intraterritorial (en Guyane notamment)
41
Engager un plan pluriannuel d’investissement et de développement des services publics (transports, éducation, santé, logement, culture) ⊲ Supprimer les exemptions fiscales bénéficiant aux ultrariches pour les investissements outre-mer (notamment sur l’ISF)
Favoriser un développement endogène en rupture avec le modèle actuel d’économie de comptoir ⊲ Libérer les Outre-mer des monopoles privés et de la captation de la richesse par la rente en développant des circuits de distribution publics et la production en coopératives ⊲ Protéger les économies locales par un bouclier douanier : préserver l’octroi de mer et renforcer la protection commerciale des productions locales (taxe kilométrique pour promouvoir les productions locales, privilégier les importations à faible emprunte écologique, préférence commerciale pour les produits d’Outre-mer en métropole et en Europe, partenariats commerciaux équilibrés avec les voisins régionaux) ⊲ Atteindre l’autosuffisance alimentaire en soutenant le développement d’une agriculture écologique et paysanne et des filières de transformation agro-alimentaire locales
Faire des Outre-mer des leviers d’alternative à l’échelle mondiale ⊲ Faire des Outre-mer des pôles régionaux de codéveloppement : transfert de technologie auprès des pays voisins, aide logistique et scientifique, investir dans des établissements de formation de haut niveau (santé) bénéficiant à la fois aux étudiants ultra-marins et à ceux des pays voisins ⊲ Rejoindre les coopérations régionales dans une démarche de codéveloppement écologique, social et de progrès
humain : par exemple l’ALBA (Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique) pour les Antilles et la Guyane française, l’Afrique australe pour Mayotte et La Réunion, etc. ⊲ Construire des points d’appui des combats écologiques d’intérêt universel : appui à la préservation des forêts (Guyane pour l’Amazonie) ; appui aux populations du Pacifique et de l’océan Indien menacées par la montée des eaux ; défense des fonds marins contre la prédation pétrolière et la pêche industrielle
De quoi la France impérialiste se mèle-t-elle ?
S’il faut l’unité du continent Awéricain cela ne regarde pas la France impérialiste de Mélenchon.
Une alliance avec l’ALBA ?
Et pourquoi pas une ALLIANCE avec le Mali révolutionnaire, le Burkina Faso révolutionnaire ? La Côte d’Ivoire révolutionnaire ? Le Togo ? Le Bénin ? Le Niger en proto révolution contre le cinglé PM qui appelle à danser comme les Sioux pour faire venir la pluie….. avec sa carte de l’Internationale Socialiste dans sa poche, invoquant Allah….. comme ses complices terroristes Ansardine….
Et pourquoi pas une ALLIANCE avec le Cameroun révolutionnaire ? Le Congo post Sassou, le Congo KabilaDEGAGE, le Burundi libéré ?

Dès que les Français avec des CDR empêcheront Mélenchon de continuer à soutenir les terroristes, les gouvernements Franceàfric s’écrouleront !!!


Les mesures urgentes de la SHF Société Humaine de France (motion présentée au prochain CNRF Comité National Révolution Française) (V2.2)

par Yanick Toutain
25/5/2016


Les circonstances incitent à la publication de ce texte en urgence.
A tout moment, les manoeuvres de Valls complice de la CGT pour saboter la révolution peuvent déclencher une révolution émeutière à la place d'une révolution tranquille.
Les blocages stupides de la CGT stalinienne et contre-révolutionnaire du Havre en sont la preuve.
Alors que la désignation de 720 000 délégués de base pour renverser Hollande aurait permis une fraternisation tranquille avec police et armée, les staliniens de toutes sortes (jusqu'aux faux révolutionnaires NPA et faux anarchistes CNT) gesticulent dans tous les sens pour se victimiser contre les "provocations policières" comme... en 2010
La CGT le Havre avait dissous une manifestation de 40 000 personnes le matin pour aller, l'après-midi, à 40 BLOQUER les rails SNCF

Ce texte (1° brouillon= est la version 1.1 et est susceptible de modification en permanence

LIRE AUSSI

MERCREDI 30 MARS 2016


Projet de panstitution mondiale (version 1.6.3) (liste de règles rendant illégales toutes constitutions antérieures et ultérieures)


LES MESURES URGENTES DE LA SOCIETE HUMAINE DE FRANCE

Mesures urgentes de la Société Humaine de France

ARTICLE 1 LA RÉPUBLIQUE ESCLAVAGISTE DE FRANCE EST DÉFINITIVEMENT ABOLIE ET SES CRIMES SONT IMPRESCRIPTIBLES.

§ 1.1 Toutes les possessions coloniales, esclavagistes sont rendues immédiatement aux peuples qui subissaient l'esclavage de Bolloré, Fabri, Bouygues et consorts

§ 1.2 La France se retire de toutes les possessions immobilières impérialistes, bases militaires, plantations, mines, usines, voies ferroviaires, routières, aéroports, ports etc.. et en rend instantanément l'usage, les fruits et le droit d'en disposer aux peuples locaux. La France renonce historiquement à ces possessions impérialistes et présente ses excuses pour avoir tardé à effectuer cette renonciation.

§ 1.3 Les troupes d'occupation encore en place doivent immédiatement quitter les zones occupées et revenir en France. Sauf refus des magistrats révolutionnaires de ces zones réclamant des criminels Franceàfric pour les juger

§ 1.4 Toute importation de biens et services en France doit être indemne de toute pratique esclavagiste et aura donc été produit en respect des normes sociales françaises. En cas contraire, une taxe esclavage sera prélevée au moment de l'entrée sur le territoire français et restituée au pays d'origine

§ 1.5 La France révolutionnaire s'engage à juger la totalité de ses criminels esclavagistes et à extrader vers le Nuremberg de l'Afrique et vers le Nuremberg de l'Asie la totalité des criminels français dont ces tribunaux demanderont l'extradition

§ 1.6 Toute condamnation d'un Français pour crimes esclavagistes, terroristes, économiques par un tribunal Nuremberg déclenche instantanément la déchéance de nationalité du coupable et son interdiction de territoire français à vie. La réintégration du criminel au sein de l'humanité est confiée aux peuples en esclavage, les mieux à même de jouer un rôle pédagogique.

ARTICLE 2 UNE SOCIÉTÉ HUMAINE PREND SA PLACE. LA SOCIÉTÉ HUMAINE DE FRANCE (SHF)

§ 2.1 Une Société humaine est basée sur le stock des savoirs ancestraux découverts, inventés, créés depuis plusieurs centaines de millions d'années par l'humanité.

§ 2.2 Une Société humaine est formée d'humaines ayant conscience d'être les héritières de ces savoirs ancestraux.

ARTICLE 3 LA SOCIÉTÉ HUMAINE DE FRANCE EST RÉGIE SELON LES RÈGLES DE LA PANSTITUTION MONDIALE TELLE QU'ÉNONCÉES PAR LA SOCIÉTÉ HUMAINE DE NIVEAU LE PLUS ÉLEVÉ (EUROPE, TERRE)

§ 3.1 La Société Humaine de France abolit toutes les mesures de la constitution esclavagiste de 1958 ainsi que toutes les mesures constitutionnelles antécédentes

§ 3.2 La Société Humaine de France renonce pour toujours aux constitutions qui n'ont été que les règles abjectes de spoliateurs visant à perpétuer l'esclavage sous quatre formes successives.

§ 3.3 La Société Humaine de France respectera les règles institutionnelles édictées par la Société Humaine d'Europe dans le respect des règles édictées par la Société Humaine Terrienne.

ARTICLE 4 LE MODE DE REPRÉSENTATION DES FRANCAIS EST L'HUMANOCRATIE. SEULS DES DÉLÉGUÉS RÉVOCABLES PEUVENT REPRÉSENTER LE PEUPLE. ET LES DÉLÉGATEURS SONT CO-RESPONSABLES DES ACTES DE LEURS DÉLÉGUÉS.

§ 4.1 Tout citoyen est responsable de ses actes ou des conséquences de ses actes.

§ 4.2 Tout citoyen désignant un ou plusieurs délégués devient un délégateur.

§ 4.3 Tout délégateur est coresponsable des actes de ses délégués.

§ 4.4 Tout délégué doit donc présenter la liste de ses délégateurs – l'ensemble des citoyens au nom duquel il agit au sein des institutions de la Société Humaine de France.

§ 4.5 Ont le statut de Français tous les citoyens l'ayant précédemment ou participant activement à l'édification de la Société Humaine de France.

§ 4.6 Tout Français de 7 ans et plus n'ayant pas perdu ses droits civiques ou ayant acquis la capacité de lire prématurément et choisissant d'exercer ses droits a la statut de citoyen.

ARTICLE 5 LA SOCIÉTÉ HUMAINE DE FRANCE EST DIRIGÉE PAR UN COMITÉ NATIONAL RÉVOLUTION FRANÇAISE (CNRF) FORMÉ DE DÉLÉGUÉS NATIONAUX RÉVOCABLES DÉSIGNANT UN BUREAU EXÉCUTIF.

§ 5.1 Le CNRF (Comité National de la Révolution Française) dirige la France.

§ 5.2 Le CNRF est provisoirement formé des représentants des 18 millions de Français qui ont aboli la République esclavagiste.

§ 5.3 Les membres du CNRF sont 46 délégués nationaux révocables. Chacun d'entre eux représente 400 000 Français.

§ 5.4 Le Bureau Exécutif du CNRF (BECNRF) est formé de délégués intermédiaires.

§ 5.5 Chaque délégué intermédiaire du BNCNRF est désigné par 5 délégués nationaux (4 plus lui-même) est est révocable en cas de non quota.

ARTICLE 6 LES TERRITOIRES DE LA SOCIÉTÉ HUMAINE DE FRANCE SONT LES FRONTIÈRES ACTUELLES DE LA FRANCE ESCLAVAGISTE SAUF LES ZONES TERRITORIALES DONT LES COMITÉS DE ZONE AURONT DEMANDÉ ET OBTENU RÉGULIÈREMENT LEUR RETRAIT DE LA SHF.

§ 6.1 En cas de désaccord pour le retrait hors de la SHF, ce sont les comités continentaux qui tranche le désaccord :

exemple : une demande de retrait de la Guadeloupe refusée par la SHF serait confirmée ou infirmée par le comité Antilles ou Awérique du Nord.

ARTICLE 7 LA MONNAIE AYANT COURS, À L'EXCLUSION DE TOUTE AUTRE MONNAIE, EST LE RÉVO. LE RÉVO N'EST PAS COMMERCIALISABLE ET SERT UNIQUEMENT AUX FRANÇAIS À DE PROCURER LEUR CONSOMMATION ET DÉFINIR LEURS CHOIX D'INVESTISSEMENT HUMAIN (IH = INVESTISSEMENT HUMAIN)

§ 7.1 L'Euro est instantanément aboli. Toute vente ou achat commise en euro sera l'objet de poursuites pour complicité de terrorisme en relation avec les organisations criminelles bancaires.

§ 7.2 Le révo (R ) a pour valeur 0,1 €. Son cours est provisoirement calé sur la monnaie impérialiste mais pourra plus tard avoir cours forcé selon les décisions du CNRF

Une commission d'étude envisagera d'indexer la cours du révo sur des monnaies étrangères au prorata des échanges commerciaux avec les pays émettant ces monnaies. Par exemple, si 15% des échanges se faisaient avec la Russie, 15% du « panier de référence » pour le cours du révo serait basé sur le rouble, etc.

§ 7.3 Chaque billet de 10 € doit donc immédiatement porter la marque « 100 R »

ARTICLE 8 AUCUN MEMBRE DE LA SHF NE PEUT DORMIR DEHORS INVOLONTAIREMENT. EN CONSÉQUENCE DE QUOI, TOUS LES LOGEMENTS DISPONIBLES SONT IMMÉDIATEMENT RÉQUISITIONNÉS

§ 8.1 La totalité des propriétés immobilières appartient définitivement à la SHF. Aucun fructus immobilier ne peut plus être réclamé par qui que ce soit

§ 8.2 L'usus des propriété est laissé provisoirement aux anciens propriétaires pour un montant locatif ne pouvant excéder 10 000 R  par mois.

§ 8.3 Tous les autres biens immobiliers passent en locatif et seront soumis aux lois de la concurrence selon le système des enchères.

§ 8.4 La totalité des loyers actuels sont diminués de 30%.

§ 8.5 Sont confisqués immédiatement tous les hôtels et passent sous gestion du peuple tous les hôtels dont les tarifs de nuitée étaient supérieurs à 20% du RSA

§ 8.6 Sont confisqués tous les hôtels mais restent sous la gestion provisoire de leurs gérants les hôtels dont les tarifs de nuitée étaient supérieurs à 15% du RSA

§ 8.7 Sont propriétés immobilières SHF les autres hôtels mais leur gestion reste à l'actuel gérant.

ARTICLE 9 AUCUN MEMBRE DE LA SHF NE PEUT NI VOLER SON PROCHAIN NI ÊTRE PRIVÉ DU REVENU AUQUEL IL A DROIT. EN CONSÉQUENCE DE QUOI, CHAQUE MEMBRE DE LA SHF SERA CRÉDITÉ CHAQUE MOIS D'UN MONTANT DE 10 000 RÉVOS IMMÉDIATEMENT ET D'UNE DEMIE-PART PAR JEUNE EN CHARGE DE MOINS DE 14 ANS.


ARTICLE 10 AUCUN MEMBRE DE LA SHF NE PEUT PRIVER QUELQU'UN DE SON DROIT À INVESTIR OU ÊTRE PRIVÉ DE SON DROIT À CHOISIR LES INVESTISSEMENTS. EN CONSÉQUENCE DE QUOI CHAQUE MEMBRE DE LA SHF RECEVRA UN MONTANT DE 3000 RÉVOS R

ARTICLE 11 TOUTES LES STRUCTURES BANCAIRES SONT NOMMÉES ORGANISATIONS TERRORISTES. LEURS MEMBRES SONT INVITÉS EN URGENCE À ACQUÉRIR LE STATUT DE REPENTI ET DONC, LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE À DÉNONCER TOUS LES CRIMES TERRORISTES COMMIS PAR LES MEMBRES DES GANGS BANCAIRES.

Sont appelés membres des gangs bancaires tous les employés y ayant travaillé ainsi que tous les clients ayant camouflé dans ces banques une somme égale ou supérieure à 10 RSA






60,24% contre Macron !!! Le boycott est majoritaire (20,783 millions) VS 20,743 millions Macron & 10,638 millions à Le Pen #MacronDEGAGE #1pour25

0
0

par Yanick Toutain
REVACTU
11/5/2017

"On constate donc le désastre pour le candidat des USA :
 3,6 % de Français ont voté Macron pour son programme,
1,8% pour sa personnalité"

Les MédiaFric mentent comme des arracheurs de temps.

Macron est largement minoritaire dans le pays.

Le putsch Macron des Young Leaders de Hillary Clinton a échoué.
Les politicards pistonnés grâce à l'espionnage NSA de leurs opposants français n'ont pas réussi à manipuler 60,24% des adultes français.
Les Français opposés à Macron sont d'ailleurs bien plus nombreux.
Ils ne sont en effet que 22,76% d'adultes à avoir voté au 2° tour pour soutenir le programme du candidat ou pour renouveler le personnel politique.
En effet les sondeurs en sortie de bureaux de votes nous apprennent que 8 919 545 de votants parmi les électeurs de Macron n'ont voté pour lui que pour "faire barrage"à Le Pen
 "43 % des électeurs d’Emmanuel Macron ont voté pour lui dans le seul but de contrer Marine Le Pen. Pour le reste, 33 % ont voté Macron pour "le renouvellement politique qu’il représente", 16 % seulement pour son programme et 8 % pour sa personnalité"(source)

Si donc l'on détaille ce qu'ont été les électeurs de Macron au 2° tour on arrive à ce tableau
Macron barrage Le Pen 5 084 141 9,75% 43,00 %
Pour le renouvellement 3 901 782 7,48% 33,00 %
pour programme 1 891 773 3,63% 16,00 %
pour personnalité 945 887 1,81% 8,00 %
Total votes Macron 11 823 583 22,67 % 100,00 %


/adultes /votes Macron
On constate donc le désastre pour le candidat des USA : 3,6 % de Français ont voté Macron pour son programme, 1,8% pour sa personnalité




Quand les médias parlent d'un vote majoritaire des Français, ils occultent naturellement les 3,3 millions de jeunes de 14 à 17 ans que les gredins adultes privent de leur droit de choisir des dirigeants. Comme ils occultent les 5,9 millions de jeunes de 7 à 13 ans qui voient leur planète détruite

0-6 ans 5 573 344
7-13 ans 5 885 194
14-17 ans 3 367 590
Adultes de 18ans+ 52 164 698

66 990 826

On voit donc qu'il faut tout analyser en intégrant le droit à désigner des délégués révocables pour
5,9 millions de jeunes de 7-13 ans
3,4 millions de jeunes de 14-17 ans
3,9 millions d'adultes qui voulaient simplement un "renouvellement" et qui l'auraient eu sans Macron
8,9 millions d'adultes qui voulaient seulement faire barrage à Le Pen et qui ont été manipulés par les médias
1 million d'adultes qui ont voté nul pour protester
3 millions d'adultes qui ont voté blanc
12,1 millions d'abstentionnistes
4,6 millions de non inscrits




ANNEXE
PYRAMIDE DES AGES INSEE AMELIOREE

Pyramide des âges en 2017










Année de
naissance
Âge révolu Nombre
d'hommes
Nombre
de femmes
Total
2016 0 382 585 364 392 746 977 5 573 344
2015 1 390 810 373 164 763 974
2014 2 402 728 386 467 789 195
2013 3 405 636 387 097 792 733
2012 4 416 074 396 365 812 439
2011 5 419 825 403 745 823 570
2010 6 431 441 413 015 844 456
2009 7 430 766 410 302 841 068 5 885 194
2008 8 432 988 414 480 847 468
2007 9 430 455 410 800 841 255
2006 10 437 868 417 377 855 245
2005 11 428 095 408 856 836 951
2004 12 426 346 407 709 834 055
2003 13 424 143 405 009 829 152
2002 14 427 103 406 661 833 764 3 367 590
2001 15 434 624 414 303 848 927
2000 16 442 477 421 718 864 195
1999 17 420 859 399 845 820 704
1998 18 412 130 393 748 805 878 52 164 698
1997 19 398 672 379 913 778 585
1996 20 396 021 378 786 774 807
1995 21 385 668 374 438 760 106
1994 22 371 370 364 912 736 282
1993 23 365 665 361 957 727 622
1992 24 383 622 379 397 763 019
1991 25 384 159 386 886 771 045
1990 26 390 424 395 536 785 960
1989 27 388 035 398 622 786 657
1988 28 391 051 405 526 796 577
1987 29 392 113 405 625 797 738
1986 30 397 166 415 466 812 632
1985 31 397 694 414 424 812 118
1984 32 394 487 414 723 809 210
1983 33 391 385 409 924 801 309
1982 34 416 844 434 710 851 554
1981 35 421 347 438 946 860 293
1980 36 428 863 443 778 872 641
1979 37 406 539 420 798 827 337
1978 38 400 092 412 752 812 844
1977 39 406 523 414 045 820 568
1976 40 394 637 404 327 798 964
1975 41 407 044 414 686 821 730
1974 42 430 758 434 997 865 755
1973 43 453 217 462 084 915 301
1972 44 464 935 470 320 935 255
1971 45 461 370 468 226 929 596
1970 46 453 647 459 417 913 064
1969 47 444 344 454 028 898 372
1968 48 439 617 453 790 893 407
1967 49 438 425 449 972 888 397
1966 50 447 323 461 209 908 532
1965 51 447 957 461 449 909 406
1964 52 450 434 468 607 919 041
1963 53 445 604 462 841 908 445
1962 54 428 996 447 536 876 532
1961 55 428 616 448 699 877 315
1960 56 426 039 447 295 873 334
1959 57 419 476 445 320 864 796
1958 58 409 289 435 783 845 072
1957 59 404 428 435 049 839 477
1956 60 399 268 431 012 830 280
1955 61 391 371 426 767 818 138
1954 62 391 215 425 717 816 932
1953 63 379 585 417 348 796 933
1952 64 383 041 423 687 806 728
1951 65 372 916 413 124 786 040
1950 66 385 462 428 235 813 697
1949 67 374 938 420 738 795 676
1948 68 373 836 416 348 790 184
1947 69 363 111 408 218 771 329
1946 70 341 226 387 115 728 341
1945 71 254 890 291 663 546 553
1944 72 245 430 284 816 530 246
1943 73 235 812 275 591 511 403
1942 74 216 345 254 741 471 086
1941 75 189 634 228 170 417 804
1940 76 192 426 238 625 431 051
1939 77 195 108 248 951 444 059
1938 78 186 728 244 971 431 699
1937 79 176 365 240 276 416 641
1936 80 170 321 238 380 408 701
1935 81 158 542 230 952 389 494
1934 82 152 030 229 257 381 287
1933 83 136 455 214 820 351 275
1932 84 130 890 215 514 346 404
1931 85 117 107 201 077 318 184
1930 86 105 230 191 275 296 505
1929 87 87 578 167 944 255 522
1928 88 75 618 153 111 228 729
1927 89 62 933 135 809 198 742
1926 90 52 089 120 776 172 865
1925 91 42 892 105 159 148 051
1924 92 33 531 87 258 120 789
1923 93 25 617 72 709 98 326
1922 94 19 407 60 358 79 765
1921 95 14 319 47 292 61 611
1920 96 10 444 36 658 47 102
1919 97 4 449 16 182 20 631
1918 98 2 474 10 089 12 563
1917 99 1 362 6 765 8 127
1916 ou avant 100 ou plus 3 015 15 617 18 632
Note : au 1er janvier.
32 455 859 34 534 967 66 990 826 66 990 826
Champ : France y compris Mayotte.




Source : Insee, estimations de population (données provisoires arrêtées à fin 2016).






L'Havrais Vérité : Le Havre 500 ans Edouard Philippe (et ses responsables sécurité rapprochée) ne croient absolument pas à une quelconque menace DAECH pendant la Magnifik Parade

0
0
par Yanick Toutain
27/05/2017




Bloqué par une grille nous empêchant de sortir du square Saint Roch au Havre côte ouest, je m'aperçois que de l'autre côté de celle-ci se trouve ....... Edouard Philippe.... se rendant dans son logement du Havre...

Quémandant d'un sourire que l'unique garde du corps visible veuille bien me montrer son dos, celui-ci se pousse alors de côté me permettant de prendre mes clichés sans le googleiser injustement.
Il s'approche ensuite et échange quelques mots aimables.
Où l'on apprend que ce dispositif léger n'est pas la décision du Premier Ministre ni lié au fait que ce soit sa ville....... mais plutôt un choix de discrétion......
Comme si la discrétion était la meilleure défense face à des terroristes de DAECH ???!!!

Cela dit, un policier aussi aimable que deux des RG de la ville..... contrairement aux deux policiers tueurs du Havre (de la Brigade Canine) contrairement aux deux policiers venus faire l'apologie des violences à enfants devant l'école Valmy, contrairement à des gredins faussaires tel l'OPJ Gosselin, auteur de faux en écritures au service du terrorisme en Afrique...... et à tous ceux qui préfèrent laisser la procureur de la ville faire la propagande de l'imaginaire et illégal "droit de correction."

L'auteur de ce blog a, certes, strictement bien autre chose à faire que de jouer les paparazzis pour filer l'ex maire du Havre, Edouard Philippe, devenu Premier Ministre.


Quand bien même le contentieux que je pourrais avoir avec le protecteur des profs agresseurs d'enfants du Havre pourrait être une raison suffisante.
Par la faute de cet irresponsable délinquant qui a laissé en poste une employée municipale (école Varlin Caucriauville) surprise en 2008 en train de frapper Kévin 3 ans en 2008, j'ai eu droit en 2014 à un nouveau procès en diffamation par..... un autre agresseur d'enfant qui frappe les enfants depuis 24 ans physiquement et avec toutes sortes d'objets divers...(école Valmy Le Havre)
Mais ce n'est pas en jouant les paparazzi que je prépare l'interpellation par nos juges de ce responsable AREVA.
C'est en préparant la désignation de 53 délégués nationaux désignés par 21 millions de Français adultes soutenus par des délégués désignés par les pionniers de 7 à 13 ans et les juniors de 14 à 17 ans.

Un gouvernement pour en finir avec le terrorisme.

N'IMPORTE QUEL GROUPE DE 3 TERRORISTES DAECH
AURAIT PU ASSASSINER LE PREMIER MINISTRE
 IL Y A UNE HEURE SANS RENCONTRER LE MOINDRE OBSTACLE

Ce qui est ahurissant, - et l'on peut le constater sur les photos - c'est la légèreté totale du dispositif de protection du premier ministre.
N'importe lequel des 53 de nos délégués nationaux sera mieux protégé qu'Edouard Philippe tout à l'heure.
Il est vrai qu'ils lutteront contre DAECH et qu'ils seront les ennemis de AREVA.
Pour quelle raison les policiers qui protègent Edouard Philippe sont-ils certains qu'il ne risque aucune attaque DAECH
Parce que DAECH est dirigé par les patrons d'Edouard Philippe : l'Etat profond des USA
Edouard Philippe est un des Young Leaders, l'organisation de Hillary Clinton et du bandit terroriste international Negroponte.

Edouard Philippe ne risque rien d'Ansardine car il est le collège de Gadoullet - ex colonel DGSE ayant comme guide....Ahmada Ag Bibi.. un des 3 pires criminels jihadistes du Mali
Il est vrai que jihadiste employé d'AREVA, ce bras droit du chef Ansardine est devenu depuis député RPM, une des 2 sections maliennes de l'Internationale Socialiste........
Edouard Philippe est l'homme lige de Juppé qui recevait les terroristes MNLA au Quai d'Orsay - un mois avant l'attaque, qui avait des réunions de travail avec le chef Al Qaeda Abdelhakim Belhaj.
Edouard Philippe aide - par des salles municipales - les terroristes non armés du Havre, les criminels propagandiste pro Qaradawi.
Edouard Philippe protège le groupe UOIF qui fait la propagande de Youssouf Qaradawi, l'auteur des fatwas autorisant les attentats-suicides
Edouard Philippe ne risque rien de DAECH
Il a les mêmes patrons
Et DAECH ne fait que ce que la CIA, la CIAbis et les secteurs terroristes de la DGSE les laissent faire pour fabriquer des prétextes à la dictature NATOcoup #HollandeCoupdEtat #MacronCoupDEtat
Comme par exemple créer une cache terroriste DAECH à Saumur


+++
+++






















Disparition de Valère Somé, bras gauche de Sankara. L'auteur du DOP-CDR 1983 vient de mourir à Paris

0
0

par Yanick Toutain
REVACTU
30 mai 2017


Hier encore je regardais sur Twitter si Valère Somé utilisait l'un des comptes à son nom
Hier encore je m'interrogeais sur comment débattre avec lui, maintenant que mon compte Facebook a été détruit.
Hier encore je me demandais si je pourrais un jour convaincre Valère Somé de relancer son appel de 1983 à construire des CDR
C'est trop tard aujourd'hui

LIRE AUSSI

MARDI 30 MAI 2017

"Appelez à la reformation de CDR (Comités de Défense de la Révolution) pour que le peuple burkinabé prenne le pouvoir" Mon appel du 1° novembre 2014 à Valère Somé (il disparait aujourd'hui sans avoir reconstruit le CNR et les CDR)

par Yanick Toutain
REVACTU
30 mai 2017

"Votre rôle est HISTORIQUE Valére !
Si, demain vous apparaissiez pour APPELER LE PEUPLE à former des COMITES DE BASE DE DEFENSE DE LA REVOLUTION et à désigner UN pour 25 des délégués révocables.... ce n'est pas seulement la FACE DU BF qui serait changée mais la face de TOUTE L'AFRIQUE et de toute la planète !
C'EST LE SEUL MODELE HUMANOCRATIQUE !
Vous pouvez encore plus peser sur l'histoire que par le DOP !!
PRENEZ VOS RESPONSABILITES
MAXIMISEZ VOTRE PRODUCTIVITE HISTORIQUE" (conclusion de ma lettre ouverte du 1° novembre 2014 à Valère Somé



Nous apprenons
Bonjour tous! Valère Somé vient de décéder à Paris où il avait été évacué depuis plusieurs semaines pour des soins.

Hier encore, il y a 22h je twittais avec le htag #ValèreSomé

Le 15 avril dernier, je tweetais encore avec le nom de Valère
Comme le 10 février
Comme de nombreuse fois pendant que les pseudo sankaristes jouaient les agents des ambassades pour camoufler et détruire les CDR
Ayant été désactivé de Facebook par Mark Zuckeberg je ne peux plus ni lire le message de mon père m'annonçant la mort de ma mère ni m'exprimer sur le mur de Valère Somé.
Mur sur lequel j'ai été depuis 2011 l'un de ceux qui y ont déposé le plus grand nombre de messages pour appeler autant à reconstruire les CDR qu'à lire et étudier le DOP 1983 prononcé par Sankara..... texte lu en radio et donc Valère Somé avoua récemment qu'il en avait été l'auteur écrit.
C'est donc Julie Amadis qui a transmis ce texte sur la page Facebook du disparu.


de la part de Yanick Toutain (qui n'a plus Facebook depuis samedi) Quelle perte tragique Valère mort à 200 km de chez moi sans que je ne l'apprenne. Valère qui meurt à Paris où il se trouvait quand je suis au Havre à 200 km de là et que personne ne me prévient...... . Apprendre que le géant auteur du DOP et qui m'aura répondu par deux brefs messages en 2011 (sur REVACTU mon blog) et il y a peu (sur Facebook me promettant de mettre en PDF gratuit son livre sur la révolution de 1983) ne pourra jamais ni répondre à mes remarques améliorantes du DOP ni relancer son appel de 1983 à former des CDR ...... est un tragédie qui me secoue. Quel gâchis humain...... quelles forces obscurantistes ont pu le dissuader de redevenir ce qu'il avait été en 1983...... Quelle tragédie pour le Burkina Faso qu'il n'ait pu appeler les jeunes à reconstruire les CDR ! Quelle tragédie que des jeunes ne l'aient pas désigné délégué national d'un CNR reconstruit ! Quelle tragédie que 15625 CDR de base, formés de 25 délégateurs ne l'aient pas désigné comme leur représentant d'un nouveau Comité National de la Révolution Burkinabè le 30 octobre 2014 Quel gachis ! Quel erreur pour le Burkina Faso, pour l'Afrique toute entière Quelle tragédie que 10 millions d'Africains ne l'aient pas désigné comme délégué international , membre du COMITE INTERNATIONAL DE LA REVOLUTION AFRICAINE, CIRAF Il est vrai que les saboteurs des ambassades manipulaient les ficelles dans la coulisse.... Il n'est peut-être pas un hasard qu'au même moment des centaines de mes publications sur le groupe CDR (y compris le message de Boukhari dit le lion) aient aussi été effacé. Les forces terroristes qui hébergeaient MNLA et Ansardine à l'hôtel Laico doivent sabler le champagne Leur panique à l"idée que Valère Somé puisse RELANCER LE DOP va trouver un arrête momentané..... QUE LES JEUNES RELISENT TOUS LES TEXTES DE 1983-1987 VALERE SOME EST l'AUTEUR D'UN GRAND NOMBRE D'ENTRE EUX RELISEZ LE DOP RELISEZ LE STATUT GENERAL DES CDR Yanick Toutain (de la part de Julie Amadis qui vous transmet son message.... retrouvez le sur Twitter ..... qui ne lui a pas encore détruit son compte) POST SCRIPTUM Le message de Yanick Toutain sous le post hypocrite de Zinaba Rasmane saboteur anti CDR fossoyeur de la révolution du 30 octobre 2014, allié des ambassades pour DETRUIRE DEFINITIVEMENT les CDR que nous, vrais SANKARISTES travaillons à RECONSTRUIRE ++++++++++++++ De la part de Yanick Toutain ++++++++++++++ Pleurent les crocodiles des larmes de crocodiles ceux qui ont assassiné une 2° fois l'oeuvre CDR de Thomas Sankara et de Valère Somé Pleurent des larmes de crocodiles ceux qui se gobergeaient sur le dos du peuple du Burkina Faso ceux qui SABOTERENT LA RECONSTRUCTION DES CDR en 2014 Comme ils les sabotèrent en 2011, 2017, 2012, 2015, 2010, 2016.... Pleurent des larmes de crocodiles ceux qui AURAIENT DU DESIGNER THOMAS SANKARA comme un des 100 DELEGUES INTERNATIONAUX d'un CNR AFRICAIN

Bonjour tous! Valère Somé vient de décéder à Paris où il avait été évacué depuis plusieurs semaines pour des soins.



===============================

SAMEDI 15 OCTOBRE 2016


CDR et CNR dans le DOP 83 Discours d'Orientation Politique prononcé par Thomas Sankara le 2 octobre 1983 sur rédaction Valère Somé




sélection des extraits par Yanick Toutain
REVACTU
15/6/2016



Le Conseil national de la révolution, qui est dans le processus révolutionnaire déclenché depuis le 4 août le pouvoir de conception, de direction, et de contrôle de la vie nationale tant sur le plan politique, économique que social, se doit d’avoir des instances locales dans les divers secteurs de la vie nationale.
Et c’est là que réside le sens profond de la création des CDR qui sont les représentants du pouvoir révolutionnaire dans les villages, les quartiers des villes, les lieux de travail.

Les CDR constituent l’organisation authentique du peuple dans l’exercice du pouvoir révolutionnaire. C’est l’instrument que le peuple s’est forgé pour se rendre véritablement souverain de son destin et étendre de ce fait son contrôle dans tous les domaines de la société. Les armes du peuple, le pouvoir du peuple, les richesses du peuple, ce sera le peuple qui les gérera et les CDR sont là pour cela.

Quant à leurs rôles, ils sont immenses et diversifiés. Leur mission première est l’organisation du peuple voltaïque tout entier en vue de l’engager dans le combat révolutionnaire.
Le peuple ainsi organisé dans les CDR acquiert non seulement le droit de regard sur les problèmes de son devenir, mais aussi participe à la prise de décision sur son devenir et à son exécution.
La révolution comme théorie juste pour détruire l’ordre ancien et, en lieu et place, édifier une société d’un type nouveau ne saurait être menée que par ceux qui y ont intérêt.


Les CDR sont alors les détachements d’assaut qui s’attaqueront à tous les foyers de résistance.
Ce sont les bâtisseurs de la Haute-Volta révolutionnaire. Ce sont les levains qui devront porter la révolution dans toutes les provinces, tous nos villages, tous les services publics et privés, tous les foyers, tous les milieux.
Pour ce faire, les militants révolutionnaires au sein des CDR doivent rivaliser d’ardeur dans les tâches primordiales suivantes :

1°) L’action en direction des membres du CDR : il revient aux militants révolutionnaires le travail d’éducation politique de leurs camarades. Les CDR doivent être des écoles de formation politique. Les CDR sont les cadres adéquats où les militants discutent des décisions des instances supérieures de la révolution, du CNR et du gouvernement.

2°) L’action en direction des masses populaires vise à les entraîner à adhérer massivement aux objectifs du CNR par une propagande et une agitation intrépides et sans relâche. A la propagande et aux calomnies mensongères de la réaction, les CDR doivent savoir opposer une propagande, une explication révolutionnaires appropriées selon le principe que seule la vérité est révolutionnaire.

Les CDR se doivent d’être à l’écoute des masses afin de se rendre compte de leur état d’esprit, de leurs besoins, pour en informer à temps le CNR et faire à ce sujet des propositions concrètes. Ils sont invités à examiner les questions touchant l’amélioration des intérêts des masses populaires, en soutenant les initiatives prises par ces dernières.

Le contact direct avec les masses, populaires, par l’organisation périodique des assemblées ouvertes où sont discutées les questions qui les intéressent, est une nécessité impérieuse pour les CDR s’ils veulent aider à l’application correcte des directives du CNR. Ainsi, dans l’action de propagande, les décisions du CNR seront expliquées aux masses. Seront aussi expliquées toutes les mesures destinées à l’amélioration de leurs conditions de vie. Les CDR doivent lutter avec les masses populaires des villes et des campagnes contre leurs ennemis et l’adversité de la nature, pour la transformation de leur existence matérielle et morale.
TEXTE INTEGRAL

AMEDI 27 FÉVRIER 2016


2 OCTOBRE 15 OCTOBRE 30 OCTOBRE JOURNEES DES IMPOSTEURS ANTI CDR



Le 15 octobre vient de se terminer dans l'imposture la plus totale. Les médias Franceàfric n'ont fait que relayer les voyous, les bandits, les imposteurs, les Balais à Chiottes, les Smockey, les ennemis de Sankara, les ennemis du CNR, les ennemis des CDR
Le 15 octobre est devenu journée des impostures, journée des imposteurs.
Alors que Thomas et le jeune Valère mettaient les CDR au coeur de leur programme, les imposteurs réinventent un FAUX SANKARA....

LES prétendus "HERITIERS DE THOMAS SANKARA" VOUENT UNE HAINE SANS LIMITE AU VERITABLE SANKARA ET A SON OEUVRE CDR CNR

Un Sankara de Disneyland.... Un Sankara qui a autant de rapport avec le vrai que les tee-shirts Che Guevara n'ont de rapport avec le révolutionnaire qui voulait l'égalisme pour les peuples martyrs de l'impérialisme. Les Smockey, petits engins téléguidés des manipulations contre-révolutionnaires de l'Elysée et des assassins DGSE donneurs d'ordre ont fait leur 15 octobre.
Une icône En quatre ans, le « Che Guevara africain » a su définir un système basé sur la valorisation et la consommation des produits locaux.  La probité exemplaire de Sankara et les circonstances de sa mort, ont fait de lui une icône sur le continent. Tous ceux qui se réclament de son héritage exigent la justice, d’où le symposium du 2 octobre dernier, en prélude à la construction du mémorial Thomas Sankara, qui a réuni à Ouagadougou plus de 3 000 jeunes venus du Burkina et de la sous-région, appelés les « Héritiers de Thomas Sankara ». « Nous ne réclamons pas la justice, nous l’exigeons, parce que Thomas est mort pour nous », a lancé Fadel Baro, leader du mouvement sénégalais « Y’en a marre », lors du rassemblement.(auteur de ce torchon puant de mensonge :Boubacar Sangaré)

Ce Fadel Baro alter ego corrompu de l'ambassade US à Dakar a vu ses maitres mettre en ligne le montant de la corruption
Le présenter comme "Les Héritiers de Thomas Sankara" est carrément de la complicité d'entreprise terroriste francàfric.
Du blanchiement de constitution sanglante.

15 octobre de mensonges, de baratins.... surtout de CAMOUFLAGE du DOP
Le 15 octobre est le principal jour de CAMOUFLAGE du DOP
Même son auteur Valère Somé participe au CAMOUFLAGE DU DOP
Le Vieux Valère Somé renie l'anticapitaliste jeune Valère Somé.
Le Vieux Valère Somé renie sa propre jeunesse.
Voici donc les extraits les plus pertinents pour que le Burkina Faso retrouve ses institutions.






Extraits du Discours d’orientation politique du 2 octobre 1983 prononcé par Thomas Sankara sur un texte rédigé par Valère Somé

Peuple de Haute-Volta, [Le pays ne s'appelait pas encore Burkina Faso]
Camarades militantes et militants de la révolution :


Notre peuple a subi l’épreuve de luttes héroïques et a enfin remporté la victoire dans la nuit devenue désormais historique du 4 août 1983. Cela fera bientôt deux mois que la révolution est en marche irréversible dans notre pays. Deux mois que le peuple combattant de Haute-Volta s’est mobilisé comme un seul homme derrière le Conseil national de la révolution (CNR) pour l’édification d’une société voltaïque nouvelle, libre, indépendante et prospère ; une société nouvelle débarrassée de l’injustice sociale, débarrassée de la domination et de l’exploitation séculaires de l’impérialisme international.


L’insurrection du 4 août 1983, la victoire de la révolution et l’avènement du Conseil national de la révolution sont donc incontestablement la consécration et l’aboutissement conséquent des luttes du peuple voltaïque contre la domination et l’exploitation néocoloniales, contre l’assujettissement de notre pays, pour l’indépendance, la liberté, la dignité et le progrès de notre peuple. En cela, les analyses simplistes et superficielles, cantonnées dans la reproduction des schémas préétablis, ne pourront rien changer à la réalité des faits.
La révolution d’août a triomphé en se posant ainsi comme l’héritière et l’approfondissement du soulèvement populaire du 3 janvier 1966. Elle est la poursuite et le développement à un stade qualitatif supérieur de toutes les grandes luttes populaires qui sont allées en se multipliant ces dernières années et qui toutes, marquaient le refus systématique du peuple voltaïque et particulièrement de la classe ouvrière et des travailleurs de se laisser gouverner comme avant. Les jalons les plus marquants et les plus significatifs de ces grandes luttes populaires correspondent aux dates de décembre 1975, de mai 1979, d’octobre et novembre 1980, d’avril 1982 et de mai 1983.


L’adhésion enthousiaste des larges masses populaires à la révolution d’août est la traduction concrète de l’espoir immense que le peuple voltaïque fonde sur l’avènement du CNR pour qu’enfin puisse être réalisée la satisfaction de son aspiration profonde à la démocratie, à la liberté et à l’indépendance, au progrès véritable, à la restauration de la dignité et de la grandeur de notre patrie, que 23 années de régime néo-coloniale ont singulièrement bafouée.

Que tous ceux qui ont pris fait et cause pour la révolution d’août se pénètrent de la ligne directrice ainsi dégagée en vue de pouvoir assumer leur rôle de révolutionnaires conscients et, en véritables propagandistes intrépides et infatigables, en fassent une diffusion au sein des masses.


Il ne suffit plus de se dire révolutionnaire, il faut en plus se pénétrer de la signification profonde de la révolution dont on est le fervent défenseur. C’est le meilleur moyen de mieux la défendre contre les attaques et les défigurations que les contre-révolutionnaires ne manqueront pas de lui opposer. Savoir lier la théorie révolutionnaire à la pratique révolutionnaire sera le critère décisif permettant désormais de distinguer les révolutionnaires conséquents de tous ceux qui accourent à la révolution mus par des mobiles étrangers à la cause révolutionnaire.

De la souveraineté du peuple dans l’exercice du pouvoir révolutionnaire
Un des traits distinctifs de la révolution d’août, avons-nous dit, et qui lui confère son caractère populaire, c’est qu’elle est le mouvement de l’immense majorité au profit de l’immense majorité.
C’est une révolution faite par les masses populaires voltaïques elles-mêmes avec leurs mots d’ordre et leurs aspirations. L’objectif de cette révolution consiste à faire assumer le pouvoir par le peuple. C’est la raison pour laquelle le premier acte de la révolution, après la Proclamation du 4 août, fut l’appel adressé au peuple pour la création des Comités de défense de la révolution (CDR). Le CNR a la conviction que pour que cette révolution soit véritablement populaire, elle devra procéder à la destruction de la machine d’État néo-coloniale et organiser une nouvelle machine capable de garantir la souveraineté du peuple. La question de savoir comment ce pouvoir populaire sera exercé, comment ce pouvoir devra s’organiser, est une question essentielle pour le devenir de notre révolution.
L’histoire de notre pays jusqu’à nos jours a été essentiellement dominée par les classes exploiteuses et conservatrices qui ont exercé leur dictature anti-démocratique et anti-populaire, par leur mainmise sur la politique, l’économie, l’idéologie, la culture, l’administration et la justice.
La révolution a pour premier objectif de faire passer le pouvoir des mains de la bourgeoisie voltaïque alliée à l’impérialisme aux mains de l’alliance des classes populaires constituant le peuple. Ce qui veut dire qu’à la dictature anti-démocratique et anti-populaire de l’alliance réactionnaire des classes sociales favorables à l’impérialisme, le peuple au pouvoir devra désormais opposer son pouvoir démocratique et populaire.
Ce pouvoir démocratique et populaire sera le fondement, la base solide du pouvoir révolutionnaire en Haute-Volta. Elle aura pour tâche primordiale la reconversion totale de toute la machine d’État avec ses lois, son administration, ses tribunaux, sa police, son armée qui avaient été façonnés pour servir et défendre les intérêts égoïstes des classes et couches sociales réactionnaires. Elle aura pour tâche d’organiser la lutte contre les menées contre-révolutionnaires de reconquête du « paradis perdu » en vue d’écraser complètement la résistance des réactionnaires nostalgiques du passé. Et c’est là que résident la nécessité et le rôle des CDR, comme point d’appui des masses populaires à l’assaut des citadelles réactionnaires et contre-révolutionnaires.
Pour une juste compréhension de la nature, du rôle et du fonctionnement des CDR
L’édification de d’État de démocratie populaire qui est l’objectif final de la révolution d’août n’est pas et ne sera pas l’oeuvre d’un seul jour. C’est une tâche ardue qui exigera de nous des sacrifices énormes. Le caractère démocratique de cette révolution nous impose une décentralisation et une déconcentration du pouvoir administratif afin de rapprocher l’administration du peuple, afin de faire de la chose publique une affaire qui intéresse tout un chacun. Dans cette oeuvre immense de longue haleine, nous avons entrepris de remodeler la carte administrative du pays pour une plus grande efficacité.
Nous avons aussi entrepris de renouveler la direction des services administratifs dans un sens plus révolutionnaire. En même temps, nous avons « dégagé » des fonctionnaires et militaires qui, pour des raisons diverses, ne peuvent suivre la cadence de la présente révolution. Il nous reste beaucoup à faire et nous en sommes conscients.
Le Conseil national de la révolution, qui est dans le processus révolutionnaire déclenché depuis le 4 août le pouvoir de conception, de direction, et de contrôle de la vie nationale tant sur le plan politique, économique que social, se doit d’avoir des instances locales dans les divers secteurs de la vie nationale. Et c’est là que réside le sens profond de la création des CDR qui sont les représentants du pouvoir révolutionnaire dans les villages, les quartiers des villes, les lieux de travail.
Les CDR constituent l’organisation authentique du peuple dans l’exercice du pouvoir révolutionnaire. C’est l’instrument que le peuple s’est forgé pour se rendre véritablement souverain de son destin et étendre de ce fait son contrôle dans tous les domaines de la société. Les armes du peuple, le pouvoir du peuple, les richesses du peuple, ce sera le peuple qui les gérera et les CDR sont là pour cela.
Quant à leurs rôles, ils sont immenses et diversifiés. Leur mission première est l’organisation du peuple voltaïque tout entier en vue de l’engager dans le combat révolutionnaire. Le peuple ainsi organisé dans les CDR acquiert non seulement le droit de regard sur les problèmes de son devenir, mais aussi participe à la prise de décision sur son devenir et à son exécution. La révolution comme théorie juste pour détruire l’ordre
ancien et, en lieu et place, édifier une société d’un type nouveau ne saurait être menée que par ceux qui y ont intérêt.
Les CDR sont alors les détachements d’assaut qui s’attaqueront à tous les foyers de résistance. Ce sont les bâtisseurs de la Haute-Volta révolutionnaire. Ce sont les levains qui devront porter la révolution dans toutes les provinces, tous nos villages, tous les services publics et privés, tous les foyers, tous les milieux. Pour ce faire, les militants révolutionnaires au sein des CDR doivent rivaliser d’ardeur dans les tâches primordiales suivantes :
1°) L’action en direction des membres du CDR : il revient aux militants révolutionnaires le travail d’éducation politique de leurs camarades. Les CDR doivent être des écoles de formation politique. Les CDR sont les cadres adéquats où les militants discutent des décisions des instances supérieures de la révolution, du CNR et du gouvernement.
2°) L’action en direction des masses populaires vise à les entraîner à adhérer massivement aux objectifs du CNR par une propagande et une agitation intrépides et sans relâche. A la propagande et aux calomnies mensongères de la réaction, les CDR doivent savoir opposer une propagande, une explication révolutionnaires appropriées selon le principe que seule la vérité est révolutionnaire.
Les CDR se doivent d’être à l’écoute des masses afin de se rendre compte de leur état d’esprit, de leurs besoins, pour en informer à temps le CNR et faire à ce sujet des propositions concrètes. Ils sont invités à examiner les questions touchant l’amélioration des intérêts des masses populaires, en soutenant les initiatives prises par ces dernières.
Le contact direct avec les masses, populaires, par l’organisation périodique des assemblées ouvertes où sont discutées les questions qui les intéressent, est une nécessité impérieuse pour les CDR s’ils veulent aider à l’application correcte des directives du CNR. Ainsi, dans l’action de propagande, les décisions du CNR seront expliquées aux masses. Seront aussi expliquées toutes les mesures destinées à l’amélioration de leurs conditions de vie. Les CDR doivent lutter avec les masses populaires des villes et des campagnes contre leurs ennemis et l’adversité de la nature, pour la transformation de leur existence matérielle et morale.
3°) Les CDR devront travailler de manière rationnelle illustrant ainsi un des traits de notre révolution : la rigueur. Par conséquent, ils doivent se doter de plans d’action cohérents et ambitieux qui s’imposent à tous leurs membres.
Depuis le 4 août, date devenue désormais historique pour notre peuple, répondant à l’appel du CNR, les Voltaïques ont développé des initiatives pour se doter de CDR. Ainsi des CDR virent le jour dans les villages, dans les quartiers des villes, bientôt sur les lieux de travail, dans les services, dans les usines, au sein de l’armée. Tout ceci est le résultat de l’action spontanée des masses. Il convient maintenant de travailler à leur structuration interne sur une base claire, et à leur organisation à l’échelle nationale. C’est ce à quoi s’attelle actuellement le Secrétariat général national des CDR. En attendant que des travaux de réflexions qui se mènent actuellement sur la base des expériences déjà accumulées, sortent des résultats définitifs, nous nous contenterons d’esquisser le schéma et les principes directeurs généraux du fonctionnement des CDR.
L’idée première poursuivie avec la création des CDR consiste en la démocratisation du pouvoir. Les CDR devenant ainsi des organes par lesquels le peuple exerce le pouvoir local découlant du pouvoir central dévolu au CNR.
Le CNR constitue, en dehors des assises du congrès national, le pouvoir suprême. Il est l’organe directeur de tout cet édifice dont le principe directeur est le centralisme démocratique.
Le centralisme démocratique est basé d’une part sur la subordination des organes de l’échelon inférieur aux organismes de l’échelon supérieur dont le plus haut est le CNR auquel se subordonnent toutes les organisations. D’autre part, ce centralisme reste démocratique, car le principe électif est de rigueur à tous les niveaux et l’autonomie des organes locaux est reconnue pour toutes les questions relevant de leur ressort, toutefois dans les limites et le respect des directives générales tracées par l’instance supérieure.

De la moralité révolutionnaire au sein des CDR
La révolution vise à la transformation de la société sous tous les rapports, économiques, sociaux et culturels. Elle vise à créer un Voltaïque nouveau, avec une moralité et un comportement social exemplaires qui inspirent l’admiration et la confiance des masses. La domination néo-coloniale a placé notre société dans un pourrissement tel qu’il nous faudra des années pour la purifier.
Cependant les militants des CDR doivent se forger une nouvelle conscience et un nouveau comportement en vue de donner le bon exemple aux masses populaires. En faisant la révolution, nous devons veiller à notre propre transformation qualitative. Sans une transformation qualitative de ceux-là mêmes qui sont censés être les artisans de la révolution, il est pratiquement impossible de créer une société nouvelle débarrassée de la corruption, du vol, du mensonge, et de l’individualisme de façon générale.
Nous devons nous efforcer de faire concorder nos actes à nos paroles, surveiller notre comportement social afin de ne pas prêter le flanc aux attaques des contre-révolutionnaires qui sont à l’affût. Avoir continuellement à l’esprit que l’intérêt des masses populaires prime sur l’intérêt personnel nous préservera de tout égarement.
L’activisme de certains militants caressant le rêve contre-révolutionnaire d’amasser des biens et des profits par le biais des CDR doit être dénoncé et combattu. Le vedettariat doit être éliminé. Plus vite ces insuffisances seront combattues, mieux cela vaudra pour la révolution.
Le révolutionnaire de notre point de vue, c’est celui qui sait être modeste tout en étant des plus déterminés dans les tâches qui lui sont confiées. Il s’en acquitte sans vantardise et n’attend aucune récompense.
Ces derniers temps nous constatons que des éléments qui ont pris part activement à la révolution et qui s’attendaient, pour ce faire, à ce que leur soient réservés des traitements privilégiés, des honneurs, des postes importants se livrent, par dépit, à un travail de sape parce qu’ils n’ont pas eu gain de cause. C’est la preuve qu’ils ont participé à la révolution sans jamais comprendre les objectifs réels. On ne fait pas de révolution pour se substituer simplement aux anciens potentats renversés. On rie participe pas à la révolution sous une motivation vindicative animée par l’envie d’une situation avantageuse : « ôte-toi de là que je m’y mette ». Ce genre de mobile est étranger à l’idéal de la révolution d’août et ceux qui le portent démontrent leurs tares de petits-bourgeois situationnistes quand ce n’est pas leur opportunisme de contre-révolutionnaires dangereux.
L’image du révolutionnaire que le CNR entend imprimer dans la conscience de tous, c’est celui du militant qui fait corps avec les masses, qui a foi en elles et qui les respecte. Il se départit de toute attitude de mépris vis-à-vis d’elles. Il ne se considère pas comme un maître à qui ces masses doivent obéissance et soumission. Au contraire, il se met à leur école, les écoute attentivement et fait attention à leurs avis. Il se départit des méthodes autoritaires dignes des bureaucrates réactionnaires.
Le révolution se distingue de l’anarchie dévastatrice. Elle exige une discipline et une ligne de conduite exemplaires. Les actes de vandalisme et les actions aventuristes de toute sorte, au lieu de renforcer la révolution par l’adhésion des masses, l’affaiblissent et repoussent loin d’elle les masses innombrables. C’est pourquoi les membres des CDR doivent élever leur sens des responsabilités devant le peuple et chercher à inspirer respect et admiration.
Ces insuffisances le plus souvent relèvent d’une ignorance du caractère et des objectifs de la révolution. Et pour nous en prémunir, il nous faut nous plonger dans l’étude de la théorie révolutionnaire. L’étude théorique élève notre compréhension des phénomènes, éclaire nos actions et nous prémunit de bien des présomptions. Nous devons désormais accorder une importance particulière à cet aspect de la question et nous efforcer d’être des exemples qui encouragent les autres à nous suivre.


Pour une révolutionnarisation de tous les secteurs de la société voltaïque

la révolution sera, n’en déplaise aux forces conservatrices et rétrogrades, un bouleversement total et profond qui n’épargnera aucun domaine, aucun secteur de l’activité économique, sociale et culturelle.

La révolutionnarisation de tous les domaines, de tous les secteurs d’activité, est le mot d’ordre qui correspond au moment présent. Fort de la ligne directrice ainsi dégagée, chaque citoyen, à quelque niveau qu’il se trouve, doit entreprendre de révolutionnariser son secteur d’activité.
D’ores et déjà, la philosophie des transformations révolutionnaires touchera les secteurs suivants : 1°) L’armée nationale ; 2°) La politique de la femme ; 3°) L’édification économique.



1°) L’armée nationale : sa place dans la Révolution démocratique et populaire


Selon la doctrine de défense de la Haute-Volta révolutionnaire, un peuple conscient ne saurait confier la défense de sa patrie à un groupe d’hommes quelles que soient leurs compétences. Les peuples conscients assument eux-mêmes la défense de leur patrie. A cet effet, nos Forces armées ne constituent qu’un détachement plus spécialisé que le reste du peuple pour les tâches de sécurité intérieure et extérieure de la Haute-Volta. De la même manière, bien que la santé des Voltaïques soit l’affaire du peuple et de chaque Voltaïque pris individuellement, il existe et existera un corps médical plus spécialisé et consacrant plus de temps à la question de la santé publique.

La révolution dicte aux Forces armées nationales trois missions :
- 1) Être en mesure de combattre tout ennemi intérieur et extérieur, et participer à la formation militaire du reste du peuple.Ce qui suppose une capacité opérationnelle accrue faisant de chaque militaire un combattant compétent au lieu de l’ancienne armée qui n’était qu’une masse de salariés.
1 00 - 2) Participer à la production nationale. En effet, le militaire nouveau doit vivre et souffrir au sein du peuple auquel il appartient. Finie l’armée budgétivore. Désormais, en dehors du maniement des armes, elle sera aux champs, elle élèvera des troupeaux de bœufs, de moutons et de la volaille. Elle construira des écoles et des dispensaires dont elle assurera le fonctionnement, entretiendra les routes et transportera par voie aérienne le courrier, les malades et les produits agricoles entre les régions. 

- 3) Former chaque militaire en militant révolutionnaire. Fini le temps où l’on prétendait à la réalité de la neutralité et de l’apolitisme de l’armée tout en faisant d’elle le rempart de la réaction et le garant des intérêts impérialistes !
Fini le temps où notre armée nationale se comportait tel un corps de mercenaires étrangers en territoire conquis ! Ce temps-là est désormais révolu à jamais. Armés de la formation politique et idéologique, nos soldats, nos sous-officiers et nos officiers engagés dans le processus révolutionnaire cesseront d’être des criminels en puissance pour devenir des révolutionnaires conscients, étant au sein du peuple comme un poisson dans l’eau.
Armée au service de la révolution, l’armée nationale populaire ne fera de place à aucun militaire qui méprise son peuple, le bafoue et le brutalise. Une armée du peuple au service du peuple, telle est la nouvelle armée que nous édifierons à la place de l’armée néo-coloniale, véritable instrument d’oppression et de répression aux mains de la bourgeoisie réactionnaire qui s’en sert pour dominer le peuple. Une telle armée, du point de vue même de son organisation interne et de ses principes de fonctionnement, sera fondamentalement différente de l’ancienne armée. Ainsi, à la place de l’obéissance aveugle des soldats vis-à-vis de leurs chefs, des subalternes vis-à-vis des supérieurs, se développera une discipline saine qui, tout en étant stricte, sera fondée sur l’adhésion consciente des hommes et des troupes.
Contrairement aux points de vue des officiers réactionnaires animés par l’esprit colonial, la politisation de l’armée, sa révolutionnarisation, ne signifie pas la fin de la discipline. La discipline dans une armée politisée aura un contenu nouveau. Elle sera une discipline révolutionnaire. C’est-à-dire une discipline qui tire sa force dans le fait que l’officier et le soldat, le gradé et le non-gradé se valent quant à la dignité humaine et ne diffèrent les uns des autres que par leurs tâches concrètes et leurs responsabilités respectives. Forts d’une telle compréhension des rapports entre les hommes, les cadres militaires doivent respecter leurs hommes, les aimer et les traiter avec équité.
Ici aussi, les Comités de défense de la révolution ont un rôle fondamental à jouer. Les militants CDR au sein de l’armée devront être les pionniers infatigables de l’édification de l’armée nationale populaire de l’État démocratique et populaire dont les tâches essentielles seront :
- 1) Sur le plan intérieur, la défense des droits et des intérêts du peuple, le maintien de l’ordre révolutionnaire et la sauvegarde du pouvoir démocratique et populaire.
- 2) Sur le plan extérieur, la défense de l’intégrité territoriale.



2°) La femme voltaïque : son rôle dans la Révolution démocratique et populaire

Notre révolution intéresse tous les opprimés, tous ceux qui sont exploités dans la société actuelle. Elle intéresse par conséquent la femme, car le fondement de sa domination par l’homme se trouve dans le système d’organisation de la vie politique et économique de la société. La révolution, en changeant l’ordre social qui opprime la femme, crée les conditions pour son émancipation véritable.
Les femmes portent sur elles l’autre moitié du ciel.
Créer une nouvelle mentalité chez la femme voltaïque qui lui permette d’assumer le destin du pays aux côtés de l’homme est une des tâches primordiales de la révolution. II en est de même de la transformation à apporter dans les attitudes de l’homme vis-à-vis de la femme.
Jusqu’à présent la femme a été exclue des sphères de décisions. La révolution, en responsabilisant la femme, crée les conditions pour libérer l’initiative combattante des femmes. Le CNR, dans sa politique révolutionnaire, travaillera à la mobilisation, à l’organisation et à l’union de toutes les forces vives de la nation et la femme ne sera pas en reste. Elle sera associée à tous les combats que nous aurons à entreprendre contre les diverses entraves de la société néo-coloniale et pour l’édification d’une société nouvelle. Elle sera associée, à tous les niveaux de conception, de décision et d’exécution, à l’organisation de la vie de la nation entière. Le but final de toute cette entreprise grandiose, c’est de construire une société libre et prospère où la femme sera l’égale de l’homme dans tous les domaines.

3°. Une économie nationale indépendante, auto-suffisante et planifiée au service d’une société démocratique et populaire.


le Conseil national de la révolution est conscient que l’édification d’une économie nationale, indépendante, auto-suffisante et planifiée passe par la transformation radicale de la société actuelle, transformation qui elle-même suppose les grandes réformes suivantes :
- La réforme agraire
- La réforme de l’administration
- La réforme scolaire
- La réforme des structures de production et de distribution dans le secteur moderne.


Peuple de Haute-Volta,
Camarades militantes et militants de la révolution :
Les besoins de notre peuple sont immenses. La satisfaction de ces besoins nécessite des transformations révolutionnaires à entreprendre dans tous les domaines.
Ainsi dans le domaine sanitaire et de l’assistance sociale en faveur des masses populaires, les objectifs à atteindre se résument en ceci :
- Une santé à la portée de tous.
- La mise en œuvre d’une assistance et d’une protection maternelle et infantile.
- Une politique d’immunisation contre les maladies transmissibles par la multiplication des campagnes de vaccination.
- Une sensibilisation des masses pour l’acquisition de bonnes habitudes hygiéniques.
Tous ces objectifs ne peuvent être atteints sans l’engagement conscient des masses populaires elles-mêmes dans le combat sous l’orientation révolutionnaire des services de santé.

Au vu de tous les problèmes auxquels notre pays se trouve confronté, la révolution apparaît comme un défi que nous devons, animés de la volonté de vaincre, surmonter avec la participation effective des masses populaires mobilisées au sein des CDR.
Dans un proche avenir, avec l’élaboration des programmes sectoriels, tout le territoire de Haute-Volta sera un vaste chantier de travail où le concours de tous les Voltaïques valides et en âge de travailler sera requis pour le combat sans merci que nous livrerons pour transformer ce pays en un pays prospère et radieux, un pays où le peuple sera le seul maître des richesses matérielles et immatérielles de la nation.
Enfin, il nous faut définir la place de la révolution voltaïque dans le processus révolutionnaire mondial. Notre révolution fait partie intégrante du mouvement mondial pour la paix et la démocratie contre l’impérialisme et toute sorte d’hégémonisme.

Dans notre lutte, les pays africains anti-impérialistes sont nos alliés objectifs. Le rapprochement avec ces pays est rendu nécessaire par les regroupements néo-coloniaux qui s’opèrent sur notre continent.
Vive la Révolution démocratique et populaire ! Vive le Conseil national de la révolution ! La patrie ou la mort, nous vaincrons !



Publié par le ministère burkinabè de l’ Information.





DEBATTRE AVEC LE JEUNE VALERE SOME CE N'EST PAS CIRER LES CHAUSSURES DU VIEUX VALERE SOME



AVANT LA REVOLUTION DE 2014


"Appelez à la reformation de CDR (Comités de Défense de la Révolution) pour que le peuple burkinabé prenne le pouvoir" Mon appel du 1° novembre 2014 à Valère Somé (il disparait aujourd'hui sans avoir reconstruit le CNR et les CDR)

0
0
par Yanick Toutain
REVACTU
30 mai 2017

"Votre rôle est HISTORIQUE Valére !
Si, demain vous apparaissiez pour APPELER LE PEUPLE à former des COMITES DE BASE DE DEFENSE DE LA REVOLUTION et à désigner UN pour 25 des délégués révocables.... ce n'est pas seulement la FACE DU BF qui serait changée mais la face de TOUTE L'AFRIQUE et de toute la planète !
C'EST LE SEUL MODELE HUMANOCRATIQUE !
Vous pouvez encore plus peser sur l'histoire que par le DOP !!
PRENEZ VOS RESPONSABILITES
MAXIMISEZ VOTRE PRODUCTIVITE HISTORIQUE" (conclusion de ma lettre ouverte du 1° novembre 2014 à Valère Somé

LIRE AUSSI

MARDI 30 MAI 2017


Valère Somé meurt sans avoir reconstruit l'oeuvre de sa jeunesse.
Il meurt aujourd'hui sans être redevenu membre du CNR, sans avoir reconstruit les CDR, l'oeuvre de sa jeunesse quand il était le bras gauche de Thomas Sankara.
Il aurait pourtant pu le faire.
Mais à la condition de rompre avec les voyous de la proto-formoisie vampire de l'université de Ouagadougou. Ses anciens élèves devenus la base sociale des agents Balai Citoyen au service des ambassades.
Ce n'est pourtant pas faute d'y avoir été incité par l'exécuteur testamentaire de Thomas Sankara que je suis devenu avec Julie Amadis.
Postant à nous deux plus de 98% des messages incitant à reconstruire les institutions de 1983 : Statut général des CDR
Valère Somé est mort sans avoir assumé son devoir : appeler les jeunes à former des CDR.
Il meurt sans avoir relancé l'appel qu'il avait lancé en octobre 1983

Il reviendra aux jeunes de faire ce que Valère n'a pas fait : redonner un CNR au Burkina Faso, construire 20 millions de CDR de base en Afrique, désigner 20 millions de délégués de base pour un gouvernement CIRAF, l'équivalent panafricain du CNR.

SAMEDI 1 NOVEMBRE 2014





une missive à Valère Somé
par Yanick Toutain
RevActu
1/11/2014

Quand Blaise Compaoré était le bras droit de Thomas Sankara, en 1983 et pendant 4 ans, vous vous étiez son bras gauche. Pas militaire mais civil, leader étudiant marxiste-léniniste tiers-mondiste proto-égalitariste un des dirigeants de l'ULC-R. Vous avez rédigé un des textes les plus fondateurs de cette révolution burkinabé 1983-1987 : Le DOP , le discours d'orientation politique.
Un texte qu'une baderne militaire comme l'imposteur Yacouba Isaac Zida serait totalement incapable d'écrire ou de prononcer !
Vous avez vécu en exil, puis êtes revenu à Ouagadougou comme universitaire, anthropologue.
J'ai tenté, dès que vous avez revendiqué la paternité du DOP, de dialoguer avec vous. En vain.
Aujourd'hui, vous êtes au pied du mur : Ce que je vous demandais, "à froid" depuis des mois ; enseigner aux jeunes les CDR et le modèle alternatif d'humanocratie dont ont besoin  les Africains et toute l'humanité, vous devez l'enseigner dès demain, place de la Révolution. Là où sont morts plus de 30 martyrs révolutionnaires.

Votre rôle est HISTORIQUE Valére !
Si, demain vous apparaissiez pour APPELER LE PEUPLE à former des COMITES DE BASE DE DEFENSE DE LA REVOLUTION et à désigner UN pour 25 des délégués révocables.... ce n'est pas seulement la FACE DU BF qui serait changée mais la face de TOUTE L'AFRIQUE et de toute la planète !
C'EST LE SEUL MODELE HUMANOCRATIQUE !
Vous pouvez encore plus peser sur l'histoire que par le DOP !!
PRENEZ VOS RESPONSABILITES
MAXIMISEZ VOTRE PRODUCTIVITE HISTORIQUE

J'écrivais ceci cet après-midi
"Les seuls qui peuvent prétendre s'appeler SANKARISTES aujourd'hui ils SONT EN TRAIN D'APPELER LE PEUPLE à CONSTRUIRE des COMITES DE DEFENSE DE LA REVOLUTION
Chaque COMITE DE BASE doit désigner un DELEGUE DE BASE
Les autres prétendus "sankaristes" ne sont que des farceurs donnant dans l'escroquerie intellectuelle !"


S'ils sont 250 000 manifestants demain dimanche pour crier ZIDA DEGAGE ! IIls doivent former 10 000 groupes de 25 et choisir 10 000 délégués de base
S'ils sont 1 million sur la place de la Révolution demain, ce sont 40 000 délégués de base qui doivent être désignés
En se groupant par 25 ils choisiront 1600 délégués de conseil puis 64 délégués députés et donc 2 DELEGUES NATIONAUX !
Pour un GOUVERNMENT DE 10 DELEGUES NATIONAUX IL FAUT QUE 4 MILLIONS de burkinabés désignent leurs délégués révocables !S'ils sont 250 000 manifestants demain dimanche pour crier ZIDA DEGAGE ! IIls doivent former 10 000 groupes de 25 et choisir 10 000 délégués de base
S'ils sont 1 million sur la place de la Révolution demain, ce sont 40 000 délégués de base qui doivent être désignés
En se groupant par 25 ils choisiront 1600 délégués de conseil puis 64 délégués députés et donc 2 DELEGUES NATIONAUX !
Pour un GOUVERNMENT DE 10 DELEGUES NATIONAUX IL FAUT QUE 4 MILLIONS de burkinabés désignent leurs délégués révocables !



SAMEDI 7 MAI 2011



Thomas Sankara et les classes sociales au Burkina Faso : une étude néo-marxiste et post-marxiste en rapport avec son discours d’orientation politique du 2 octobre 1983 (1/x)

par Yanick Toutain
7 mai 2011
ILS ONT TUE LUMUMBA
POUR DES SALAIRES 50 EUROS
ILS ONT TUE SANKARA
L AFRIQUE EST UN GHETTO
77
2° REVOLUTION
FOULES DE OUAGADOUGOU
BIENTOT L AFRICATION
THOMAS EST TOUJOURS DEBOUT


81
ILS ONT TUE LUMUMBA
VAUTOURS DANS LA BATAILLE
ILS ONT TUE SANKARA
L AFRIQUE EST UN CAMP DE TRAVAIL
84
NOUS F'RONS DELEGATION
FOULES DE OUAGADOUGOU
POUR LA REVOLUTION
THOMAS EST PARMI NOUS
La question intelligente d'un participant Facebook déclencha la rédaction de ce texte dont le contenu avait été trop longtemps reporté.
-existe-t-il une lutte de classe en Afrique et notamment au Burkina Faso?
-si oui! quels sont les différentes classes sociales en présence?
-quels sont les les intérêts de chacune de ses classes sociales ?

Payez vos #DettesCarbone Trump USA 1400Mds$/an, Macron France 82Mds€/an Schwarzenegger 168Mds$/ans Tickets Rationnement Carbone non payés chaque année

0
0
par Yanick Toutain
REVACTU
2/6/2017

Les pollueurs criminels devront payer les arriérés de taxe carbone ......
Il y seront contraints par nos juges JDR dès que l'humanocratie se mettra en place (infra)
Tout ça n'est que du baratin.
Sur un PIB de 2448 milliards de dollars, Schwarzenegger n'est même pas capable de payer les 168 Mds$ que la Calfornie doit chaque année aux Africains !!

LIRE AUSSI CET ARTICLE DE 2013 REPRENANT UN ARTICLE DE 2007

VENDREDI 1 NOVEMBRE 2013





Les pays criminels écologiques auraient du payer 6000 milliards € par an (dont 1400 Mds$ pour les seuls USA) en 2015
Avec un véritable accord (#polleurpayeur=#polluépayé) les pays pollués auraient reçu 1300 Mds€
Et l'assurance mondiale catastrophe aurait reçu 4700 Mds€
Les pollueurs criminels devront payer les arriérés de taxe carbone ......
Il y seront contraints par nos juges JDR dès que l'humanocratie se mettra en place

USA 1400 MILLIARDS DE DOLLARS DE DETTE CARBONE ANNUELLE


Pour 2015, les USA doivent payer 1400 milliards de dollars.(1396Mds$=1282Mds€ 2015)
Et la même somme certainement pour 2016 et chaque année....
S'ils ne font aucun effort, ils auront une dette de 7000 milliards de dollars pour 2015-2020
Et les juges délégués révocables internationaux ne leur feront aucun cadeau



CALIFORNIE SCHWARZENEGGER DOIT PAYER
168 MILLIARDS DE DOLLARS
DE DETTE CARBONE ANNUELLE


Comme acteur et donc membre de l'innovoisie, Schwareznegger sait baratiner.
Mais sans toucher à la pathologie consumériste des Californiens qui ne dorment pas sur un trottoir
"Un homme ne peut détruire tous nos efforts. Un homme ne peut empêcher la révolution des énergies propres. Un homme ne peut pas revenir dans le passé. Je suis le seul à pouvoir faire ça", lance l'ancien gouverneur de Californie en référence à son personnage dans la saga Terminator.
"Mon message, M. le président, c’est qu’en tant que fonctionnaire, particulièrement en tant que président, votre priorité devrait être de protéger les gens. 200 000 personnes meurent chaque année aux Etats-Unis à cause de la pollution de l’air. La moitié de nos fleuves et ruisseaux sont trop pollués, déclare Arnold Schwarzenegger. On ne peut pas rester là à rien faire pendant que des gens tombent malades et meurent. Surtout quand une autre voie est possible."
"Je sais qu’il est plus facile et confortable de regarder en arrière. Pour beaucoup de gens, le passé que l’on connaît fait moins peur que le futur qu’on ne connaît pas. Mais certains d’entre nous savent à quoi ressemble un futur avec de l’énergie propre. Et ça ne fait pas peur."*


Tout ça n'est que du baratin.
Sur un PIB de 2448 milliards de dollars, Schwareznegger n'est même pas capable de payer les 168 Mds$ que la Calfornie doit chaque année aux Africains !!




Sur les épaules des Géants Royal de Luxe, nous ferons la révolution au Havre VS Macron et Edouard Philippe (1° jour vendredi 7 juillet 2017)

0
0

par Yanick Toutain



"Si j'ai vu plus loin, c'est en montant sur les épaules de géants"

Isaac Newton Lettre à Robert Hooke.


Toute la mascarade publicitaire de Macron ne repose que sur du vide.
Ecoutons un financier...

"Un financier, attiré par la tentative d'Emmanuel Macron d'incarner une gauche progressiste avant de prendre ses distances suite à son premier meeting de la Mutualité - "un discours magnifique mais complètement creux" - a été frappé par la méthode Macron. "D'abord il y a une phase intense de séduction.(...) Puis l'impression que le poids de la séduction lui permet d'éviter un discours rationnel, de dire ce qu'il pense, arrive. Il dit oui, il dit non, mais il ne déroule pas une pensée articulée, ni une vision d'ensemble, se contentant de parler de l'étape d'après." Anne FULDA - 2017  Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait
Dans le même ouvrage, Attali considère Macron comme un parfait abruti, mais comme "sa créature"
Mais bon, même s'il a eu des mots sévères envers son poulain, lui reprochant successivement son "vide", son narcissisme ou son manque de vision du monde - " il n'a pas de "weltanschauung", dit-il - , il tient à mettre les choses au clair : Emmanuel Macron est "sa" créature. (idem supra)

Toute la mascarade publicitaire de Macron ne repose que sur du vide. Comme celle d'Edouard Philippe.
Avec un nombre dérisoire d'électeurs, il a récupéré l'héritage du gangster du SAC Antoine Ruchenacht. Un bandit Franceàfric, patron délocalisateur, chefs de mafieux qui pratiquaient le vol de container sur le port du Havre et la fabrication et la diffusion de fausse monnaie....
Edouard Philippe, petit prostitué politique de l'entreprise terroriste AREVA est le digne héritier de ses maîtres : Autant Rufenacht que Juppé.
Avec 40 042 électeurs déposant, en 1977, un bulletin de droite, la liste du bandit Rufenacht n'avait aucun des 45 sièges au conseil municipal.
Avec 26 660 électeurs déposant en 2014, un bulletin de droite, la liste du gredin Franceàfric AREVA Edouard Philippe, cet imposteur récupère 45 sièges sur 59.
Il est vrai que l'effrondrement électoral de la droite en 37 ans (perdant la moitié de son électorat) est encore pire à gauche. Dans une ville perdant, dans le même temps 12,5% d'électeurs inscrits

Cette imposture ne fut qu'une parmi d'autres
L'avant-dernière étant l'appropriation par la droite de la Saga des Géants initiée par l'ex maire communiste PCF décédé André Duroméa en 1993
L'ante-pénultième encore plus folle étant le classement par l'UNESCO sur demande de la droite d'une architecture stalinienne décriée de 1965 à 1995, pendant 30 ans, à chaque élection municipale.
La dernière ?
Les discours de Macron et d'Edouard Philippe
Le premier revendiquant l'héritage de deux putes. Le second réunissant 58% de Français contre lui dès son premier discours
xxx






xxx
xxx  +++
XXX
XXX
XXX
XXX
XXX
XXX
XXX
XXX
XXX
xxx
xxx
xxx
XXX
XXX
XXX
XXX



François Lecointre complice et protecteur de l'assassin Alfred Musema condamné à vie (génocide Rwanda) nommé CEMA chef des armées par Macron pour préparer #NATOcoup France #MacroncoupdEtat

0
0
par Yanick Toutain
Revactu
22/7/2017

"Alfred Musema-Uwimana dirige lui-même les bandes de tueurs qui pourchassent les Tutsi de la région de Bisesero. Il les transporte avec les véhicules de l’usine, manie lui-même le fusil, viole puis tue des femmes. Il était parmi les meneurs des attaques des 13 et 14 mai. Il participe à l’enfumage de la grotte de Nyakavumu fin mai où 300 Tutsi sont asphyxiés (ou 400 suivant les sources)."
(Jacques Morel)
"La dernière fois que j’ai vu Musema, c’était après l’arrivée des soldats français. Musema est venu et les survivants ont dit aux Français que cet homme était un tueur, qu’il avait réellement achevé des personnes. Les Français demandèrent à quelques personnes de témoigner, puis ils le laissèrent repartir."(témoignage)
"– L’officier français commandant les troupes à Gisovu l’avise de son remplacement :
La pièce à conviction D81 est une lettre du capitaine Lecointre de l’armée française, adressée à Musema et datée du 18 juillet 1994. L’auteur de la lettre explique qu’il quittait la zone pour une autre et que le lieutenant Beauraisain était désormais chargé du commandement des troupes stationnées à Gisovu."
(extrait jugement TPIR)


"Le 13 [mai], j’ai vu Musema prendre Gorette Mukangoga ; elle était enceinte. Musema l’ouvrit 
d’un coup d’épée, disant qu’il voulait « voir le ventre d’une femme tutsie ». Il garda son sang-froid durant tout l’épisode. C’était atroce. J’ai vu nettement ce qu’il faisait. J’étais caché à proximité de l’endroit où Musema avait garé sa voiture rouge. J’ai continué de le voir à Bisesero après cela, nous tirant dessus sans cesse. 212"(témoignage)


François Lecointre est un assassin. Membre d'un groupe criminel : la Franceàfric.
François Lecointre a été le protecteur d'un assassin condamné à la prison à vie
Le jugement de Musema par le TPIR montre que celui-ci a très bien coopéré avec l’armée française :
Musema a hébergé les troupes françaises dans son usine à thé :
Le ou vers le 4 juillet 1994, des troupes françaises sont arrivées à l’usine à thé où elles sont restées jusqu’au départ de Musema. Une partie des soldats s’est installée dans une église que Musema avait entrepris de construire alors que les autres restaient dans les habitations de l’usine à thé. 217
– Les militaires français transmettent son courrier à l’étranger :
La pièce à conviction D76 est une lettre datée du 8 juillet 1994, envoyée par Musema à des amis suisses par l’intermédiaire des troupes françaises. 218
– Musema remet des armes aux Français :
La pièce à conviction D75 est un inventaire du matériel remis aux troupes françaises, daté du 5 juillet et signé par l’adjudant Jean-Pierre Peigne.
– L’officier français commandant les troupes à Gisovu l’avise de son remplacement :
La pièce à conviction D81 est une lettre du capitaine Lecointre de l’armée française, adressée à Musema et datée du 18 juillet 1994. L’auteur de la lettre explique qu’il quittait la zone pour une autre et que le lieutenant Beauraisain était désormais chargé du commandement des troupes stationnées à Gisovu.

– Musema remercie le colonel Sartre d’avoir protégé son usine :
La pièce à conviction D83 est une lettre du 22 juillet, adressée au colonel Sartre par Musema,
pour le remercier d’avoir assuré la sécurité de l’usine.
– Musema remet son arme personnelle à l’armée française :
La pièce à conviction D22 est une note manuscrite relative à la restitution d’une arme à feu à l’armée française le 24 juillet 1994.
Alfred Musema a été condamné pour génocide par le TPIR à la prison à vie le 27 janvier 2000.




Ce groupe criminel soutient des dictateurs assassins (comme Blaise Compaoré renversé en 2014 par une révolution, Faure Gnassingbé qui n'hésita pas à faire tirer en 2013 sur 3 jeunes manifestants contre son régime dont le jeune Anselme Sinandaré Guyano)

La Franceàfric soutient aussi des génocidaires, des terroristes.
Le même Blaise Compaoré (président du Burkina Faso installé par Jacques Foccart et la CIA) aidait Ben Laden et Al Qaeda à s'armer en lui fournissant de faux certificats d'armement pour le compte de l'Elysée. Il envoya son armée installer Charles Taylor en envahissant illégalement et clandestinement Sierra Leone et Liberia.
Ce même Compaoré, toujours pour le compte de le Franceàfric, hébergeait les terroristes de l'Elysée - MNLA et Ansardine à Ouagadougou.
Deux groupes terroristes que le général François Lecointre eut comme mission d'installer au pouvoir dès décembre 2012. (La suite du plan du général Benoit Puga qui avait recruté les terroristes dès 2011 pour les missionner à l'attaque du Mali après avoir trahi leur ex patron Kadhafi, traversé le Niger avec la complicité du président (Internationale Socialiste) Issoufou et lancé l'attaque contre Ménaka et Aguel Hoc les 17 18 et 24 janvier 2012

La mission du chef terroriste général Lecointre était de créer une sous-armée impérialiste au sein de l'armée malienne sous prétexte de terroristes que la DGSE, au même moment, installait au pouvoir à Bamako - la chef terroriste MNLA Nina Wallet Intalou devenant même ministre. Non pas ministre du terrorisme (ils n'ont pas osé l'avouer) mais ministre du tourisme et.... de l'artisanat.
Cette organisatrice de l'attaque du Mali par MNLA Ansardine Mujao AQMI vint à Paris en décembre dernier se pavaner dans un colloque organisé par Gattaz (MEDEF), Matthias Fekl (juste avant de devenir ministre de l'interieur, il organisait la protection en France d'une chef terroriste) et sous le haut patronage de Hollande..... veritable chef du terrorisme au Mali avec son CEMP général Benoit Puga (le même qui avait commencé sous Sarkozy le complot terroriste contre le Mali)
Le complice de la chef MNLA , Ahmada Ag Bibi organisateur de la charia à Kidal étant lui, récyclé comme député socialiste. Le porte parole du pire chef jihadiste d'Afrique devenant membre élu du RPM, section malienne de l'..... Internationale Socialiste, comme le président du Mali IBK et son complice chef terroriste.... Issoufou, le président du Niger..... celui qui laissa passer la caravane terroriste passant de Libye au Mali.
La clique criminelle à laquelle appartient François Lecointre compte aussi dans ses rangs le chef de la prétendu Task Force anti terroriste : Bousquet de Florian.... qui lui aussi installa les terroristes au pouvoir au Mali.


Rien de surprenant donc à voir le CV du criminel François Lecointre apparaitre en plein jour : le protecteur du criminel Alfred Musema.
Son nom a été prononcé au procès condamnant le criminel..... mais le complice de génocide est toujours libre.... et devient chef des armées françaises. Tous ces gens, mêmes les repentis sont des assassins en liberté.
Le statut de ces militaires français ayant servi au Rwanda, en Côte d'Ivoire, au Mali, ayant soutenu, armé, formé, missionné des terroristes, des assassins, des violeurs, des voleurs est le même que celui des SS en fuite.....
Rien d'étonnant que Macron choisisse un de ces criminels pour diriger l'armée : ces assassins ont peur d'être condamnés pour complicité de génocide. Ils sont donc prêts à participer à une contre-révolution sanglante : la mission que leur assigne l'OTAN. plus de 320 000 morts en Syrie ! L'OTAN est donc prête, pour la même contre-révolution appuyée sur ses milices ribanazis de Qaradawi-UOIF-Tariq Ramadan-CCIF à faire plus d'un million de morts en France !




extrait de la France au coeur du génocide des Tutski par Jacques Morel
téléchargement gratuit ici PDF

26.20 Collaboration avec Alfred Musema, chef milicien

Alfred Musema-Uwimana, agronome de formation, directeur de l’usine à thé de Gisovu dans la région de Kibuye, dirige lui-même les bandes de tueurs qui pourchassent les Tutsi de la région de Bisesero. Il les transporte avec les véhicules de l’usine, manie lui-même le fusil, viole puis tue des femmes. Il était parmi les meneurs des attaques des 13 et 14 mai. Il participe à l’enfumage de la grotte de Nyakavumu fin mai où 300 Tutsi sont asphyxiés (ou 400 suivant les sources).
Lorsque les troupes françaises secoururent les survivants de Bisesero, certains dénoncèrent Musema
qui accompagnait les Français. 206 Celui-ci ne fut en rien inquiété. Un survivant, A.K., travaillait comme ouvrier à la fabrique de thé de Gisovu, il témoigne :
J’ai vu Musema au moins quatre fois à Bisesero. Il amenait les véhicules de la fabrique, remplis d’Interahamwes. Il vint deux fois à Bisesero après l’arrivée des Français. Il leur dit qu’« il n’était pas nécessaire de protéger ces Tutsis parce que le pays était sûr ». Pour nous, ceci fut un autre signe de sa criminalité. J’étais là la deuxième fois qu’il est venu. Tout le monde se mit à crier et à dire aux Français qu’il ne devait pas être autorisé à entrer dans le camp. Malgré nos cris, répétant que c’était un tueur, les Français le laissèrent partir. 207
Un autre, Jérôme, explique que Musema voulait s’assurer qu’il ne restât aucun survivant pour témoigner sur ce qui s’était passé à Bisesero :
Alfred Musema, qui était directeur de l’usine de thé de Gisovu, est venu maintes fois avec sa Pajero rouge. Quand les Français sont venus, il venait toujours les supplier de nous livrer aux milices. 208
J. M. déclare :
Musema travaillait la main dans la main avec le bourgmestre de Gisovu, Aloys Ndimbati, le conseiller du secteur Gitabura, Simon Segatarama, et le juge président du canton, Jean-Marie Vianney Sibomana. Ces trois faisaient partie des dirigeants des attaques commises à Bisesero. Ils jouèrent également un rôle important dans l’obtention de l’aide de Yusufu, de Bugarama. Musema transportait régulièrement les Interahamwes jusqu’à Bisesero.
La dernière fois que j’ai vu Musema, c’était après l’arrivée des soldats français. Musema est venu et les survivants ont dit aux Français que cet homme était un tueur, qu’il avait réellement achevé des personnes. Les Français demandèrent à quelques personnes de témoigner, puis ils le laissèrent repartir. 209
Éric décrit dans les mêmes termes la stratégie de Musema :
Il a dit à ces soldats de partir et de ne pas protéger les personnes qui étaient à l’origine de
l’insécurité qui régnait dans la région. Il se trouvait dans sa Pajero rouge. Les rescapés qui ont vu Musema ont voulu l’attaquer, mais les Français ont calmé les esprits et Musema est parti. 210
Malgré les témoignages des survivants sur les crimes de Musema, les Français ne l’arrêtent pas et le
laissent se réfugier en Suisse :
Some of the leading killers that the French allowed to escape even after they were given detailed evidence about their crime include Alfred Musema, the director of the tea factory at Gisovu in Kibuye. He used to visit Bisesero in an effort to encourage the French troops to leave. The survivors told the French that Musema had killed scores of his Tutsi employees at the factory and had been one of the principal organizers of the assault against the refugees at Bisesero. He was not arrested.
He subsequently fled to Switzerland where he has been detained in connection with his role in the genocide. 211
Entre autres forfaits accomplis auparavant par Musema, le survivant B. K. rapporte :
Le 13 [mai], j’ai vu Musema prendre Gorette Mukangoga ; elle était enceinte. Musema l’ouvrit d’un coup d’épée, disant qu’il voulait « voir le ventre d’une femme tutsie ». Il garda son sang-froid durant tout l’épisode. C’était atroce. J’ai vu nettement ce qu’il faisait. J’étais caché à proximité de l’endroit où Musema avait garé sa voiture rouge. J’ai continué de le voir à Bisesero après cela, nous tirant dessus sans cesse. 212
Reconnu et dénoncé par une association de défense des victimes du génocide rwandais, il fut arrêté
dans un foyer de demandeurs d’asile à Lausanne, le 11 février 1995. La justice suisse s’est dessaisie au profit du TPIR.
Lors du jugement de Musema devant le TPIR, on apprend qu’il a participé à l’organisation de l’attaque de Tutsi cachés dans une mine de cassitérite 213 :
AB affirme alors avoir vu Alfred Musema en compagnie du dénommé Buffalo 214 et du docteur Ntakirutimana. « Lors de la conversation, j’ai entendu dire qu’il ne lui restait qu’une seule opération à effectuer. Musema a dit qu’il avait reçu l’information que des Tutsis étaient cachés là où on exploitait la castérite. 215 Il avait besoin d’une camionnette avec du bois de chauffage, qu’il devait mettre devant le trou et que personne ne pourrait en sortir. » Le témoin précise qu’Aloys Ndimbati est aussi présent, armé d’un pistolet, vêtu d’un pantalon militaire et d’une jaquette noire en similicuir. Quant à Alfred Musema, « comme d’habitude », en veste militaire et muni d’un pistolet. Gérard Ntakirutimana, lui, n’est pas armé. 216
Le jugement de Musema par le TPIR montre que celui-ci a très bien coopéré avec l’armée française :
– Musema a hébergé les troupes françaises dans son usine à thé :
Le ou vers le 4 juillet 1994, des troupes françaises sont arrivées à l’usine à thé où elles sont restées jusqu’au départ de Musema. Une partie des soldats s’est installée dans une église que Musema avait entrepris de construire alors que les autres restaient dans les habitations de l’usine à thé. 217
– Les militaires français transmettent son courrier à l’étranger :
La pièce à conviction D76 est une lettre datée du 8 juillet 1994, envoyée par Musema à des amis suisses par l’intermédiaire des troupes françaises. 218
– Musema remet des armes aux Français :
La pièce à conviction D75 est un inventaire du matériel remis aux troupes françaises, daté
du 5 juillet et signé par l’adjudant Jean-Pierre Peigne.
– L’officier français commandant les troupes à Gisovu l’avise de son remplacement :
La pièce à conviction D81 est une lettre du capitaine Lecointre de l’armée française, adressée à Musema et datée du 18 juillet 1994. L’auteur de la lettre explique qu’il quittait la zone pour une autre et que le lieutenant Beauraisain était désormais chargé du commandement des troupes stationnées à Gisovu.
– Musema remercie le colonel Sartre d’avoir protégé son usine :
La pièce à conviction D83 est une lettre du 22 juillet, adressée au colonel Sartre par Musema, pour le remercier d’avoir assuré la sécurité de l’usine.
– Musema remet son arme personnelle à l’armée française :
La pièce à conviction D22 est une note manuscrite relative à la restitution d’une arme à feu à l’armée française le 24 juillet 1994.
Alfred Musema a été condamné pour génocide par le TPIR à la prison à vie le 27 janvier 2000.




"Allumer un front à partir de Bobo" le complot des terroristes Compaoré-Puga-Beth-Soro-Toussaint Alain-Kémi Séba démasqué par Kader Ousmane Sanogo

0
0
par Yanick Toutain
REVACTU
16/9/2017


"dès que Soro est président, il va allumer un front
 à partir de Bobo ou de Gaoua
 et que Blaise revient s'installer au Burkina."


Il est révélateur que la citation principale d'une interview (dans une vidéo vue plus de 60 000 fois sur YouTube) n'apparaisse à aucun endroit sur Google
"allumer un front à partir de Bobo"

La citation entière, accusant Soro et Compaoré de recommencer leur complot d'octobre 2015, de préparer de nouvelles attaques terroristes contre le Burkina Faso est révélatrice


Kader Ousmane Sanogo :"On a connu ici Blaise Compaoré et Soro en Côte d'Ivoire. Vous voyez Soro et Blaise sont des amis.
Et ce qui va vous surprendre, Blaise soutient 100% Soro pour renverser Alassane et parce qu'il sait que Alassane ne va pas lui permettre une rébellion au Burkina.
Alors, dès que Soro est président, il va allumer un front à partir de Bobo ou de Gaoua et que Blaise revient s'installer au Burkina."

xx


C'est la suite directe, le recommencement du complot "Feu Orange" de l'Elysée, le complot des généraux Beth et Puga ayant eu le feu vert de Hollande - sous condition de ne pas se faire prendre..... auquel cas, le feu serait devenu orange....
C'est la suite du putsch Diendiéré de septembre 2015 et donc la suite de l'attaque Ansardine du 9 octobre 2015.... téléguidés depuis l'Elysée par le général Puga, le même chef terroriste qui avait missionné MNLA et Ansardine à l'attaque du Mali le 17 janvier 2012.(cf infra)






UN COMPLOT RELIANT BLAISE COMPAORE AVEC GUILLAUME SORO  TOUSSAINT ALAIN et LE FASCISTE FRANCAIS STELLIO CAPO CHICHI ALIAS KEMI SEBA

Seuls les naïfs invétérés ne sont pas capables de relier ce nouveau complot avec le complot de 2015 !

Seuls les naïfs totalement aliénés sont incapables de comprendre que ce nouveau complot relie , non seulement Guillaume Soro avec Blaise Compaoré..... mais aussi Guillaume Soro avec Toussaint Alain, lui-même passerelle vers le fasciste Kémi Séba.Les trajets de Toussaint Alain (le traitre qui a poignardé Gbagbo) entre le fasciste Kémi Séba et le terroriste Guillaume Soro (organisateur de l'attaque jihadiste Samorogouan) révèlait quelque chose : c'est maintenant public avec les révélations de Kader Ousmane Sanogo.
Ce sont des milices fascistes au service de Soro et Compaoré qu'est en train de recruter le Français Stellio Capo Chi Chi.
Son cirque ne vise pas principalement à préparer la dévaluation du FCFA.
Il a un but occulte encore plus criminel : recruter des milices hystériques pour assassiner tous ceux qui se mettront en travers de la route de Soro et de Compaoré .
Les imbéciles sur les réseaux sociaux qui se font duper par la campagne Kémi Séba sont tous (à quelques rares exceptions près) incapables de dire s'ils veulent une DEVALUATION ou une REEVALUATION du FCFA.
Il est vrai que pour assassiner demain une femme leader révolutionnaire désignée par des CDR comme déléguée député, il ne faut pas beaucoup plus de neurones que ceux que possédaient les milices terroristes de Guillaume Soro , les Forces Nouvelles et autres Commando Invisible !
Certains de ces miliciens sont déjà passés au stade des menaces de mort.
Y compris contre la résistante française pro Sankara, Julie Amadis !
La main armée criminelle de la DGSE n'est pas loin !

La campagne bidon du fasciste Kémi Séba prépare la dévaluation camouflée d'un FCFA-Cauri

Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 09/09/17


En 1993, 1 euro valait 328 F CFA, moitié moins cher de sa valeur actuelle.
Et c’est précisément une opération du même genre
que sont en train de préparer Macron et Kémi Séba.
Pour diviser encore plus la valeur de la monnaie africaine.
Le projet est un FCFA s’approchant de 1000 FCFA pour 1 euro 
et même plus.( infra)
« Les premiers billets libellés en cauris
[
pour la prochaine dévaluation Macron-Kémi Séba NdA]
ont été imprimés à Bangalore, en Inde,
et non plus à Chamalières, en France.
C’est beaucoup moins cher.

( Jeune Afrique)



LA SUITE DU PUTSCH TERRORISTE DE 2015 ACCOMPAGNE DES ATTAQUES JIHADISTES SAMOROGOUAN
FEU ORANGE DE L'ELYSEE


De bonne source, Mondafrique peut affirmer que le général Benoit Puga était au courant des intentions belliqueuses de son ami le général Diendéré. 


utant dire que l'Elysée était au parfum et n'a rien fait pour dissuader le militaire putschiste."
e militaire Emmanuel Beth ex-ambassadeur au Burkina
a toujours comploté avec Gilbert Diendiéré le criminel putschiste

"Les trois généraux se connaissent depuis leurs années de formation; et les liens ne se sont jamais démentis. Il arrivait au général Diendiéré de sauter en parachute avec son ami l'ambassadeur Beth"

Nicolas Beau vient confirmer ce que Revactu devinait depuis le début : les terroristes de l'Elysée sont dans la magouille.

HOLLANDEGATE

L'ELYSEE COUPABLE DE COMPLICITE
 AVEC LE PUTSCH DIENDIERE



MARDI 11 OCTOBRE 2016

Pour Hollande le jihadiste psychopathe Ansardine assassin de 82 militaires de 2012 c'est le sympathique allié MIA de 2013 et l'administrateur colonial HCUA de 2016



Crimes de Hollande
par Yanick Toutain
REVACTU

11/10/2016




Pour Hollande "'La femme voilée d'aujourd'hui sera la Marianne de demain"
Il est donc logique que p
our Hollande le jihadiste psychopathe Ansardine assassin de 82 militaires de 2012 c'est le sympathique allié MIA de 2013 et l'administrateur colonial HCUA de 2016


Pour Hollande la terroriste en uniforme BurkIslam de 2016 c'est la Marianne de 2017
On comprend maintenant pourquoi la ville du Havre est devenu un camp d'entrainement expérimental de la construction de DAECH Europe.



MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2015




Le général Franceàfric Benoit Puga qui a envoyé
 les terroristes MNLA Ansar Eddine attaquer le Mali
sous Sarkozy et est revenu les aider avec Serval
présentation Yanick Toutain
de l'article de Nicolas Beau


"[Gilbert Diendiéré] le militaire félon a bénéficié du soutien discret à Paris de deux hommes clés: l'ancien ambassadeur français au Burkina, le général Emmanuel Beth et, le chef de l'Etat Major particulier de l'Elysée, le général Benoit Puga." 

"Le général Puga, qui occupait les mêmes fonctions à l'Elysée sous Nicolas Sarkozy, joue un role majeur dans la politique française en Afrique. Il fut un des artisans de l'intervention en Libye sous le quinquennat précédent et un des maîtres d'oeuvre de  l'opération Serval."


De bonne source, Mondafrique peut affirmer que le général Benoit Puga était au courant des intentions belliqueuses de son ami le général Diendéré. 

Autant dire que l'Elysée était au parfum et n'a rien fait pour dissuader le militaire putschiste."


Le militaire Emmanuel Beth ex-ambassadeur au Burkina
a toujours comploté avec Gilbert Diendiéré le criminel putschiste

"Les trois généraux se connaissent depuis leurs années de formation; et les liens ne se sont jamais démentis. Il arrivait au général Diendiéré de sauter en parachute avec son ami l'ambassadeur Beth"

Nicolas Beau vient confirmer ce que Revactu devinait depuis le début : les terroristes de l'Elysée sont dans la magouille."

Nicolas Beau vient confirmer ce que Revactu devinait depuis le début : les terroristes de l'Elysée sont dans la magouille.

HOLLANDEGATE
L'ELYSEE COUPABLE DE COMPLICITE
 AVEC LE PUTSCH DIENDIERE


C'est un HollandeGATE qui rend le président français François Hollande co-responsable des meurtres commis depuis une semaine par les assassins du RSP


MERCREDI 16 SEPTEMBRE 2015

JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015



JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015

SAMEDI 19 SEPTEMBRE 2015

SAMEDI 19 SEPTEMBRE 2015

LUNDI 21 SEPTEMBRE 2015



MARDI 22 SEPTEMBRE 2015




17 MORTS A OUAGADOUGOU
HOLLANDE, PUGA & BETH SERONT EXTRADES !

Le général voyou terroriste Benoit Puga qui accompagnait Sarkozy quand celui-ci demandait aux terroristes MNLA ANSARDINE Iyad Ag Ghali d'attaquer le Mali est une nouvelle fois mis sous les projecteurs pour son comportement criminel.
Les 17 familles des morts de Ouagadougou exigeront son extradition pour les TPR Nuremberg de l'Afrique et l'obtiendront.
C'est Nicolas Beau qui révèle ce scoop !

BURKINA, FEU ORANGE DE LA FRANCE EN FAVEUR DES PUTSCHISTES

Le général Gilbert Diendéré, chef des putschistes au Burkina, possêde de solides relais à Matignon et à l'Elysée qui ne l'ont pas dissuadé de tenter son coup de force.
L'ancien chef de la garde présidentielle de Blaise Campaoré et chef des putschistes burkinabè, le général Gilbert Diendéré posséde de nombreux réseaux au plus haut niveau, Elysée et ministère français de la Défense. Le militaire félon a bénéficié du soutien discret à Paris de deux hommes clés: l'ancien ambassadeur français au Burkina, le général Emmanuel Beth et, le chef de l'Etat Major particulier de l'Elysée, le général Benoit Puga. 
L'implication du chef d'Etat major de Hollande place directement le président français sur le banc des accusés. En compagnie de ses complices auteurs du putsch.
Il n'est pas surprenant de voir Hollande , le financier de Ansar Eddine (20M€) en compagnie de Diendéré le protecteur des terroristes du Mali
Diendéré a une longue vie de criminel meurtrier derrière lui


Il est à ce moment l’adjoint de Compaoré à la tête du Centre national d’entraînement commando (CNEC) de Pô depuis 1981. Il dirige les commandos de Pô, chargés d’assurer la garde de Thomas Sankara, qui procéderont à son assassinat en 1987. Gilbert Diendéré est alors nommé secrétaire général du comité exécutif du Front populaire et devient le numéro deux du régime.
Au cours des 27 ans de règne de Blaise Compaoré, il sera un de ses plus proches collaborateurs.(Afrik.com)

Dès le 31 octobre, un juge de TPR aurait du le placer en détention
 Il aurait été chargé de faire taire David Ouédraogo, le chauffeur de François Compaoré, le frère du Président d’alors, qui l’accusait de lui avoir extorqué de l’argent, avant qu’il soit retrouvé mort en 1998. Le journaliste Norbert Zongo enquête alors sur cette affaire. Les hommes de Diendéré sont chargés de l’affaire. Le journaliste est retrouvé mort en décembre 1998. 
Mais il a de puissants appuis des deux côtés de l'Atlantique. Aussi bien aux USA qu'en France.
Charles Taylor est le psychopathe
Il est aussi l’homme par lequel ont transité toutes les informations en provenance de la France et des Etats-Unis. Gilbert Diendéré est chargé de s’occuper de Charles Taylor alors qu’il séjourne à Ouagadougou avant de repartir en guerre, de même pour l’Ivoirien Guillaume Soro et récemment de l’ancien Président guinéen Moussa Dadis Camara. En 2015, encore, il participe, aux côtés des militaires de 28 pays, à une opération d’exercices militaires organisée par les Etats-Unis au Tchad, appelé « Flintlock ».
Rappelons que Charles Taylor est le psychopathe chef d'une bande de psychopathes qui ont servi de modèle aux cinglés du film "Blood Diamonds"


En 2012, le Tribunal spécial pour la Sierra Leone le reconnaît coupable de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre1 et le condamne à une peine de 50 ans de prison2.
C'est Charles Taylor qui fut une des causes déclencheurs de l'assassinat de Thomas Sankara.
Les appuis de Diendéré, protecteur de Taylor sont aussi en France. Nicolas Beau relève les liens qui unissent les trois comploteurs Diendiéré, Puga et Beth.
Les trois généraux se connaissent depuis leurs années de formation; et les liens ne se sont jamais démentis. Il arrivait au général Diendiéré de sauter en parachute avec son ami l'ambassadeur Beth.
Le général Puga, qui occupait les mêmes fonctions à l'Elysée sous Nicolas Sarkozy, joue un rôle majeur dans la politique française en Afrique. Il fut un des artisans de l'intervention en Libye sous le quinquennat précédent et un des maîtres d'oeuvre de  l'opération Serval. De bonne source, Mondafrique peut affirmer qu'il était au courant des intentions belliqueuses de son ami le général Diendéré. Autant dire que l'Elysée était au parfum et n'a rien fait pour dissuader le militaire putschiste.

Cette bande de voyous terroristes sont en train de faire à la fois des coup d'Etat en Côte d'Ivoire, au Mali, au Burkina Faso, au Cameroun,dans toute l'Afrique, mais il sont aussi occupés en France à faire un coup d'Etat pour prendre le contrôle de l'Etat français et infliger une dictature aux Français eux-mêmes


La Françafrique, le retourQuant au général Beth, il travaille désormais dans un cabinet connu d'intelligence économique ESL Network: Lequel passe pour avoir recruté d'anciens conseillers de Manuel Valls au ministère de l'intérieur et pour entretenir les meilleures relations avec Matignon. De là à penser que le Premier  ministre actuel Manuel Valls était au parfum de la tentative de prise de pouvoir, il n'y a qu'un pas que nombre d'observateurs de la scène africaine franchissent volontiers. Autre indice d'une complaisance française en faveur des putschistes, les quelque 320 militaires français des COS (Commandos d'opérations spéciales)  présents au Burkina n'ont pas bougé durant la tentative de coup d'Etat du général Gilbert Diendéré. L'accompagnement de la transition burkinabè par les autorités françaises connaît quelques ratés. Et l'image de la France, rattrapée par la Françafrique, n'en  sort pas grandie.  

Nicolas Beau ne s'est pas (encore ?) prononcé pour la fin de l'esclavage en Afrique, en faveur du #SMICenAfrique et pour la multiplication par 20 des salaires Bolloré versés aux Camerounais.
Mais sa lucidité et sa volonté de révéler ce qui dérangeait Ben Ali hier et la clique Compaoré-Bolloré-Hollande aujourd'hui rend ses articles incontournables.








LIRE MONDAFRIQUE
UN SITE QUI DIT PLEIN DE VERITE SUR L'AFRIQUE SOUS ESCLAVAGE




PUBLIÉ PAR NICOLAS BEAU
Ancien du “Monde”, de “Libération” et du “Canard Enchainé”, Nicolas Beau a été directeur de la rédaction de Bakchich. Il est professeur associé à l’Institut Maghreb (paris 8) et l’auteur de plusieurs livres :  “Papa Hollande au Mali”,  “Le vilain petit Qatar “, “la régente de Carthage” (La découverte, Catherine Graciet) et “Notre ami Ben Ali” (La Découverte avec Jean Pierre Tuquoi).






Crimes de Hollande
par Yanick Toutain
REVACTU
11/10/2016




Pour Hollande "'La femme voilée d'aujourd'hui sera la Marianne de demain"
Il est donc logique que p
our Hollande le jihadiste psychopathe Ansardine assassin de 82 militaires de 2012 c'est le sympathique allié MIA de 2013 et l'administrateur colonial HCUA de 2016


Pour Hollande la terroriste en uniforme BurkIslam de 2016 c'est la Marianne de 2017
On comprend maintenant pourquoi la ville du Havre est devenu un camp d'entrainement expérimental de la construction de DAECH Europe.
Le milicien terroriste du groupe QARADAWI Sami Fouadh était candidat PS : Celui-là ne se promène pas en djellabah ! Il a la ruse d'un Tariq Ramadan.
Il était même un des "créateurs" saboteurs de Nuit Debout Le Havre
Et y fit entrer son complice le rappeur qui veut nous CRUCIFIER Médine Zaouiche, le petit frère du terroriste Tariq Ramadan.
C'est pour le protéger que les Protestants du Havre me censurèrent.
Le complot terroriste utilise tous les déguisements.
Le jihadiste qui vient de mourir au Mali, Cheikh Ag Ouassa….. était un terroriste tellement fréquentable – comme la femme voilée de l'abruti de l'Elysée..... que l'abruti en question s'apprêtait à l'installer comme autorité intérimaire au Nord Mali.
Trois jeunes de Gao sont morts sur le front antifasciste pour résister à ces salopards

L'ASSASSIN DE AGUEL HOC au MALI
 EST L'ALLIE DE HOLLANDE

Vous ne révez pas ! Le bras droit de Iyad Ag Ghali, l'égorgeur de Aguel Hoc, le criminel de masse, le psychopathe terroriste qui a assassiné les 82 militaires maliens le 24 janvier était devenu..... le meilleur allié de Hollande.

Et ce n'est même pas un secret :
Wikipédia le dit simplement
[Cheikh Ag Aoussa] rejoint ensuite Ansar Dine, mouvement salafiste dirigé par Iyad Ag Ghali, il en devient le commandant en second. Lorsque débute la guerre du Mali en 2012, il commande les forces d'Ansar Dine lors de la bataille d'Aguel'hoc4.
En janvier 2013, au début de l'Opération Serval, il change de camp et rejoint le Mouvement islamique de l'Azawad (MIA) qui rallie ensuite le Haut Conseil pour l'unité de l'Azawad (HCUA) en mai 2013. Il gagne Kidal en février 20144,5.
Chef de la branche militaire du HCUA, il commande les forces du mouvement lors des deuxième et troisième bataille de Kidal6.

(Ceci est une version archivée de cette page en date du 16 octobre 2015)

Que Hollande recycle le N°2 des crimes terroristes de Aguel Hoc ne surprend que ceux qui ne veulent pas savoir que Hillary Clinton et Barack Obama ont créé Daech le 8 avril 2013.

Des complices commencent à se mettre à parler.
Comme la semaine dernière, le ministre de la défense du Niger  Hassoumi Massaoudou après l'assassinat de 22 de ses militaires par les pantins de la DGSE

.(déclaration de Hassoumi Massaoudou ministre nigérien de la Défense)

Le terroriste Iyad Ag Ghali a été missionné par Hollande Puga Outtara Soro et Bassolé pour attaquer la gendarmerie de Samorogouan

Le terroriste de Hollande est aussi celui de Merkel. Pour le BND allemand, Iyad Ag Ghali est "unser mann" "notre homme" !
Un ancien haut fonctionnaire du gouvernement allemand a dit au SPIEGEL que, Ag Ghali était «notre homme». Selon les conclusions de la BND, Ansardine dirigé par Ag Ghali  est aujourd'hui avec environ 1.500 combattants, le plus grand groupe d'insurgés islamistes au Mali. Jusqu'à récemment, le gouvernement de Bamako avait espéré qu'ils pourraient négocier avec les islamistes sur Ag Ghali, les pourparlers ne sont pas annulées par l'avance des rebelles dans le sud du Mali.
Il est vrai qu'en 2007, le même terroriste, avant de partir faire son stage de jihadiste rencontrait l'ambassadeur US à Bamako pour lui donner des conseils !!!
On en a la liste par Wikileaks


par Yanick Toutain
28/9/2016



"une salle de propagande avec caméra sur trépied, ordinateur portable, un coin cuisine, un lit de camp" Et encore "de la documentation de propagande islamiste et une représentation d'un drapeau de DAECH". Les policiers s'inquiètent tout particulièrement de la "présence d'une forme allongée à terre vêtue d'une combinaison de protection avec masque à gaz"
 ainsi que d'"un autre masque à gaz accroché au mur
avec derrière un rideau plastifié transparent
" (Canard Enchaîné 28/9/2016)

Mercredi après-midi, [21 septembre 2016]
 des employés d’une association d’insertion
viennent débroussailler un terrain situé près de l’église Saint-Hilaire-des-Grottes,
 à la sortie de Saint-Hilaire-Saint-Florent sur la route de Gennes.
La clé qui doit ouvrir le portail ne fonctionne pas.
 Ils empruntent une autre entrée
et voient un camion blanc banalisé qui quitte alors les lieux.
Comme ils trouvent cela étrange, ils alertent la police nationale.
 Sur place, celle-ci découvre du matériel pour le moins suspect :
 un drapeau de Daesh, du matériel audio et vidéo,
un groupe électrogène, des journaux en langue arabe…
Bref, des objets qui peuvent faire penser à une planque terroriste.
(Courrier de l'Ouest du 22/9 que les médias nationaux ont à peine signalé)

Depuis mercredi dernier, la presse française a bien camouflé l'information explosive publiée le jeudi 22 septembre par le Courrier de l'Ouest Saumur : l'armée française crée des planques DAECH en France.

Dans les rues du Havre Révolution au Togo ! Révolution en France ! Gnassingbé DEGAGE ! Macron DEGAGE ! CDR #1pour25

0
0
par Yanick Toutain


Dans les rues du Havre ce midi, pendant le passage des manifestants dockers


 Depuis 1963 la dictature du Togo accumule les meurtres, organise l'esclavage.
 La dictature du Togo vient encore d'assassiner !

La dictature du Togo vient encore d'assassiner un jeune, hier !
La révolution togolaise est en marche !
 
La révolution togolaise a besoin du soutien de la révolution française !
Virez Macron, le terroriste !
 
Macron est un chef terroriste qui soutient les jihadistes du Mali, qui soutient la dictature du Togo. 
Il faut virer Macron et faire juger tous les criminels de l’Élysée. 
En ce moment, la population de Lomé est en manifestation, à l'heure qu'il est.
Soutenez la population du Togo pour en finir avec la dictature !
(un manifestant crie « ouais révolution »)
 
Votre devoir est de dégager Macron.
 Virez Macron, le terroriste !
 
Les Togolais sont entrain de chasser Gnassingbé, le dictateur en place, le fils du dictateur installé par De Gaulle ! 
Il faut en finir avec la dictature terroriste au Togo. 
En ce moment les Togolais sont en manifestation. Soutenez les Togolais en manifestation !"
xxx





xxx

Complot Soros-OTAN en Catalogne : La formoisie Franceàfric Mélenchon-Poutou à nouveau manipulée par ses maîtres impérialistes

0
0

par Yanick Toutain
REVACTU
3/10/2017



REMARQUE PREALABLES

Le prétendu « principe » présenté comme« éternel » du « droit des peuples » à disposer d’eux-mêmes n’est dans le cas de la Catalogne que la revendication cynique par une bande de Parasites de leur prétendu "droit à une plus grande part de la spoliation esclavagiste des Africains".



Pour les dirigeants de l’humanocratie à venir, (qu’ils soient d’Afrique, d’Europe ou délégués mondiaux désignés par 250 millions de Terriens), Carles Puigdemont et sa bande de politiciens capitalisto-mafieux seront des crimiels esclavagistes à poursuivre.
Eux  (comme les autres Rajoy, Macron, Merkel & co – usurpateurs du pouvoir) seront bien incapables de présenter la liste de leurs délégateurs pénalement co-responsables de leurs actes. Les chefs d'accusation commenceront par leur participation à l’esclavage impérialiste des Africains.
Leurs deux millions d’anonymes supporters s’étant déplacés dimanche 1° octobre ayant à nouveau perpétué cette stupide coutume du morceau de papier dans une boîte s’étant bien gardé de donner leur nom publiquement.


Les mêmes qui crachent ouvertement sur toutes les règles constitutionnelles dont ils se revendiquaient pour exercer un pouvoir (non révocable) depuis des années, les mêmes qui se sont autorisés à organiser un référendum dont le principe même n’avait pas atteint le quorum nécessaire au sein des réprésentants élus par la Catalogne, seront, demain, les mêmes qui s’autoriseront à user de toutes les violences face aux Catalans humanocrates lorsque ceux-ci mettront en place, publiquement, leurs délégués révocables.


Le prétendu « droit des peuples à disposer d’eux-mêmes » fut un « principe » validé par la bourgeoisie montante pour autoriser les esclavagistes de Virginie, Louisiane, etc. à duper les paysans d’Europe qu’ils avaient fait venir comme Métèques auxiliaires pour organiser des institutions spécifiques ayant comme unique but de réduire la part du butin esclavagiste partant vers la Grande-Bretagne et d’augmenter celle qui leur restait dans les poches.

Comme il n’existe qu’un seul peuple sur Terre (peuple humain dont les Neandertaliens furent autant les ancêtres que les Sapiens sortis plus tard de notre Afrique, berceau originel), le prétendu concept de « peuple » qui aurait donc un « droit » à disposer de lui-même camoufle évidemment quelque chose ( positivement ou négativement).
Dans le cas positif, il camoufle le droit pour un groupe d’humains à faire sécession pour ne plus subir une domination ou une spoliation.
Dans le cas négatif, il camoufle le prétendu droit pour un groupe d’humains d’organiser à sa guise une domination déguisée et/ou une spoliation camouflée.

Dans le premier cas, le « disposer de soi-même en tant que peuple est absurde » puisque le fait de faire sécession ne règle pas la question de la dégénérescence anti-humaine du comportement des Parasites dominants et spoliateurs : la fraction sécessionniste laissant ces Parasites continuer à détruire leurs propres enfants et une nouvelle fraction non sécessionniste.
Dans le second cas, laisser partir un groupe dont le comportement ultérieur en fera des agresseurs spoliateurs Parasites, sans tenter d’en disloquer préventivement la cohésion est absurde. On reconnaît ici le comportement de la formoisie de Croatie et de Slovénie. 
Comme on reconnaît aussi le comportement des bourgeoisie, formoisie et gangsteroisie de Catalogne alliées dans les coulisses de l’opération Soros.

 EN HUMANOCRATIE, LES DELEGUES REVOCABLES
REMPLACENT LES REFERENDUMS








La classe formoise est en putréfaction ! L’odeur est assez insupportable !
Putréfaction de gens qui criaient « Troupes françaises hors d’Afrique » avant l’élection de Mitterrand et qui sont devenus propriétaires immobiliers.

36 FOIS LE SALAIRE BOLLORE


Putréfaction d’anciens « délégués révocables » de la mobilisation proto-révolutionnaire de mars 1973 qui sont devenus des gredins électoralistes révant de consommer 36 fois le salaire d’un paysan de Bolloré en Afrique.
Comme Bolloré paye 1,5 €/jour et 50 € par mois, réclamer 1800 €/mois c’est bien 36 fois ce que le propriétaire de Canal Plus verse à Kienké au Cameroun.


Ma chanson de 2008 (basée sur l’article de Fanny Pigeaud) vient d’être confirmée par Antenne 2 « Un ami qui vous veut du bien »



Les 50 euros par mois de la chanson sont toujours, neuf ans plus tard, 1,5 euros par jour !!!

HUMANISTES SOLIDAIRES… MAIS PAS DU TOGO


Ces formois qui veulent 36 fois plus que ce que leur compatriote esclavagiste Bolloré verse aux malheureux Africains en esclavage sont néanmoins des humanistes solidaires !
Non ! Ils ne défilent pas pour protester contre les morts du Togo !
Ne rêvez pas !
La formoisie française se contrefiche de la répression sanguinaire au Togo !
Leur compatriote Vincent Bolloré peut bien faire assassiner Abdoulaye Yacoubou 9 ans par le dictateur Gnassingbé, ce n’est pas ça qui va arracher une larme à Mélenchon


C’est bien simple pour Mélenchon, le Togo, il n’en parle pas !


ET SON COMPLICE OLIVIER BERRUYER..... CENSURE




Ce n’est pas non plus Poutou qui va hurler sa colère de l’agonie pendant deux jours d’un collégien de 15 ans – Agrigna Rachad – blessé le mercredi 20 septembre et mort le 22


Omertafric : Bolloré tue au Togo Agrigna Rachad élève de 3ème mort après 2 jours d'agonie

Agrigna Rachad mort hier des suites
des blessures de balles reçues par
les militaires de Gnassingbé
Par Julie Amadis
#IpEaVaEaFaF
Le 23/09/17

















Le véritable coupable est Vincent Bolloré, le véritable chef de Gnassingbé avec Macron et Trump.


Agrigna Rachad est mort hier des suites de ses blessures à l’hôpital de Sodoké.
C'est en participant à la manifestation du 20 septembre pour virer Gnassingbé qu'il a été blessé par les militaires du dictateur Franceàfric. Pendant 2 jours, il a agonisé et n'a pas survécu à l'opération.

"Cet adolescent, qui avait participé aux manifestations antigouvernementales à Bafilo (centre-nord du Togo) et qui avait été transféré à l'hôpital de Sokodé, a succombé à ses blessures vendredi.
"Le garçon n'a pas survécu", a expliqué un employé de l'hôpital de Sokodé, deuxième ville du Togo. "Il a eu les organes perforés et il est décédé après l'opération", a-t-il dit sous couvert de l'anonymat.

Le personnel de l'hôpital n'a pas souhaité indiquer si sa blessure avait été provoqué par une bombe de gaz lacrymogène, une balle de caoutchouc ou une balle réelle." VOA

L'enterrement avait lieu ce matin à Bafilo dans le nord du Togo.




TOGO Enterrement à Bafilo de AGRIGNA RACHAD décédé hier au CHR de Sokodé suite à ces blessures.
Paix à son à âme


OMERTA DES MEDIAFRIC SUR LES ASSASSINATS
DE MANIFESTANTS PAR GNASSINGBE


Hier seul Ici Lomé avait retransmis l'information de la mort de Agrigna Rachad.
Et nous étions seulement quelques activistes à chercher à vérifier l'information et à la transmettre.



Plus tard le site 27avril.com a relayé l'information de la mort de ce jeune, ainsi que VOA et Togosite.


.

Non, Poutou, Besancenot, Krivine réservent leur anti-impérialisme pour la messe du dimanche (ça s’appelle un congrès du NPA et ça sert à faire croire que ces gens ont encore un cœur, une éthique, une droiture…… qu’ils ont abandonnées depuis très longtemps)





AU TOGO CE NE SONT PAS DES PROLETAIRES MAIS DES ESCLAVES

 ILS "NE FONT PAS FREMIR" BESANCENOT


POUR BESANCENOT LES TOGOLAIS NE MERITENT PAS QU'ON PROTESTE CONTRE LEURS ECOLIERS ET LEURS COLLEGIENS MORTS



IL EST VRAI QU'AU HAVRE, AVANT MEME DE REVOQUER JULIE AMADIS, LES NPA SOUTENAIENT LE PROCUREUR FRANCIS NACHBAR DANS LES POURSUITES DU FLIC BARBOUZE BOURRY




COMMENT CAMOUFLER LES REVOLUTIONS HUMANOCRATIQUES



54 ANS DE DICTATURE…… SANS PROTESTER


La formoisie a bien laissé Eyadéma au pouvoir depuis 1963 sans que cela ne dérange vraiment ni la CGT, ni le PCF ni la LCR depuis 1979, ni le NPA ni – encore moins – le Parti Socialiste…… cet hôpital psychiatrique pour vieux séniles qui héberge depuis des années – en soins intensifs – Gérard Filoche, Julien Dray, Christophe Cambadelis, Henri Weber et autres vieux trotskystes ayant précocement renégâté, bernsteiné, kautskyé et donc lamberté, mandelé et kriviné leurs idéaux de jeunesse, au prix de montres et autres prostitutions de grands malades atteints de pathologie consumériste aggravée.



SAMEDI 27 FÉVRIER 2010


Pathologie consumériste, principale folie.

Yanick Toutain
Rédigé le 22/02/2010
complété et mis en forme le 27/02/2010

PRÉAMBULE ;
Tous les étudiants en psychologie connaissent le tout début du premier cours.
Ce qu'il ne savent pas, ce qu'ils ne remarquent pas, le fait essentiel auquel ils ne prêtent pas attention, c'est le fait qu'ils ont un dingue en face d'eux.
Un fou, un malade, un pauvre type.
Ils vont entendre le cinglé leur présenter une distinction pseudo-savante entre le « normal » et le « pathologique ».
Mais ce que le taré qui leur sert de professeur leur cachera avec moult précautions, c'est qu'il est affligé de la pire déviance, de la folie la plus grave, la plus nocive, la plus criminelle que ait jamais existé sur Terre. Il est affligé de la pathologie consumériste. Il est victime (et coupable) de la maladie de la consommation, il est victime – et coupable – de la pathologie consumériste.
Et c'est ce malade qui va leur faire un prétendu cours de psychologie. Un cours dans lequel – soigneusement, méticuleusement – la principale folie criminelle de l'espèce humaine va être niée, camouflée, enfouie.
Ces fous furieux (car ils le sont : leur méchanceté apparaitra clairement au grand jour quand leurs salaires consommables seront ramenés à 1000 euros par mois) – ces fous furieux vont transformer leurs malheureux étudiants, leurs malheureuses victimes en propagandistes des inepties de la secte.
Ou plutôt de l'une des très nombreuses sectes qui forment la galaxie idéologique des charlatans pseudo-psychologues.
= = =
PATHOLOGIE CONSUMÉRISTE, PRINCIPALE FOLIE
par Yanick Toutain
Depuis l'aube des temps, ceux qui consomment plus que ce qui est produit sont des malades.
Des malades psychologiques.
LES MALADES CONSUMÉRISTES
Comment satisfaire à leur pathologie, s'ils étaient seuls, au milieu de la forêt ?
Ils seraient bel et bien dans l'incapacité totale de le faire.
En effet, pour pouvoir consommer plus que leur part égale, cela implique que ces malades puissent trouver des victimes.
De la même façon que le violeur placé dans la situation de Robinson Crusoé, seul sur une ile déserte ne pourra violer personne, de la même façon le consumériste pathologique – seul sur la même ile - ne pourra piller personne. Il doit trouver – non pas une femme à violer – mais un être humain à voler.
Un être humain qui sera condamné, par ce fait, à devoir se contenter de bien moins que sa part égale.
De la même façon que le malade violeur a besoin de l'arrivée d'un « Vendredi » pour disposer d'une victime - support de sa pathologie -, de la même façon qu'il a besoin d'un autre être humain qu'il pourra contraindre à des relations sexuelles, de la même façon, le malade consumériste a besoin, lui aussi, d'un « Vendredi économique ». Il a besoin d'une victime, pour pouvoir consommer plus que le revenu disponible.
Et, à l'échelle historique, cette pathologie est encore plus criminelle que la pathologie de l'agresseur sexuel : en effet, l'agresseur consumériste ne se contentera pas d'une production « normale », il ne volera pas les biens que sa victime aurait produit afin de les consommer elle-même. L'agresseur économique, pour satisfaire à sa maladie, franchira un seuil supplémentaire dans l'ampleur et dans la typologie de son agression : il contraindra sa victime à produire des biens de consommation à son intention. Des biens de consommation différents de ceux que la victime produisait ordinairement.
AGRESSEUR ÉCONOMIQUE, AGRESSEUR SEXUEL
Le malade consumériste, de la même façon que le violeur, ne peut, en aucune façon convaincre – gentiment – ses victimes de se laisser faire.
Il découlera de ce fait, la nécessité pour ce malade consumériste d'user de violence.
En effet, de la même façon que le violeur agresse sa victime, de la même façon que le violeur est – nécessairement, intrinsèquement – un agresseur sexuel, le malade consumériste est un agresseur économique.
UN AGRESSEUR ÉCONOMIQUE
Des naïfs ou des hypocrites (des individus parvenant à truquer leur cerveau pour modifier les proportions de ces deux pathologies cérébrales) viendront, à ce stade de l'exposé, prétendre que les agresseurs économiques, contrairement aux agresseurs sexuels,n'auraient pas l'habitude d'utiliser la violence pour parvenir à leurs fins.
Mais cette argutie hypocrite n'est que présentation fallacieuse et orientée.
A Rome, les acheteurs des esclaves n'avaient pas besoin de capturer ces esclaves, ils n'avaient pas besoin defaire eux-mêmes les razzias en Afrique ou dans le Nord de l'Europe. Ils n'avaient même pas besoin d'utiliser le fouet eux-mêmes. D'autres s'en chargeaient pour eux.
Les nazis utilisaient des kapos, des prisonniers devenus gardiens de camps pour mater leurs camarades prisonniers, les Romains utilisaient d'autres esclaves pour garder leurs esclaves.
Pour le crime économique, pour l'agression économique, il n'est point besoin que chaque malade français pratique lui-même personnellement la violence.
Quand un invité des classes inférieures de la société romaine était invité à manger par celui dont il était le client, il n'avait aucune violence à utiliser pour contraindre les esclaves qui venaient le servir à table.
Le Français moyen qui consomme plus que ses 1000 euros - le malade consumériste ordinaire - n'a pas besoin d'attaquer Michael Agbor et ses camarades des plantations de Kienké. Il n'a pas besoin de fouetter les planteurs du Cameroun, des les menacer. D'autres s'en chargent pour lui. D'autres menacent le syndicaliste Michael Agbor « Si tu continues, on va te tuer ». D'autres que lui coupent le courants des ouvriers grévistes.
Mais le résultat est clair : satisfaire la folie (furieuse) consumériste de Vincent Bolloré, le patron de ces travailleurs, satisfaire la pathologie consumériste du grand kapo Paul Biya. Et, en bout de chaine, satisfaire la pathologie consumériste des Français consommateurs.

La formoisie a d’ailleurs laissé en place, non seulement la dictature Gnassingbé – du père assassin du president du Togo missionné par De Gaulle pour 300 000 FCFA au fils grand massacreur de 2005 sous les applaudissements de Chirac ! – mais aussi la totalité des dictateurs d’Afrique.
LIEN VERS 300 000 FCFA

PAS TROP DERANGES PAR LA SEQUESTRATION GBAGBO-BLE GOUDE

La déportation puis la séquestration aux Pays-Bas du Allende de Côte d’Ivoire n’a pas dérangé ces gens plus que ça ! Fabius a même exigé que cette séquestration ne puisse jamais s’interrompre… Même faute de preuves !
Il est vrai qu’ils peuvent les fabriquer !


Non ! Ne rêvez pas ! La formoisie française n’a aucunement brisé son égoisme historique pour – enfin – partager en parts égales (1000 € / mois par adulte et par adolescent plus 500 €/mois par enfant) la richesse disponible avec les Africains.
Pour avoir 800 € de plus que les 1000 € disponibles (et d’avantage pour les leaders évidemment), la formoisie Poutou-Mélenchon a même accepté de fermer les yeux sur l’envoi des terroristes MNLA, Ansardine, AQMI, Mujao, MIA, HCUA, CMA, NIM par le général Puga pour Sarkozy-Juppé puis pour Hollande Fabius Le Drian Macron.


UNE CAUSE HUMANISTE : AIDER GEORGE SOROS



La formoisie française vient donc de se trouver une cause humaniste : soutenir le complot de George Soros en Catalogne.

Imaginez une région où le PIB moyen (2240 €/mois) est 20 % plus élevé que celui du pays tout entier (1900 €/mois), on va donc voir nos valeureux humanistes Insoumis, NPA et autres prétendus rebelles exiger que les impots décidés dans la capitale permettent de redistribuer aux plus pauvres du pays.
Farce !
Ce ne sont pas des gens qui exigent 36 fois plus que ce que paye leur compatriote Bolloré qui vont se mettre à réclamer que les pauvres d’Espagne soient mieux lotis !

Bien au contraire !

Les formois de Catalogne pleurnichent jusque sur Wikipédia
La région de 7,5 millions d'habitants qui compte environ 16% de la population espagnole, contribue pour environ 18% au PIB espagnol, génère 21 % des recettes fiscales de l'Espagne mais ne reçoit que 11 % des investissements publics du pays.Le déficit fiscal de la région, calculé selon la méthode des flux monétaires, est communément estimé à environ 16 milliards d'euros, autour de 8% du PIB de la Catalogne.

DEUX MILLIONS D'ESCLAVAGISTES DECLENCHENT UNE CRISE EUROPEENNE AU MOMENT OU LE TOGO TENTE DE SE LIBERER

Sur 5,34 millions d'adultes inscrits, ils sont un peu plus de 2 millions à avoir choisi - dans l'anonymat irresponsable d'une urne - de voter pour l'indépendance

Corps électoral et résultats
Population 7 522 596 hab,
Inscrits 5 340 000
Votants 2 262 424
42,38 %
Votes exprimés 2 242 295
Votes blancs 45 586
Votes nuls 20 129

Total 2,020,144 91.96 176,565 8.04
ACCROITRE LES TENSIONS POUR DECLENCHER UNE VERITABLE GUERRE
La déclaration provocatrice de l'esclavagiste Carles Puigdemont, vise à créer un conflit armé

Ainsi aujourd'hui, en ce jour d'espoir, mais aussi de souffrances, les citoyens de Catalogne ont gagné le droit d'avoir un État indépendant sous la forme d'une République. En conséquence, le gouvernement que je préside transmettra dans les prochains jours au Parlement de Catalogne, garant de la souveraineté de notre peuple, les résultats de la journée d'aujourd'hui, afin qu'il agisse conformément aux dispositions de la loi référendaire. (source)

PRETEXTE A UNE OCCUPATION MILITAIRE ONU-OTAN

Son exigence délirante du départ de la police capitaliste espagnole du territoire catalan vise à fabriquer le prétexte pour que l'ONU puisse intervenir militairement.

Carles Puigdemont réclame avec fermeté que les 10.000 policiers espagnols qui sont affectés en renfort des 17.000 agents catalans se retirent sans délai du territoire catalan après les violences qui ont eu lieu hier. La police espagnole loge dans des ferries au port de Barcelone, et le ministère de l’Intérieur espagnol n’a pas donné de date quant au départ de ses troupes. Le président catalan rappelle que le mouvement indépendantiste a toujours été pacifique depuis 2011. Il demande un retour à la « normalité institutionnelle en Catalogne » et « l’arrêt immédiat des violences ». (source)
Qu'une entité non légale (et non HUMANOCRATIQUE) puisse réclamer que l'UE intervienne dans le conflit à venir montre la duplicité de ceux qui manipulent les imbéciles de la moyenne formoisie dans la coulisse
Concernant le processus indépendantiste, Puigdemont demande une médiation avec l’État espagnol et avec l’Union européenne. « Ça serait une irresponsabilité que l’État espagnol ne saisisse pas cette opportunité de dialogue » a livré comme sentence Puigdemont.


POUR ECRASER DANS LE SANG TOUTE TENTATIVE HUMANOCRATE


Pour exciter les masses et les préparer à réprimer tous ceux qui refuseraient de participer à ce délire, les méthodes para-révolutionnaires de mobilisation par la grève sont utilisées..... mais bien évidemment dans le but de saboter toute possibilité de construction humanocratique
La Catalogne est paralysée ce mardi par la grève à laquelle les indépendantistes ont appelé pour défendre leurs « droits » et protester contre les violences policières, en marge du referendum sur l’indépendance de dimanche.
La grève de mardi avait dans un premier temps été convoquée par des syndicats minoritaires. Mais après les violences ayant amené, dimanche, plus de 800 personnes à solliciter une assistance médicale, les syndicats majoritaires de la région ont décidé d’y adhérer pour montrer une image d’unité face à ces agressions. Ils ont été suivis par les associations et partis indépendantistes, qui ont également une importante capacité de mobilisation.
« Je suis convaincu que cette grève sera très suivie », a déclaré le président de la région Carles Puigdemont qui cherche ainsi à montrer que toute la société le soutient dans son bras de fer pour obtenir de Madrid, au minimum un référendum d’autodétermination. Cette grève intervient alors que l’agitation sociale a grandi ces dernières semaines en Catalogne.  Après des arrestations et perquisitions visant l’organisation du référendum à la mi-septembre, les associations indépendantistes avaient promis « une mobilisation permanente » de la société contre ce qu’ils qualifient de « manque de respect » et « d’humiliations » permanentes de Madrid.
Sourd à ces critiques, le gouvernement conservateur crie pour sa part « à la manipulation » des masses. Le message est aussi adressé à la communauté internationale, lui demandant d’aider la région « à garantir les droits » des citoyens de Catalogne.
On a vu au Havre, comment la 1° réunion de Nuit Debout et la  perspective de désignation de délégués révocables 1 pour 5 proposée par un jeune JC avait incité la direction stalinienne et ses alliés NPA à se suicider politiquement en suicidant Nuit Debout le Havre : ils avaient carrément transformé la 2° réunion Nuit Debout en meeting salafiste : le concert était celui de Médine Zaouiche qui prévoit de tous nous crucifier.....


QUELLES SÉCESSIONS EN HUMANOCRATIE ?


Le texte de 2016 répond à cette question

MERCREDI 25 MAI 2016


Les mesures urgentes de la SHF Société Humaine de France (motion présentée au prochain CNRF Comité National Révolution Française) (V2.2)

par Yanick Toutain
25/5/2016


Les circonstances incitent à la publication de ce texte en urgence.
A tout moment, les manoeuvres de Valls complice de la CGT pour saboter la révolution peuvent déclencher une révolution émeutière à la place d'une révolution tranquille.
Les blocages stupides de la CGT stalinienne et contre-révolutionnaire du Havre en sont la preuve.
Alors que la désignation de 720 000 délégués de base pour renverser Hollande aurait permis une fraternisation tranquille avec police et armée, les staliniens de toutes sortes (jusqu'aux faux révolutionnaires NPA et faux anarchistes CNT) gesticulent dans tous les sens pour se victimiser contre les "provocations policières" comme... en 2010
La CGT le Havre avait dissous une manifestation de 40 000 personnes le matin pour aller, l'après-midi, à 40 BLOQUER les rails SNCF

Ce texte (1° brouillon= est la version 1.1 et est susceptible de modification en permanence


LIRE AUSSI

MERCREDI 30 MARS 2016




LES MESURES URGENTES DE LA SOCIETE HUMAINE DE FRANCE

Mesures urgentes de la Société Humaine de France

ARTICLE 1 LA RÉPUBLIQUE ESCLAVAGISTE DE FRANCE EST DÉFINITIVEMENT ABOLIE ET SES CRIMES SONT IMPRESCRIPTIBLES.

§ 1.1 Toutes les possessions coloniales, esclavagistes sont rendues immédiatement aux peuples qui subissaient l'esclavage de Bolloré, Fabri, Bouygues et consorts

§ 1.2 La France se retire de toutes les possessions immobilières impérialistes, bases militaires, plantations, mines, usines, voies ferroviaires, routières, aéroports, ports etc.. et en rend instantanément l'usage, les fruits et le droit d'en disposer aux peuples locaux. La France renonce historiquement à ces possessions impérialistes et présente ses excuses pour avoir tardé à effectuer cette renonciation.

§ 1.3 Les troupes d'occupation encore en place doivent immédiatement quitter les zones occupées et revenir en France. Sauf refus des magistrats révolutionnaires de ces zones réclamant des criminels Franceàfric pour les juger

§ 1.4 Toute importation de biens et services en France doit être indemne de toute pratique esclavagiste et aura donc été produit en respect des normes sociales françaises. En cas contraire, une taxe esclavage sera prélevée au moment de l'entrée sur le territoire français et restituée au pays d'origine

§ 1.5 La France révolutionnaire s'engage à juger la totalité de ses criminels esclavagistes et à extrader vers le Nuremberg de l'Afrique et vers le Nuremberg de l'Asie la totalité des criminels français dont ces tribunaux demanderont l'extradition

§ 1.6 Toute condamnation d'un Français pour crimes esclavagistes, terroristes, économiques par un tribunal Nuremberg déclenche instantanément la déchéance de nationalité du coupable et son interdiction de territoire français à vie. La réintégration du criminel au sein de l'humanité est confiée aux peuples en esclavage, les mieux à même de jouer un rôle pédagogique.

ARTICLE 2 UNE SOCIÉTÉ HUMAINE PREND SA PLACE. LA SOCIÉTÉ HUMAINE DE FRANCE (SHF)

§ 2.1 Une Société humaine est basée sur le stock des savoirs ancestraux découverts, inventés, créés depuis plusieurs centaines de millions d'années par l'humanité.

§ 2.2 Une Société humaine est formée d'humaines ayant conscience d'être les héritières de ces savoirs ancestraux.

ARTICLE 3 LA SOCIÉTÉ HUMAINE DE FRANCE EST RÉGIE SELON LES RÈGLES DE LA PANSTITUTION MONDIALE TELLE QU'ÉNONCÉES PAR LA SOCIÉTÉ HUMAINE DE NIVEAU LE PLUS ÉLEVÉ (EUROPE, TERRE)

§ 3.1 La Société Humaine de France abolit toutes les mesures de la constitution esclavagiste de 1958 ainsi que toutes les mesures constitutionnelles antécédentes

§ 3.2 La Société Humaine de France renonce pour toujours aux constitutions qui n'ont été que les règles abjectes de spoliateurs visant à perpétuer l'esclavage sous quatre formes successives.

§ 3.3 La Société Humaine de France respectera les règles institutionnelles édictées par la Société Humaine d'Europe dans le respect des règles édictées par la Société Humaine Terrienne.

ARTICLE 4 LE MODE DE REPRÉSENTATION DES FRANCAIS EST L'HUMANOCRATIE. SEULS DES DÉLÉGUÉS RÉVOCABLES PEUVENT REPRÉSENTER LE PEUPLE. ET LES DÉLÉGATEURS SONT CO-RESPONSABLES DES ACTES DE LEURS DÉLÉGUÉS.

§ 4.1 Tout citoyen est responsable de ses actes ou des conséquences de ses actes.

§ 4.2 Tout citoyen désignant un ou plusieurs délégués devient un délégateur.

§ 4.3 Tout délégateur est coresponsable des actes de ses délégués.

§ 4.4 Tout délégué doit donc présenter la liste de ses délégateurs – l'ensemble des citoyens au nom duquel il agit au sein des institutions de la Société Humaine de France.

§ 4.5 Ont le statut de Français tous les citoyens l'ayant précédemment ou participant activement à l'édification de la Société Humaine de France.

§ 4.6 Tout Français de 7 ans et plus n'ayant pas perdu ses droits civiques ou ayant acquis la capacité de lire prématurément et choisissant d'exercer ses droits a la statut de citoyen.

ARTICLE 5 LA SOCIÉTÉ HUMAINE DE FRANCE EST DIRIGÉE PAR UN COMITÉ NATIONAL RÉVOLUTION FRANÇAISE (CNRF) FORMÉ DE DÉLÉGUÉS NATIONAUX RÉVOCABLES DÉSIGNANT UN BUREAU EXÉCUTIF.

§ 5.1 Le CNRF (Comité National de la Révolution Française) dirige la France.

§ 5.2 Le CNRF est provisoirement formé des représentants des 18 millions de Français qui ont aboli la République esclavagiste.

§ 5.3 Les membres du CNRF sont 46 délégués nationaux révocables. Chacun d'entre eux représente 400 000 Français.

§ 5.4 Le Bureau Exécutif du CNRF (BECNRF) est formé de délégués intermédiaires.

§ 5.5 Chaque délégué intermédiaire du BNCNRF est désigné par 5 délégués nationaux (4 plus lui-même) est est révocable en cas de non quota.

ARTICLE 6 LES TERRITOIRES DE LA SOCIÉTÉ HUMAINE DE FRANCE SONT LES FRONTIÈRES ACTUELLES DE LA FRANCE ESCLAVAGISTE SAUF LES ZONES TERRITORIALES DONT LES COMITÉS DE ZONE AURONT DEMANDÉ ET OBTENU RÉGULIÈREMENT LEUR RETRAIT DE LA SHF.

§ 6.1 En cas de désaccord pour le retrait hors de la SHF, ce sont les comités continentaux qui tranche le désaccord :

exemple : une demande de retrait de la Guadeloupe refusée par la SHF serait confirmée ou infirmée par le comité Antilles ou Awérique du Nord.

ARTICLE 7 LA MONNAIE AYANT COURS, À L'EXCLUSION DE TOUTE AUTRE MONNAIE, EST LE RÉVO. LE RÉVO N'EST PAS COMMERCIALISABLE ET SERT UNIQUEMENT AUX FRANÇAIS À DE PROCURER LEUR CONSOMMATION ET DÉFINIR LEURS CHOIX D'INVESTISSEMENT HUMAIN (IH = INVESTISSEMENT HUMAIN)

§ 7.1 L'Euro est instantanément aboli. Toute vente ou achat commise en euro sera l'objet de poursuites pour complicité de terrorisme en relation avec les organisations criminelles bancaires.

§ 7.2 Le révo (R ) a pour valeur 0,1 €. Son cours est provisoirement calé sur la monnaie impérialiste mais pourra plus tard avoir cours forcé selon les décisions du CNRF

Une commission d'étude envisagera d'indexer la cours du révo sur des monnaies étrangères au prorata des échanges commerciaux avec les pays émettant ces monnaies. Par exemple, si 15% des échanges se faisaient avec la Russie, 15% du « panier de référence » pour le cours du révo serait basé sur le rouble, etc.

§ 7.3 Chaque billet de 10 € doit donc immédiatement porter la marque « 100 R »

ARTICLE 8 AUCUN MEMBRE DE LA SHF NE PEUT DORMIR DEHORS INVOLONTAIREMENT. EN CONSÉQUENCE DE QUOI, TOUS LES LOGEMENTS DISPONIBLES SONT IMMÉDIATEMENT RÉQUISITIONNÉS

§ 8.1 La totalité des propriétés immobilières appartient définitivement à la SHF. Aucun fructus immobilier ne peut plus être réclamé par qui que ce soit

§ 8.2 L'usus des propriété est laissé provisoirement aux anciens propriétaires pour un montant locatif ne pouvant excéder 10 000 R  par mois.

§ 8.3 Tous les autres biens immobiliers passent en locatif et seront soumis aux lois de la concurrence selon le système des enchères.

§ 8.4 La totalité des loyers actuels sont diminués de 30%.

§ 8.5 Sont confisqués immédiatement tous les hôtels et passent sous gestion du peuple tous les hôtels dont les tarifs de nuitée étaient supérieurs à 20% du RSA

§ 8.6 Sont confisqués tous les hôtels mais restent sous la gestion provisoire de leurs gérants les hôtels dont les tarifs de nuitée étaient supérieurs à 15% du RSA

§ 8.7 Sont propriétés immobilières SHF les autres hôtels mais leur gestion reste à l'actuel gérant.

ARTICLE 9 AUCUN MEMBRE DE LA SHF NE PEUT NI VOLER SON PROCHAIN NI ÊTRE PRIVÉ DU REVENU AUQUEL IL A DROIT. EN CONSÉQUENCE DE QUOI, CHAQUE MEMBRE DE LA SHF SERA CRÉDITÉ CHAQUE MOIS D'UN MONTANT DE 10 000 RÉVOS IMMÉDIATEMENT ET D'UNE DEMIE-PART PAR JEUNE EN CHARGE DE MOINS DE 14 ANS.




ARTICLE 10 AUCUN MEMBRE DE LA SHF NE PEUT PRIVER QUELQU'UN DE SON DROIT À INVESTIR OU ÊTRE PRIVÉ DE SON DROIT À CHOISIR LES INVESTISSEMENTS. EN CONSÉQUENCE DE QUOI CHAQUE MEMBRE DE LA SHF RECEVRA UN MONTANT DE 3000 RÉVOS R

ARTICLE 11 TOUTES LES STRUCTURES BANCAIRES SONT NOMMÉES ORGANISATIONS TERRORISTES. LEURS MEMBRES SONT INVITÉS EN URGENCE À ACQUÉRIR LE STATUT DE REPENTI ET DONC, LE PLUS RAPIDEMENT POSSIBLE À DÉNONCER TOUS LES CRIMES TERRORISTES COMMIS PAR LES MEMBRES DES GANGS BANCAIRES.

Sont appelés membres des gangs bancaires tous les employés y ayant travaillé ainsi que tous les clients ayant camouflé dans ces banques une somme égale ou supérieure à 10 RSA




ON NE QUITTE PAS LA TERRE



C'est une seule révolution en France et au Togo VS Franceàfric terroriste

0
0

Par Yanick Toutain
10/10/2017


"C'est une seule révolution
C'est une seule révolution
 contre un seul groupe terroriste
C'est une seule révolution,
la révolution togolaise
 et la révolution française !
C'est une seule révolution
 contre Macron le terroriste"







C'est une seule révolution en France et au Togo VS Franceàfric terroriste
Vidéo filmée ce midi dans les rues du Havre par Julie Amadis pendant la manifestation des fonctionnaires français
#UneSeuleRévolution #Manif10oct #Togo #France #LeHavre #TogoDebout #GnassingbéDEGAGE #MacronDEGAGE #ComplotTerroriste #CIV VS #Gbagbo


xxx


+++++++ TEXTE DE MON IMPROVISATION AGIT-PROP

C'est une seule révolution
C'est une seule révolution contre un seul groupe terroriste
C'est une seule révolution, la révolution togolaise et la révolution française !
C'est une seule révolution contre Macron le terroriste qui a financé Al Qaeda quand il était à l'Elysée avec Hollande !
Macron a versé 58 millions de dollars au groupe Al Qaeda au Maghreb !
Macron a versé sous Hollande 30 millions d'euros au principal groupe terroriste du Mali Ansardine et AQMI !
Ces gens-là sont les vrais chefs du terrorisme !
Mais en réalité ce sont les syndicalistes qui sont visés !
En réalité ce sont les révolutionnaires qui sont visés !
En réalité ce sont même les écologistes comme Alexis Deck qui sont visés !
ou la prof Julie Amadis
Ce sont les révolutionnaires qui sont les cibles des chefs du terrorisme !
Le terrorisme est une organisation Franceàfric !
Le terrorisme est fabriqué à l'Elysée !

Le terrorisme est fabriqué par ceux qui vous accusent demain de terrorisme !
Le terrorisme est fabriqué par ceux qui ont organisé l'attaque et le renversement du président socialiste de Côte d'Ivoire !
Ce sont les mêmes qui ont renversé Gbagbo !
Ce sont les mêmes qui ont organisé l’attaque du Mali en 2012 !
Ce sont les mêmes qui tuent à Lomé en ce moment !
Ce groupe terroriste s’appelle Franceàfric !

C’est la Franceàfric qui tue !
C’est la Franceàfric qui est devenue terroriste !
Les cibles du terrorisme c’est vous !
Les cibles du terrorisme ou de la loi anti-terrorisme sont effectivement ceux qui combattent le terrorisme !
Les cibles de la loi de Macron ce sont les ennemis de Macron, qui dénoncent Macron le terroriste !


LIRE AUSSI

jeudi 21 septembre 2017


Dans les rues du Havre Révolution au Togo ! Révolution en France ! Gnassingbé DEGAGE ! Macron DEGAGE ! CDR #1pour25

SUR YOU TUBE

En soutien à Gnassingbé et la dictature du Togo, Facebook censure un APPEL au CALME + 8 jours d'interdiction de TOUTES publications en groupes

0
0

par Yanick Toutain
REVACTU
18 octobre 2017





"Il faut STOPPER tous les affrontements pour faire FRATERNISATION REVOLUTIONNAIRE avec ce pilote de tank et les autres militaires ! 


Les IRRESPONSABLES qui réclament des ARMES ne SAVENT pas ce que sont des REVOLUTIONS et comment la victoire est acquise.

LA VICTOIRE SURVIENT quand les MAITRES des tyrans ont peur que le PEUPLE S'ORGANISE pour PRENDRE TOUT le pouvoir !

Dès que la France a eu peur que les Burkinabè DESOBEISSENT au Balai Citoyen et FORMENT DES CDR...... l'Elysée a ordonné à Compaoré de partir !!

FORMEZ DES CDR et la France et les USA ORDONNERONT à GNASSINGBE DE PARTIR 

DESIGNEZ 50 000 DELEGUES DE BASE DONT 10 000 DELEGUES SECURITE 

Ce qui a été commencé EN MARS est INSUFFISANT

IL FAUT RECOMMENCER EN MIEUX !"

TEXTE CENSURE SUR LA PAGE TOGO INFO

PROBABLE CAUSE DE L'INTERDICTION PENDANT 7 JOURS DE PUBLICATION SUR LES GROUPES


LIRE AUSSI

JEUDI 19 OCTOBRE 2017

Togo, Sokodé : Des officiers américains conseillent et appuyent l'imam Djobo Mohamed Alassani pour "condamner à mort" les militaires de la dictature togolaise Gnassingbé–Yark–Bolloré



LIRE AUSSI l'ARTICLE DE JULIE AMADIS
 sur les CRIMES GNASSINGBE DU 18 OCTOBRE


mercredi 18 octobre 2017Marche du 18 octobre Encore 2 enfants assassinés ! Gnassingbé annoncer continer à tuer jusqu'en 2020Nous venons d'apprendre le décès de deux enfants, morts sous les balles de Gnassingbé.Yoshua et Zoumeke Jojo tués par les balles des milices Franceàfric de Gnassingbé.Ces décès s'additionnent à ceux de :Agrigna Rachad , 15 ans mort à Sokodé après avoir agonisé deux jours des blessures reçues par des balles le 22 septembre. Deux jeunes sont morts noyés à Bafilo le 20 septembre poursuivis par des militaires.Abdoulaye Yacoubou, 9 ans est mort dans la manifestation du 20 septembre. 


FACEBOOK DANS LE CAMP GNASSNGBE ! COMME TWITTER



Facebook a choisi son camp ! Comme Twitter !
Ils ont choisi le camp de la dictature Gnassingbé, le camp de la dictature Macron !
Depuis 13 jours censure totale sur Twitter
Et pour les 8 jours qui viennent interdiction de publication en groupes Facebook


Pour Facebook on a l'explication directe : c'est un administateur de la page TOGO INFO qui a d'abord censuré un appel au calme en me banissant du groupe....
LISEZ CET APPEL AU CALME ET VOUS COMPRENDREZ QUE LA DICTATURE EST AUX ABOIS
copie (copier coller) de la publication censurée sur le site Togo Info





TEXTE INTEGRAL DE MON APPEL AU CALME ET A STOPPER TOUS LES AFFRONTEMENTS
 POUR CEUX QUI N'ETANT PAS INSCRIT FACEBOOK N'ONT PAS ACCES AU TEXTE



Il faut STOPPER tous les affrontements pour faire FRATERNISATION REVOLUTIONNAIRE avec ce pilote de tank et les autres militaires !
Les IRRESPONSABLES qui réclament des ARMES ne SAVENT pas ce que sont des REVOLUTIONS et comment la victoire est acquise.
LA VICTOIRE SURVIENT quand les MAITRES des tyrans ont peur que le PEUPLE S'ORGANISE pour PRENDRE TOUT le pouvoir !
Dès que la France a eu peur que les Burkinabè DESOBEISSENT au Balai Citoyen et FORMENT DES CDR...... l'Elysée a ordonné à Compaoré de partir !!
FORMEZ DES CDR et la France et les USA ORDONNERONT à GNASSINGBE DE PARTIR
DESIGNEZ 50 000 DELEGUES DE BASE DONT 10 000 DELEGUES SECURITE
Ce qui a été commencé EN MARS est INSUFFISANT
IL FAUT RECOMMENCER EN MIEUX !
LISEZ CET ARTICLE
++++++
Togo : Les Forces Armées Togolaises sous pression
mars 22, 2017
Béquille politique du régime des Gnassingbé depuis un demi-siècle, avec la démonstration d’allégation des généraux dans la nuit du 5 février 2005 à la mort du général Gnassingbé Eyadéma, les Forces armées togolaises (FAT) sont aujourd’hui au centre de toutes les convoitises, au moment où le pays est en décrépitude!
Togo : Les Forces Armées Togolaises sous pression
Depuis donc le constat de la déchéance, l’opposition togolaise dans son ensemble et ses militants interpellent, mieux appellent à la rescousse les Forces armées togolaises. De son côté, le pouvoir politique affiche son indifférence face à la situation en comptant sur l’armée que le Chef de l’Etat a récemment consulté à Temédja. La marche du CAP 2015 du 11 mars dernier consécutive aux différentes crises sociales qui secouent le Togo corrobore la volonté de tout un peuple de voir l’armée rentrer en jeu.
Protester contre la hausse du prix des produits pétroliers entraînant la répression sanglante de l’Armée lors de la manifestation qui s’en était suivie le 28 février 2017, faisant un mort et de nombreux blessés par balle, les partis politiques regroupés au sein du Cap 2015 ainsi que d’autres forces démocratiques, ont appelé les populations togolaises à une marche tenue le 11 mars dernier.
L’un des temps forts de la marche du samedi dernier est le message adressé à l’Armée lorsque la foule des manifestants est arrivée devant l’entrée de l’état-major général des FAT. Prenant la parole et d’un air pénétré, Francis Pedro Amuzun, le représentant de l’ANC à la CENI dit aux militaires: « Quand on est patriote, quand on est citoyen, on travaille pour son pays. On ne le détruit pas. Si on vous envoie nous taper, vous détruisez le pays, si on vous envoie nous tuer, vous détruisez le pays, si on vous envoie nous bastonner, vous détruisez le pays, et quand vous détruisez le pays et vous vous détruisez vous-mêmes. C’est une vérité implacable que vous le vouliez ou non, elle va s’imposer à tous », a-t-il déclaré avant de poursuivre que : « Lorsque vous serez sur vos lits, vous allez méditer ce que je suis en train de vous dire. Je sais qu’à l’état-major en ce moment, on est en train de nous suivre. Messieurs les grands officiers, écoutez-bien ce que nous sommes en train de vous dire. Nous ne sommes pas des voyous, nous ne sommes pas des bandits, nous ne sommes pas des voleurs, mais sommes patriotes ».
A peine avait-il fini de parler que de manière spontanée à l’unisson, la foule se mit à chanter l’hymne national du Togo, « Terre de nos aïeux », puis d’un air engagé et déterminé, elle reprit aussi en chœur la Marche Républicaine du Togo, « Éternel, bénissez le Togo ! ». Il faut juste ajouter que l’émotion était sur tous les visages ce samedi-là.
Précisons que le message de l’ANC n’est que la partie visible de l’iceberg puisque depuis un moment sur les réseaux sociaux, les appels des cyber-activistes pour un « sursaut patriotique » des FAT se multiplient. Beaucoup leur demandent ouvertement à se joindre au peuple togolais pour disent-ils, « libérer le pays du régime Gnassingbé ». Quelques morceaux choisis sont illustratifs : « Demandons aux Forces Armées Togolaises de nous aider à libérer le pouvoir pour organiser une transition ». « L’appel aux Forces Armées Togolaises pour aider notre pays est de prime abord un acte qui se passe entre tout Togolais et les FAT ». « Ô Forces Armées et de Sécurité, Ô mes frères et sœurs, Gardiens de la République, la patrie vous appelle ».
Cependant, le constat est que les opposants au régime togolais, ne sont pas les seuls à pousser le cri de cœur à l’endroit des FAT pour implorer ses faveurs. « Je vous connais et je sais que vous ne me décevrez pas », avait déclaré Faure Gnassingbé, le Chef de l’Etat lui-même devant les militaires du camp de Témédja le 26 janvier 2017. Une assurance ostentatoire et pourtant fébrile, un amour déclaré qui vient renforcer la conviction de ceux qui pensent que la garantie du contrôle total sur l’Armée n’est pas en réalité une chose donnée.
C’est pourquoi, pour le parti au pouvoir, il faut œuvrer à fidéliser des hommes au régime et les nourrir à la belle soupe pour se prémunir de tout impondérable, pendant que l’opposition, elle, s’évertuera à se faire quelques amis en treillis.
Dans une analyse sur le sujet, le Togolais Comi M. Toulabor, Professeur à CEAN-Sciences Po Bordeaux écrit : « S’il existe un secteur où le régime a implanté et développé une véritable politique digne de ce nom c’est bien celui du contrôle sécuritaire de la population. Une politique sectorielle volontariste et planifiée s’est progressivement mise en place, nécessitant des moyens énormes en hommes et en financement, soutenue par une idéologie de conservation du pouvoir et accompagnée d’une préoccupation constante de suivi dans son exécution avec obligation de résultat. Ceci relève de la rareté pour être noté, si on sait qu’il est extrêmement difficile d’en trouver une aussi bien pensée et exécutée dans les autres secteurs de la vie du pays comme l’éducation, l’agriculture, la santé, l’emploi, le logement, le loisir, la jeunesse, la femme, l’urbanisme, l’équipement collectif, etc. ».
A l’en croire, les forces armées se sont donc substituées aux forces de police et de gendarmerie dans l’administration de la sécurité que tout citoyen doit attendre de l’Etat. Police et gendarmerie sont devenues ainsi des forces supplétives voire absentes dans la gestion de la sécurité intérieure qui leur est traditionnellement dévolue. « Le rôle proéminent joué par ces acteurs dans le processus de « dynastisation » du régime à la disparition du Général Eyadéma dans les conditions sanglantes et abracadabrantesques, consacre plus que jamais leur place, maintenant plus structurelle que conjoncturelle si rien n’est fait, dans la vie politique du pays », a-t-il ajouté.
Concernant l’opposition, les hommes en treillis connus qui en sont proches ont été contraints à l’exil. Il s’agit notamment de l’ancien Ministre de la Sécurité, le chef d’escadron François Akila Esso BOKO.
Pour l’heure, le dernier rapport de l’ONG Amnesty International parle plutôt de la répression sanglante des manifestations du 28 février 2017 accusant l’Etat et l’Armée togolaise de porter la responsabilité du décès du jeune chauffeur Alabi Nadjinoudine tué par balle alors qu’il manifestait contre la hausse du prix des produits pétroliers : « Il est inadmissible que l’Armée soit encore déployée au Togo pour réprimer les manifestations (…) les autorités togolaises doivent immédiatement diligenter une enquête indépendante et impartiale pour identifier les auteurs présumés de la mort par balle de cet homme, et les présenter devant un tribunal ordinaire afin qu’ils soient jugés au cours d’un procès équitable », peut-on lire dans le rapport.
En réagissant aussi sur le sujet, le Président du PPR, Jean Nicolas Lawson pense que, « pour abréger le combat politique destructeur et d’usure entre les opposants professionnels et le pouvoir en place, qui dure depuis 1990, nous devons comprendre et accepter les principes républicains et démocratiques. Le Chef de l’Etat est le Chef suprême des armées. En plus, l’actuel Chef de l’Etat est aussi le Ministre de la défense nationale. En conséquence, si les soldats sortent et tirent sur la population qui manifeste, alors le Chef de l’Etat est le principal responsable. Nul n’a donc le droit d’attaquer l’armée. C’est aussi de la bêtise humaine de dire que c’est une bavure quand des soldats tirent à balles réelles dans la foule pour tuer ou blesser. Il est temps que les politiciens togolais mettent un terme à leur dégénérescence et à leurs errements criminels ».
La seule remarque qu’on peut faire aujourd’hui et qui ne souffrirait d’aucune ambiguïté, est que, malgré l’article 147 de la Constitution qui stipule que « Les Forces Armées togolaises sont une armée nationale, républicaine et apolitique », les FAT sont souvent au centre de tous les débats politiques et influencent considérablement le jeu démocratique au Togo.
Pourquoi l’armée à la rescousse ?
L’histoire du Togo nous a enseignés que l’armée joue un rôle prépondérant dans la politique. Les plus convaincus pensent que l’Armée joue le premier rôle. C’est vrai, c’est depuis le 13 janvier 1963 que le destin de la Nation togolaise a basculé avec le coup d’Etat militaire qui a assassiné le premier président de la République. Le meneur de putsch, Gnassingbé Eyadéma a réussi à prendre les rênes du pouvoir politique en faisant de cette armée une garde prétorienne qui agit depuis un demi-siècle sur le destin du Togo.
C’est cette armée qui n’a pas favorisé une alternance au sens propre du terme à la mort du Général qui totalisait 38 ans à la tête du pays. Ainsi, pour la mettre dans les conditions de protection du pouvoir politique, le pouvoir togolais ne cesse de la ménager. Bonnes conditions d’existence avec des passerelles juteuses aux généraux à la retraite recyclés dans la gestion d’agences de ramassage d’ordures pour certains, tandis d’autres sont bien lotis dans les agences de travaux publics ou de sécurité aéroportuaire. Pour ceux d’entre eux qui ont un bagage intellectuel important, ils sont souvent coptés pour la coordination des sommets ou des conférences.
Un moyen de mettre cette armée au service de la protection du pouvoir politique ébranlé par les mutations internationales qui mettent la démocratie, la bonne conduite et l’alternance au centre des responsabilités politiques, sociales et militaires.
Cette mutation ira contaminer l’opinion civile et politique qui comprend désormais que face à la situation du Togo, le problème est loin de se fixer sur des élections, encore moins sur des manifestations de rue. La vraie solution se trouve dans l’entrée en jeu des Forces Armées Togolaises, qui sont les garants légendaires et historiques du pouvoir politique et de la stabilité.
C’est ce qui entraîne les cris de cœur dans toutes les directions, politiques, société civile, populations, à l’endroit de l’Armée pour qu’elle vienne enfin créer les conditions d’une alternance, synonyme de libération d’un peuple abandonné. C’est le fruit de la leçon tirée de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et récemment de la Gambie où Yahya Jammeh, bien qu’assis sur l’Armée a été obligé de céder le pouvoir par la volonté de cette armée.
Source : Sylvestre K. Beni, L’Independant Express

C'est CE TEXTE qui terrorise la dictature.......
Pendant que les APPELS AU MEURTRES s'étalent sur cette page TOGO INFO

TWITTER CENSURE...... SANS RAISON

Yanick Toutain Voici ce que le ROBOT TWITTER m'affiche depuis 13 JOURS

L’image contient peut-être : texte

J’aimeAfficher plus de réactions
Répondre55 min



ET VOICI LE RESULTAT........ EFFONDREMENT DU NOMBRE DE LECTEURS
L'IMPERIALISME TERRORISTE EST TRANQUILLE


Yanick Toutain Depuis le 5 octobre je suis empêché de publier sur TWITTER.....
Comme si une compagnie de téléphone interdisait à une REVOLUTIONNAIRE d'utiliser son téléphone ou de LIRE un JOURNAL (parce que je ne PEUX PAS PLUS LIRE TWITTER)


Aucun texte alternatif disponible.

Répondre
1 h


COMPLEMENT

VOICI LES 4 ADMINISTRATEURS DE TOGO INFO COLLECTIVEMENT RESPONSABLES DE LA CENSURE DE MA PUBLICATION "APPEL AU CALME" , DE MON EXCLUSION DE CE GROUPE ET QUASI CERTAINEMENT DE LA DENONCIATION CALOMNIEUSE AUPRES DE FACEBOOK POUR 'M'INTERDIRE DE PUBLIER DES COMMENTAIRES PENDANT 8 JOURS


LE PLUS PRESENT ET DONC LE PLUS SUSCEPTIBLE d'ÊTRE LE COUPABLE AMDIA OLADEY QUI SE CACHE DERRIERE LE VISAGE D'OBAMA ET LE PROFIL FRANCIS ABALO ATTIOGBE

ADMINISTRATEURS

NDA LOME
Membre
Ajouté par Toto Van à 3 décembre 2012

Membre
Ajouté par Felix Akakpo à 27 novembre 2012

Groupe créé le 8 juillet 2012

Montage demontage à Au Garage
Membre
Ajouté par Edou TA à 9 juillet 2012

PUBLICATION DE RECLAMATION SUR SON MUR




Togo, Sokodé : Des officiers américains conseillent et appuyent l'imam Djobo Mohamed Alassani pour "condamner à mort" les militaires de la dictature togolaise Gnassingbé–Yark–Bolloré

0
0
par Yanick Toutain
REVACTU

19 octobre 2017





« Nous allons condamner à mort tous ceux qui le mériteront.
Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains.
Celui qui sera condamné à mort peut être tué dans sa chambre, dans son bureau.
Il peut être tué dans son déplacement.
On peut le tuer dans son véhicule. »

".... la cour pénale nationale inter-militaire togolais. Nous allons les juger un à un et les condamner à mort. Je vous ai dit que cette cour se trouve au sommet d’une montagne la plus élevée du Togo. Le tribunal est détenu par les plus forts des forts dans la justice. Nous l’avons créé spécialement pour les militaires togolais."

(extrait du prêche de l’imam Djobo Mohamed Alassani qui a créé
« cette cour avec l’appui des officiers américains ».)


Lire le livre PDF
AVERTISSEMENTS :
1° L’auteur de cet article est banni de Twitter depuis 13 jours et pour une durée inconnue et ne peut même plus y lireaucun message. Aucun prétexte. Une demande : « détruisez ce message ».
2° L’auteur de cet article est banni partiellement de Facebook depuis hier et jusqu’au 25 octobre. Il ne peut plus écrire aucun commentaire dans les groupes. Aucun prétexte n’a été donné.


LES USA CRÉENT UN GROUPE TERRORISTE
DIRIGE PAR DJOBO MOHAMED ALASSANI

Le ministre Yark qui a interpellé l’imam Djobo Mohamed Alassani n’avait probablement pas lu la totalité du prêche.
Sinon, il aurait hésité à deux fois avant de braquer les projecteurs sur le complot US démasqué à Sokodé.

« Ce tribunal est au-dessus du plus haut sommet du Togo.
Nous y conduirons tous les mauvais militaires pour les juger.
Nous allons condamner à mort tous ceux qui le mériteront.
Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains. »

« Le Coran l’interdit. Le coran dit
« que les offenses des uns ne vous pousse pas à l’injustice
ou à déverser vos colères sur les innocents
 ». […]
Si on apprend qu’un enfant ou une femme d’un militaire a été agressé,
nous ferons tout notre possible pour mettre la main sur les coupables
et les égorger en public comme les moutons.
(extraits du prêche de l’imam Djobo Mohamed Alassani)

Ou alors, il avait bien lu tout le prêche, mais paniqué à l’idée de voir la CIA être dénoncée par le crétin que Trump a choisi pour être le nouveau Ben Laden du Togo, il aurait fait mettre l’imbécile Alassani au secret avant qu’il ne continue à se revendiquer le pantin des USA.
En effet, au-delà des appels au meurtre de militaires togolais, c’est en effet la création d’un groupe terroriste sous parrainage US, que contient le prêche du salafiste de Sokodé.

CPNIMT : LA CHARIA A SOKODÉ
« AVEC L’APPUI DES OFFICIERS AMÉRICAINS »


Les USA qui rêvaient de fabriquer, comme l’a fait Sarkozy au Mali en 2012, un prétexte pour venir occuper le Togo a choisi le pire des imbéciles : un crétin vantard annonçant en prêche qu’il a « l’appui des officiers américains ».



« Leurs mauvaises intentions n’auront pas d’effet mais celles d’Allah auront d’effet. D’ailleurs depuis le 24 passé nous avons créé un tribunal pour juger les militaires togolais. Son nom c’est : cour spéciale nationale inter-militaire togolais que nous avons installée au sommet d’une montagne. Ce tribunal est au-dessus du plus haut sommet du Togo. Nous y conduirons tous les mauvais militaires pour les juger. Nous allons condamner à mort tous ceux qui le mériteront. Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains. Celui qui sera condamné à mort peut être tué dans sa chambre, dans son bureau. Il peut être tué dans son déplacement. On peut le tuer dans son véhicule. Je vous avais demandé de vous apprêter. […] nous avons invoqué Allah qui nous a donné la solution : la cour pénale nationale inter-militaire togolais. Nous allons les juger un à un et les condamner à mort. Je vous ai dit que cette cour se trouve au sommet d’une montagne la plus élevée du Togo. Le tribunal est détenu par les plus forts des forts dans la justice. Nous l’avons créé spécialement pour les militaires togolais. A chaque instant qu’ils formuleront l’intention de combattre les serviteurs d’Allah, Allah anéantira cette intention. Comment peuvent-ils dire qu’ils vont transformer Sokodé en un champ de maïs. Ils vont jusqu’à dire que Sokodé va devenir un village. Nous n’allons pas rester sans réagir. Il va falloir qu’on mène une réflexion puis faire ce qu’Allah nous a facilité. C’est le premier titre. Deuxièmement j’entends les gens dire que le militaire en allant au service, qu’il prenne avec lui sa femme et ses enfants. Je mets en garde tous ceux qui profèrent ces menaces. La femme du militaire n’a offensé aucun peuple togolais. L’enfant du militaire non plus. La femme du militaire est comme toi aussi ta femme, son enfant est aussi comme ton enfant. L’enfant ne doit pas payé les dérives de son père. Le Coran l’interdit. Le coran dit « que les offenses des uns ne vous pousse pas à l’injustice ou à déverser vos colères sur les innocents ». Je mets en garde tous ceux qui profèrent des menaces à l’égard des femmes et des enfants des militaires. Si on apprend qu’un enfant ou une femme d’un militaire a été agressé, nous ferons tout notre possible pour mettre la main sur les coupables et les égorger en public comme les moutons. (extrait du prêche de l’imam Djobo Mohamed Alassani)

TROIS GROUPES DE MENTEURS

Depuis la nouvelle vague révolutionnaire de 2012, il est très difficile de connaître toute la vérité sur ce qui se passe au Togo : ils sont en effet trois groupes de menteurs à toujours camoufler (au moins) une partie de la vérité.
Les noms des jeunes tués sont tus par les médias et l’opposition ne fait pas grand-chose pour informer le public.
Mais on atteint depuis hier un sommet dans le scandale de l’Omertafric

DES « OFFICIERS AMERICAINS »
ONT CREE UN TRIBUNAL SUR LE MONT AGOU


Voici ce que cachent ces trois groupes de menteurs
« Nous allons condamner à mort tous ceux qui le mériteront. Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains. »
L’imam interpellé par le régime annonçait la présence d’ »officiers américains » au nord du Togo !

Ces trois groupes de menteurs sont le régime (dictatorial, démocratique, constitutionniste, esclavagiste, Franceàfric USAfric), l'opposition (réformiste démocratique, constitutionniste, esclavagiste, Franceàfric USAfric) et les médias de l'impérialisme partageant les « valeurs » des 2 groupes précédents et donc dictatoriaux-légitimiste ET réformistes–droit-de-l’hommistes, démocratiques, constitutionnistes, esclavagistes, Franceàfric et USAfric

Quand le ministre Yark lance ses militaires pour interpeller l'imam de Sokodé, il l'accuse d'avoir proféré des menaces de mort
Voici le texte intégral qui ne contient aucune citation du prêche, ni évidemment aucune mention de la présence au Togo d'officiers américains.
COMMUNIQUE
Sur réquisition du Parquet, M. Djobo Mohamed Alassani, imam d’une mosquée de Sokodé, un des dirigeants du parti politique PNP [aucune mention de l'appui d'officiers américains NdREVACTU] a été interpellé dans la journée du 16 octobre 2017 en fin d’après midi. Cette interpellation est intervenue suite aux incitations et aux appels répétitifs à la violence, au meurtre et à la sédition de la part de cet imam. Il convient de rappeler, que face à la multiplication des déclarations répréhensibles consécutives aux manifestations violentes du 19 août 2017 et des jours suivants, les autorités judiciaires avaient procédé à un rappel à la loi et exhorté les responsables politiques à s’abstenir de tout comportement susceptible d’exposer leurs auteurs aux poursuites pénales. Par ailleurs, au regard des agissements de l’imam Djobo Mohamed Alassani, de multiples démarches ont été entreprises par des responsables religieux de confession musulmane pour l’amener à s’abstenir des prêches appelant à la violence.
En dépit de ces exhortations, le vendredi 13 octobre 2017, l’imam Djobo Mohamed Alassani s’est livré dans son prêche à des appels au meurtre des militaires et de citoyens togolais. C’est dans ce contexte qu’est intervenue son interpellation pour appel au crime et à la sédition, infractions prévues et punies par les articles 552 et 553 du Code pénal. Dans la foulée, des bandes organisées et structurées se sont livrées à des actes de violence inouïe, de pillage, de vandalisme et de destruction de biens publics et privés à Sokodé, Bafilo et dans certains quartiers de Lomé.
A Sokodé, deux militaires en faction au domicile d’une personnalité ont été lynchés et exécutés et leurs armes et munitions ont été emportées. Un jeune a également trouvé la mort et une vingtaine de blessés enregistrée parmi les civils et les forces de sécurité. Ces actes à visée terroriste, tendent notamment à déstabiliser les institutions de l’Etat et à semer la terreur au sein de la population. Ils nuisent gravement à la cohésion et à la paix sociale et portent atteinte à l’unité nationale. Les auteurs et les commanditaires de ces actes qui ne visent qu’à compromettre l’unité nationale seront recherchés et poursuivis conformément à la loi. Le gouvernement, présente ses condoléances aux familles éplorées, exprime sa compassion et ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.
Le Gouvernement condamne fermement ces attentats extrémistes qui menacent gravement la paix publique, et la coexistence pacifique dans notre pays. Il appelle les populations à la retenue et au calme. Face à cette situation et au regard des risques persistants de trouble à l’ordre public, le Gouvernement prendra toutes les dispositions appropriées pour assurer la sécurité sur toute l’étendue du territoire national.
Fait à Lomé, le 17 octobre 2017 Le Gouvernement
Nulle part il n’est fait mention de la présence de militaires étrangers qui seraient les « conseillers » de l’imam ni de la formation d'un "tribunal" sur le mont Agoué !!
Ce n’est qu’hier, dans l’après-midi du 18 mars, pendant que les manifestations étaient durement réprimés dans les rues de Lomé et du Togo, après que le régime ait tué deux jeunes de plus, que le texte du prêche a commencé à circuler sur Facebook. En version raccourcie, puis intégrale.
Or, et c’est là une nouvelle preuve de la complicité des trois groupes de menteurs constitutionnistes, le régime, l’opposition constitutionniste et les médias impérialistes – personne n’a relevé la présence de militaires américains dans le prêche du salafiste présenté comme PNP

DEPUIS LE 24 SEPTEMBRE DES « OFFICIERS AMERICAINS »
 AURAIENT CRÉE UN « TRIBUNAL », UNE
 « COUR SPECIALE INTER-MILITAIRE TOGOLAIS » AVEC ALASSANI

extrait du prêche "Leurs mauvaises intentions n’auront pas d’effet mais celles d’Allah auront d’effet. D’ailleurs depuis le 24 passé nous avons créé un tribunal pour juger les militaires togolais. Son nom c’est : cour spéciale nationale inter-militaire togolais que nous avons installée au sommet d’une montagne. Ce tribunal est au-dessus du plus haut sommet du Togo. Nous y conduirons tous les mauvais militaires pour les juger. Nous allons condamner à mort tous ceux qui le mériteront. Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains. Celui qui sera condamné à mort peut être tué dans sa chambre, dans son bureau. Il peut être tué dans son déplacement. On peut le tuer dans son véhicule. Je vous avais demandé de vous apprêter. Désormais nous ne ferons plus nos sermons avec leur courant électrique, ça c’est rien du tout. Quand je mettrai mon groupe électrogène en marche, ils n’ont qu’à venir l’arrêter. Mes amis ce n’est plus de la blague d’autant plus que le militaire togolais considère son frère civil comme ennemi, nous avons invoqué Allah qui nous a donné la solution : la cour pénale nationale inter-militaire togolais. Nous allons les juger un à un et les condamner à mort. Je vous ai dit que cette cour se trouve au sommet d’une montagne la plus élevée du Togo. Le tribunal est détenu par les plus forts des forts dans la justice. Nous l’avons créé spécialement pour les militaires togolais. A chaque instant qu’ils formuleront l’intention de combattre les serviteurs d’Allah, Allah anéantira cette intention. Comment peuvent-ils dire qu’ils vont transformer Sokodé en un champ de maïs. Ils vont jusqu’à dire que Sokodé va devenir un village. Nous n’allons pas rester sans réagir. Il va falloir qu’on mène une réflexion puis faire ce qu’Allah nous a facilité. C’est le premier titre. Deuxièmement j’entends les gens dire que le militaire en allant au service, qu’il prenne avec lui sa femme et ses enfants. Je mets en garde tous ceux qui profèrent ces menaces. La femme du militaire n’a offensé aucun peuple togolais. L’enfant du militaire non plus. La femme du militaire est comme toi aussi ta femme, son enfant est aussi comme ton enfant. L’enfant ne doit pas payé les dérives de son père. Le Coran l’interdit. Le coran dit « que les offenses des uns ne vous pousse pas à l’injustice ou à déverser vos colères sur les innocents ». Je mets en garde tous ceux qui profèrent des menaces à l’égard des femmes et des enfants des militaires. Si on apprend qu’un enfant ou une femme d’un militaire a été agressé, nous ferons tout notre possible pour mettre la main sur les coupables et les égorger en public comme les moutons."

POURQUOI LE REGIME NE DENONCE PAS
LA PRESENCE D’OFFICIERS ETRANGERS ?

Pourquoi Yark et Gnassingbé n'ont-ils pas dénoncé la présence d'officiers US au sommet du mont Agou ? Il est sans doute préférable pour le régime de ne pas fâcher leur protecteur US

POURQUOI L’AMBASSADEUR US N’A PAS ETE EXPULSE ?

La logique d'un pays dans lequel des conseilles militaires organisent un "tribunal" salafiste est d'expulser l'ambassadeur en même temps que le chef terroriste est interpellé.

POURQUOI N’A-T-ON PAS LANCE DE TROUPES
AU SOMMET DU MONT AGOU 
POUR INTERPELLER CES OFFICIERS AMERICAINS ?

Un commentateur de Facebook posait la question : pourquoi ne pas envoyer un hélicoptère au dessus du mont Agou.
Il est sans doute plus facile de censurer ceux qui pourraient poser ce genre de question.

QUE DIT REUTERS ?

RIEN sur GOOGLE
L'omerta est totale sur les propos de l'imam concernant
"Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains"

QUE DIT ASSOCIATED PRESS ?

RIEN sur GOOGLE
L'omerta est totale sur les propos de l'imam concernant
"Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains"

QUE DIT L’AFP ?

RIEN sur GOOGLE
L'omerta est totale sur les propos de l'imam concernant
"Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains"

QUE DISENT LES MEDIAS FRANCAIS
 RFI, FRANCE INFO, JEUNE AFRIQUE ?

RIEN sur GOOGLE
L'omerta est totale sur les propos de l'imam concernant
"Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains"

QUE DISENT LES MEDIAS ANGLOPHONES ?

RIEN sur GOOGLE
L'omerta est totale sur les propos de l'imam concernant
"Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains"

Pour Kayi Lawson, correspondante à Lomé de Voice Of America, l'émir n'est pas un prêcheur salafiste manipulé par des "officiers américains" installés sur le mont Agou......
MAIS NON
Pour Kayi Lawson, l'émir créateur d'un groupe terroriste CPNIMT s'apprêtant à commettre des meurtres est un "proche de Tikpi Atchadam"
Or VOA (Voice Of America) est censé être informé par la CIA en tant que publication émanant de la Maison Blanche.

CPNIMT LES USA FABRIQUENT UN GROUPE TERRORISTE

Une nouvelle fois, les USA sont pris la main dans le sac.
L'université du Nebraska à Omaha rédigeait et publiait le manuel des jihadistes d'Afghanistan, sur financement de l'USAID.
On sait que DAECH a été créé le 8 avril 2013 sur directive de Hillary Clinton en 2012 appelant à "organize, train and arm" les jihadistes anti Assad.
On vient de voir surgir de nouvelles preuves de livraisons massives d'armement de Al Nosra en Syrie..... y inclus d'autres pays : Burkina, Congo etc;..

NIM ET CPNIMT

Des esprits « malintentionnés » ou simplement futés trouveraient étrange la rassemblance entre le sigle du "CPNIMT" le tribunal du salafiste non seulement avec la CPI mais avec un autre sigle : celui de NIM
Leurs mauvaises intentions n’auront pas d’effet mais celles d’Allah auront d’effet. D’ailleurs depuis le 24 passé nous avons créé un tribunal pour juger les militaires togolais. Son nom c’est : cour spéciale nationale inter-militaire togolais que nous avons installée au sommet d’une montagne. Ce tribunal est au-dessus du plus haut sommet du Togo. Nous y conduirons tous les mauvais militaires pour les juger. Nous allons condamner à mort tous ceux qui le mériteront. Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains.

POURQUOI CE TITRE FARFELU ? CPNIMT ?!!!
"COUR PENALE NATIONALE INTER-MILITAIRE TOGOLAIS"

Celui qui sera condamné à mort peut être tué dans sa chambre, dans son bureau. Il peut être tué dans son déplacement. On peut le tuer dans son véhicule. Je vous avais demandé de vous apprêter. Désormais nous ne ferons plus nos sermons avec leur courant électrique, ça c’est rien du tout. Quand je mettrai mon groupe électrogène en marche, ils n’ont qu’à venir l’arrêter. Mes amis ce n’est plus de la blague d’autant plus que le militaire togolais considère son frère civil comme ennemi, nous avons invoqué Allah qui nous a donné la solution : la cour pénale nationale inter-militaire togolais. Nous allons les juger un à un et les condamner à mort. Je vous ai dit que cette cour se trouve au sommet d’une montagne la plus élevée du Togo. Le tribunal est détenu par les plus forts des forts dans la justice. Nous l’avons créé spécialement pour les militaires togolais. A chaque instant qu’ils formuleront l’intention de combattre les serviteurs d’Allah, Allah anéantira cette intention.

Quel groupe porte ce sigle NIM ?
Le groupe du jihadiste qui, en 2007, donnait des conseils à l’ambassadeur US de Bamako.
Celui qui conseillait aux USA d'envoyer des troupes pour occuper le nord du Mali.
NIM est le groupe du jihadiste qui, sur mission de Sarkozy, a attaqué le Mali en janvier 2012.
Le fameux jihadiste qui recevait le général Djibrill Bassolé et le frère du président Compaoré dans sa suite à l’hôtel Laico en janvier 2013..... au moment où Hollande et Le Drian faisaient semblant de le chercher au nord du Mali.....
NIM est le groupe du dijiadiste qui a reçu 20 M d’euros de Hollande, Macron et Le Drian en octobre 2013.
NIM est le nouveau groupe terroriste (fusion de Ansardine et AQMI) dirigé par Iyad Ag Ghali.
Le député socialiste Ahmada Ag Bibi, député RPM (Internationale Socialiste) à Bamako connait bien NIM : il était le porte-parole personne de son leader Iyad Ag Ghali
NIM est aussi le groupe qui a attaqué la gendarmerie de Samorogouan au Burkina Faso...... une inscription auxiliaire téléguidée par Guillaume Soro et Djibril Bassolé dans le cadre du putsch Diendiéré...... qui avait eu - selon les révélations Mondafrique - le feu Orange de l'ELysée. Un putsch voulu par les généraux Puga et Beth pour protéger le CDP de Compaoré.

UN EX PILIER DE LA DICTATURE EYADEMA INFILTRE AU PNP

Il faut lire les débats Facebook pour découvrir les bobards des médias impérialistes : le prétendu cadre PNP est en réalité un agent UNIR infiltré dans l'opposition.
C'est un des rats qui quitte le navire
"Cet homme [l’imam Djobo Mohamed Alassani] a cotoyé Eyadéma en son temps et a rendu beaucoup de services à ces barons hypocrites. Si Yark est véridique, il ne niera pas avoir consulté cet homme pour ses affaires personnelles.
J'ai consulté cet homme depuis que j'étais petit, en plus je [connais] certains de ses proches. J'écoute toujours ses prêches.[...] On le peint en noir parce qu'il a eu le courage de dire que le régime UNIR est à sa fin et qu'il n'acceptera plus l'injustice que les soldats font subir aux populations. Tous ces barons lui connaissent pour sa franchise. C'est ce que Agadaz et Yark refuse[ent] de comprendre."
Abou-Moutalabi Djideal

PREPARER L'OCCUPATION DU TOGO PAR L'OTAN-ONU-ONUTOGO


C'est donc bel et bien une provocation absolument scandaleuse sur laquelle les médias non seulement font omerta mais qu'ils valident en présentant le pantin de la CIA comme un cadre de l'opposition.
Le but de la manoeuvre est simple. Il est le même que pour le Mali.
Il est d'ailleurs le même but que celui que poursuivaient Sarkozy et le général Puga en recrutant en 2011 les terroristes MNLA, Ansardine et AQMI pour les missionner contre le Mali...... et le Burkina Faso derrière.
C'est en effet, le Burkina Faso qui était ciblé en prévision du 15 octobre 2012 : il fallait occuper ce pays avant que la révolution ne se déclenche.
Sarkozy et Puga n'avaient pas prévu que leur opération contre le Mali allait déclencher une autre révolution : la Révolution Malienne de mars 2012.
Au Togo, tous ces gredins - Macron Le Drian Trump et la CIA se demandent comment infiltrer des jihadistes pour y fournir le prétexte de l'invasion militaire.
On comprend maintenant les publications accusant Atchadam d'héberger DAECH.
Tout était prévu : ceux qui propageaient de telles élucubrations étaient les complices des officiers US du mont Agou.
On va maitenant observer la façon dont les médias impérialistes vont continuer à camoufler la vérité :
Combien de temps parviendront-ils encore à camoufler ce passage principal du prêche de l'imam manipulé par la CIA

« Nous allons condamner à mort tous ceux qui le mériteront.
Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains.
Celui qui sera condamné à mort peut être tué dans sa chambre, dans son bureau.
Il peut être tué dans son déplacement.
On peut le tuer dans son véhicule. »


LE LIEN VERS LE TEXTE
PUBLIE SUR UN GROUPE FACEBOOK PRO REGIME

/


LE TEXTE COMPLET

*SERMON DE L’IMAM DJOBO SOULEYMANE DE SOKODE*
Louanges à Allah qui n’a pas engendré et qui n’est non plus engendré, et qui n’a rien de comparable. Et c’est lui qui fait ce qu’il veut. J’atteste qu’il n’y a point de divinité à part Allah, et j’atteste également que Mahomet est son serviteur. Que la paix d‘Allah soit sur lui et ses fidèles compagnons et sur tous ceux qui vont suivre ses pas jusqu’au jour de la rétribution. Ceci dit je crois que notre sermon d’aujourd’hui est basé sur deux sourates : la première sourate nous dit que l’intention d’Allah est au-dessus de celle des ennemis. La deuxième sourate nous apprend que la nervosité ne doit pas nous conduire à l’injustice. Après ces deux sourates, ce qu’Allah veut de nous s’il lui plaît nous allons l’entendre. Allah le très exalté dit je cite « ils ont formulé de mauvaises intentions mais je les ai devancés ». Et Allah est le meilleur. La sourate a été révélée à l’endroit des malfaiteurs en ce qui concerne leurs mauvaises intentions et initiatives sur les serviteurs d’Allah. Allah est le meilleur dans toute chose. Si l’homme monte, Allah peut démolir et si l’homme cache Allah peut découvrir mais si Allah cache nul ne peut découvrir. Leurs mauvaises intentions sur le peuple togolais, Allah dit qu’il a aussi de mauvaises intentions à leur endroit. Leurs mauvaises intentions n’auront pas d’effet mais celles d’Allah auront d’effet. D’ailleurs depuis le 24 passé nous avons créé un tribunal pour juger les militaires togolais. Son nom c’est : cour spéciale nationale inter-militaire togolais que nous avons installée au sommet d’une montagne. Ce tribunal est au-dessus du plus haut sommet du Togo. Nous y conduirons tous les mauvais militaires pour les juger. Nous allons condamner à mort tous ceux qui le mériteront. Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains. Celui qui sera condamné à mort peut être tué dans sa chambre, dans son bureau. Il peut être tué dans son déplacement. On peut le tuer dans son véhicule. Je vous avais demandé de vous apprêter. Désormais nous ne ferons plus nos sermons avec leur courant électrique, ça c’est rien du tout. Quand je mettrai mon groupe électrogène en marche, ils n’ont qu’à venir l’arrêter. Mes amis ce n’est plus de la blague d’autant plus que le militaire togolais considère son frère civil comme ennemi, nous avons invoqué Allah qui nous a donné la solution : la cour pénale nationale inter-militaire togolais. Nous allons les juger un à un et les condamner à mort. Je vous ai dit que cette cour se trouve au sommet d’une montagne la plus élevée du Togo. Le tribunal est détenu par les plus forts des forts dans la justice. Nous l’avons créé spécialement pour les militaires togolais. A chaque instant qu’ils formuleront l’intention de combattre les serviteurs d’Allah, Allah anéantira cette intention. Comment peuvent-ils dire qu’ils vont transformer Sokodé en un champ de maïs. Ils vont jusqu’à dire que Sokodé va devenir un village. Nous n’allons pas rester sans réagir. Il va falloir qu’on mène une réflexion puis faire ce qu’Allah nous a facilité. C’est le premier titre. Deuxièmement j’entends les gens dire que le militaire en allant au service, qu’il prenne avec lui sa femme et ses enfants. Je mets en garde tous ceux qui profèrent ces menaces. La femme du militaire n’a offensé aucun peuple togolais. L’enfant du militaire non plus. La femme du militaire est comme toi aussi ta femme, son enfant est aussi comme ton enfant. L’enfant ne doit pas payé les dérives de son père. Le Coran l’interdit. Le coran dit « que les offenses des uns ne vous pousse pas à l’injustice ou à déverser vos colères sur les innocents ». Je mets en garde tous ceux qui profèrent des menaces à l’égard des femmes et des enfants des militaires. Si on apprend qu’un enfant ou une femme d’un militaire a été agressé, nous ferons tout notre possible pour mettre la main sur les coupables et les égorger en public comme les moutons. Ni la femme d’un militaire ni son enfant n’ont offensé personne. Il ne faut pas offenser un militaire s’il est innocent. Ne touchez pas à un militaire s’il n’a rien fait aux civils. Mais si un militaire tape un civil et regagne sa maison saine et sauve, sachez qu’il est en bon terme et prend bien soin de sa mère. Avant-hier on a aperçu des militaires sur la route de Foulandi Pafilè en train de ramasser des cailloux dans des sacs pour venir lancer contre les civils. C’est honteux pour les militaires togolais. Les militaires avec des sacs ils ramassaient des cailloux pour lancer contre des gens dans la ville. Vraiment ça fait pitié. Vous me dites que tout ceci ne provient pas du Président, qu’il ne l’a pas ordonné ? Vous me demandez d’aller voir le Président lui demander s’il est au courant. Mais pourquoi il ne l’interdit pas ? Et c’est vrai nous sommes conscients qu’il ne peut jamais ordonner cela mais pourquoi il ne l’interdit pas ? C’est là le problème. On m’a donné le nom d’un policier. Il est à Sokodé ici. Chaque fois que nous avons la marche, ce sont des balles réelles qu’il met dans son fusil. Quand on tape quelqu’un et que la personne est sérieusement atteinte c’est le policier-là qui l’a tapée. J’attends le jour où je vais rencontrer le président et s’il plaît à ALLAH j’aurai l’occasion de le rencontrer. Le jour-là je ferai venir le policier en question. C’est pourquoi nous avons créé ce tribunal. Ecouter, la formation des policiers et gendarmes est différente de celle des militaires. On enseigne le militaire comment tuer, comment anéantir l’homme. Alors qu’aux policiers et gendarmes on leur apprend comment menotter l’homme et calmement le conduire à l’endroit qu’il faut, comment amener l’homme à avouer ses fautes. Quant aux militaires on leur apprend à tuer, on a les parties sensibles qu’il faut toucher pour faire lui faire perdre ses sens ou mourir. Bref à un militaire on apprend à gérer l’ennemi. Donc le citoyen togolais est devenu l’ennemi du militaire togolais ? Voyons cette situation. Vous les avez amenés dans la ville avec leurs armes pour qu’ils nous tuent. Nous avons Allah, ils ne pourront pas nous tuer. C’est honteux. Dans l’avenir les militaires togolais ont compromis leu histoire. Nos arrières descendants auront de la peine à écouter leur histoire. C’est comme ils sont les seuls puissants. J’ai fait voir l’image de l’enfant dont on a cassé la tête à une personnalité qui pense au bien-être de ce pays. Il n’a pas eu le courage de la regarder. Un petit enfant qui n’était même pas sorti pour la marche mais plutôt envoyé par sa mère. Dans le respect de la loi même en état de guerre il est interdit de tuer des catégories d’hommes notamment un enfant et une femme ou une vielle personne de même qu’un jeune homme non armé. Ce sont là les règlements militaires que je t’apprends toi militaire togolais. Les enfants que vous avez froidement abattus ça a servi à quoi ? Pourquoi vais-je te dire que je ne t’aime pas alors que tu es un homme ? Mais ce que les militaires font n’est pas humain. Donc s’ils veulent nous dire qu’ils sont forts, Allah nous a donné les plus forts qu’eux. Si tu es un homme doté de tous tes sens tu devrais apprendre les règlements de tout métier. Quand on prend en compte tout le comportement des militaires à Sokodé on verrait qu’ils sont tous passibles de peine de prison dans un état de droit. Ils ont tous outrepassé la loi. Nulle part au monde vous ne verrez de pareille situation. Nous ne sommes pas en guerre. Autre chose, même dans un état de guerre ; quand on poursuit quelqu’un et la personne trouve refuge dans une mosquée, dans une église ou chez un chef on ne lui tire plus dessus. Mais les militaires togolais sont rentrés dans les mosquées pour frapper les gens. Hier j’ai indiqué à l’officier que quand on ferme la porte que voici, on verra les empreintes des rangers d’un militaire. Il a poussé pour ouvrir. On a refermé. Il a encore forcé avec un coup de pied avant de lancer une grenade dans la mosquée pleine de fidèles. Celui qui a eu une main brisée parmi les militaires, ils poursuivaient les enfants qui se sont réfugiés dans la cathédrale. C’est dans sa tentative de lancer la grenade qu’il a perdu la main. Il n’a qu’à lancer cette grenade avec cette main encore on va voir. C’est sa punition de la part d’Allah. Je jure au nom d’Allah. N’ayez pas peur des militaires. Vous êtes plus forts qu’eux. Même si tu es un infirme ou un non voyant saches que tu es plus fort qu’un militaire, car c’est son uniforme que tu respectes et non sa personne. Vous qui vous croyez important à Sokodé ici, vous n’êtes rien. Vous n’êtes pas plus proche du président FAURE que moi. Ecoutez : vous n’êtes que des vantards. Vous n’êtes que des faux types, des voleurs et vous criez être de l’UNIR. Vous n’êtes que des vaut riens. Le président FAURE ne vous aime pas. Il m’aime plus que vous. Il a plus besoin de moi plus que de vous. Jusqu’alors je ne fais que vous dire la vérité. Je ne le détesterai jamais mais ce sont ses actes que je déteste. Déverser des militaires qui considèrent des gens comme des animaux sauvages c’est pourquoi Dieu les honnit. Ils verront encore plus de honte comme ils ont ciblé la ville de Sokodé. Je vous jure vous allez regretter dans cette ville. Sans arme vous allez regretter. Tout militaire va regretter cette ville. Hier j’ai rencontré un officier qui dit être dégouté de la ville de Sokodé. Je lui ai dit qu’il n’est pas dégouté de la ville de Sokodé et qu’il le sera davantage. Comme vous nous avez provoqués vous verrez devant vous des garçons. Nous allons vous montrer et vous allez regretter. On m’a apporté un enfant de 10 ans qu’on a frappé jusqu’à lui déchirer les veines. Au nom d’Allah, c’est un écolier, cet enfant là même, s’il lançait un caillou, cela n’aurait pas d’effet sur sa victime. Puis qu’il n’a même pas encore de force pire encore il n’a rien fait. Voudriez-vous qu’après ces actes que vous posez qu’on vous fasse applaudir par les enfants. Remerciez le coran et l’éducation que nous avons reçue de nos arrières parents. C’est grâce à cette tolérance que vous vous considérez comme étant des garçons alors qu’en réalité, vous n’être rien du tout. Vous faites des faux rapports, j’étais en discussion avec un proche du président qui subitement s’est fâché et a appelé un officier supérieur qui lui disait que la marche est terminée mais les marcheurs ont refusé de quitter les lieux et celui-ci de demander et après ? L’officier en question disait que les marcheurs ont commencé par leur lancer les cailloux. C’est là que je lui ai dit c’est faux. Ce sont les militaires qui provoquent car ils ont une prime de 30 mille francs quand ils tapent les gens. Nous ne sommes pas encore en confrontations pourquoi vous apprêtez en ramassant des cailloux et en vous procurant des frondes ? Je reviens une fois encore à vous qui proférez des menaces en disant aux militaires d’amener avec eux leurs femmes et enfants au service. Quelqu’un a commis une bêtise l’autre fois n’eût été l’intervention du chef de Kpangalam et de Monsieur Atchadam, j’allais l’étrangler. Je lui-même déjà pris dans le cou. Nous allons toujours manifester mais pacifiquement et sans violence. C’est ce que Monsieur Atchadam ne cesse de dire. Nous sommes des civils et nous y resterons. Ils ont voulu nous transformer en militaires mais nous avons refusé. Comme nous sommes pacifiques, voyez comment Allah nous récompense. Je vous jure, ce n’est pas avec le lancer de cailloux mais sans armes. Si on tue un civil à Sokodé ici, sur toute l’étendue du territoire, c’est 150 militaires qui mourront. Jusqu’à ce qu’ils tuent 100 civils, ils finiront tous. Ils n’ont aucune cérémonie à faire pour éviter cette situation. Soit, ils acceptent discuter avec nous. Après la mort d’un civil, ils ne seront plus en paix. On ne va pas tirer sur eux ni leur jeter un caillou.
Nous avons invoqué Allah, il a accepté ; oublié les soi-disant ALFA, étourdis qui ne savent pas où ils vont. Le coran est un remède pour celui qui connaît mais une perte pour un ignorant. Il y a quelqu’un à Kpalimé qu’on appelle ‘’Je ne sais quoi’’. Qu’il m’attende à Kpalimé. Le jour où j’arriverai, on me l’amènera comme une chèvre destinée à la cérémonie de purification. C’est là qu’il saura qu’il y a ALFA dans ALFA. Si ce n’est pas un vaut rien, lui il peut me contredire ? Vous avez quelle sincérité ? Qu’avez-vous fait pour plaire à Allah pour qu’il vous donne le savoir bénéfique ? C’est l’argent des Arabes qui vous nourrit. Comme vous ne mangez pas à la sueur de vos fronts, vous ne savez pas que c’est pénible. Vous autres, gardez vos armes et vos gaz et faites tout ce que bon vous semble mais sachez que Allah a déjà accepté nous autres nos invocations. A tout moment que vous vous apprêtez à nous agresser, Allah enverra ses anges venir vous combattre. Le président Faure n’a d’option que de venir discuter avec nous pour qu’ensemble nous puissions lui trouver une porte de sortie. Qu’il parte avec honneur sinon ses militaires ont déjà compromis tout son plan.
Nous ne pouvons pas subir tous ces actes de vandalisme et prétendre qu’on soutienne le président alors que vous continuez dans ces actes. Moi je veux son honneur et non son déshonneur. Et il sera honoré s’il nous écoute. Ce dont vous lui voulez ne se réalisera pas. Je veux vous dire la vérité, nous allons conduire un Colonel dans notre tribunal peut-être cette semaine. Il a commis trois grands crimes. Premièrement, il a ordonné qu’on tire sur ses frères. Secundo, il a payé pour qu’on m’assassine et enfin il ment dans le compte de ses frères d’armes. C’est ce pourquoi nous allons le juger alors qu’il est sans avocat. Dans notre tribunal, il n’y a pas d’avocat. Après le procès du Colonel, nous enverrons un Général, il a menti dans le compte de mon fils. Il dit que mon fils est un rebelle alors que quand je me rendais chez lui, c’est ce fils-là qui était au volant de mon véhicule. Il l’a salué, il l’a même serré la main. Toi qui est militaire, tu n’appelles pas ton fils rebelle, c’est le mien que tu appelles rebelles, est-ce qu’il connaît l’arme ? Mais Aboubacar dont je vous ai présenté la photo, c’est Allah seul qui sait comment cette photo m’est parvenue même si je demandais à Allah pourquoi il m’a envoyé cette photo, il ne me répondra pas, c’est moi qui l’ai dénoncé. Il a commis trop de crimes et Allah s’est fâché contre lui. Il a dit qu’il a 300 éléments à infiltrer à chaque marche, lui-même y compris. Devant un tel acte, un Cotocoli mérite une condamnation. Lui et moi nous sommes du même village mais il n’est pas sérieux, c’est un malfaiteur. Il ment qu’il est proche des leaders de PNP alors qu’il ne l’est pas. Il fait des faux rapports au Colonel YARK. Allah l’a dénoncé ; ils seront tous dénoncés de la même manière. Je vois tout sauf là où je n’ai pas braqué mes radars. Je veux vous dire la vérité aujourd’hui. Vous et moi, nous ne sommes pas égaux. Comme nous nous disons musulman, il va falloir qu’on l’est dans nos actes. Vos enfants et les enfants des militaires peuvent être amis, ce n’est pas un problème. Vos femmes peuvent nouer l’amitié avec les femmes des militaires ; il n’y a pas d’inconvénients. Mais le militaire, il peut être ton fils, ne lui fais jamais confiance. Si un militaire demande en mariage ta fille, ne l’accepte pas car si on l’envoie de prendre, il le fera, te tuer, il te tuera, c’est la formation a lui donnée. Il est ingrat, il n’est jamais reconnaissant. Il va falloir qu’on les redresse pour qu’il retrouve la raison et qu’ils redeviennent des humains par la grâce d’Allah. Ceci pour ceux qui peuvent encore l’être. Sinon parmi eux, il y en a plein qui ne verront plus de changement. Ils ont exagéré jusqu’à en courir la colère d’Allah. Allah a toujours fermé les yeux sur leurs actes mais l’agression des deux enfants notamment l’enfant dont la maman a parlé à l’hôpital, qu’elle l’a envoyé faire transfert ou Flooz puis on l’a intercepté au carrefour, le molester avant de le prendre dans une ambulance pour dire qu’il a fait un accident. Le lendemain matin, lorsque l’enfant les a aperçus à l’hôpital, l’enfant a crié, maman, les voilà, ils sont là pour encore me frapper. Ceux sont eux qui m’ont frappé hier et à eux de dire nous nous sommes venus à ton chevet ; ce n’est pas nous qui t’avons frappé ce qui veut dire, si ce ne sont pas ceux-ci, ce serait leurs frères d’armes qui l’ont frappé et cet enfant conduit à moi hier par son père et dont les mains ne fonctionnaient plus car les nerfs et les veines sont déchirés. Le jour où je verrai le président, je lui présenterai ces deux images avant de lui demander ses impressions. Vous me demandez sans cesse de rencontrer le président, je le rencontrerai par la grâce d’Allah pour que ça nous facilite la tâche de même que lui.
Nous ne lui souhaitons aucun mal. Je lui veux aucun mal sinon il serait demis depuis de ses fonctions. Moi je veux qu’on se comprenne et qu’il parte avec honneur alors qu’Allah nous donne cette chance. J’attire l’attention des militaires déployés à Sokodé de ne pas emprunter les pistes et les tronçons que j’ai l’habitude d’emprunter ; à partir de ce jour, qu’ils cessent d’emprunter les mêmes voies que moi. Je ne veux plus les rencontrer. Comme nous leur demandons de quitter la ville et ils y persistent, c’est la conséquence. Soyez patients. Quand le plus fort piétine le faible, le faible appelle Allah au secours. C’est le secours d’Allah qu’on implore, implorez-le donc ; il enverra ceux qui vont combattre en votre nom. Il l’a fait le 5. Ceux qui ont vu, ont vu, ils étaient là sur le terrain. Les menteurs, les hommes sans paroles, les colporteurs auront une fin très triste. Notre frère dont je viens de vous parler, il ment qu’il est proche d’Atchadam, lui il est qui pour être proche de ce grand homme ? Si quelqu’un vous dit que ce régime en place a de l’avenir, dites-lui que c’est faux. Les cailloux sont devenus plus puissants que les balles. Si un enfant a lancé un caillou à un militaire qui s’est retrouvé par terre, sachez que c’est un ange qui lui a lancé la pierre. C’est pourquoi nous allons ressusciter l’apprentissage du coran ce fut le cas au temps de nos parents. Les enfants resteront à même le sol pour apprendre à lire le coran ; c’est la volonté d’Atchadam. Je vous mets en garde, un enfant d’un militaire, la femme d’un militaire ne doit pas payer pour les crimes que son père ou son mari a commis.
Que Dieu les protège (3 fois). S’il y a la marche un jour et que vous sortez, si vous voyez les militaires. Dites-leur que ça fait pitié. Dites-leur comme ça, ça fait pitié. Au nom de Dieu, ils vous feront pitié, qu’ils décident de vous lancer les grenades ou de vous bastonner, ce jour-là, eux-mêmes, ils sauront. Nous ne sommes ni des moutons ni des bœufs. Mais le policier dont le nom m’a été donné et qui frappe les gens et qui casse les têtes, le jour que tu vas te frapper toi-même viendra. Ce que tu fais des gens, le jour-là ce n’est personne qui te le fera. Tu te le feras toi-même. C’est dans un court délai, ça peut être aujourd’hui ? C’est lui qui tire sur les gens. C’est son frère d’arme qui m’a filé la mèche. Il est l’auteur des bastonnades sauvages.
Que Dieu les protège (3 fois). S’il y a la marche un jour et que vous sortez, si vous voyez les militaires. Dites-leur que ça fait pitié. Dites-leur comme ça, ça fait pitié. Au nom de Dieu, ils vous feront pitié, qu’ils décident de vous lancer les grenades ou de vous bastonner, ce jour-là, eux-mêmes, ils sauront. Nous ne sommes ni des moutons ni des bœufs. Mais le policier dont le nom m’a été donné et qui frappe les gens et qui casse les têtes, le jour que tu vas te frapper toi-même viendra. Ce que tu fais des gens, le jour-là ce n’est personne qui te le fera. Tu te le feras toi-même. C’est dans un court délai, ça peut être aujourd’hui ? C’est lui qui tire sur les gens. C’est son frère d’arme qui m’a filé la mèche. Il est l’auteur des bastonnades sauvages.
Nous allons prier la colère de Dieu sur lui mille et mille fois c’est comme ça ils seront découverts un à un moi, je suis ici et ça me vient proprement. Le petit policier là, si je n’étais pas dans le sermon et c’était ailleurs j’allais vous demander. Nous sommes nombreux. Que chacun pense qu’est-ce que voulez qui lui donne comme sanction. Dites-moi ce n’est pas aujourd’hui. Chacun va me dire la sanction qu’il faut à ce policier ce n’est pas aujourd’hui. Comme ça nous allons choisir la volonté de la majorité parmi nous. C’est ça que nous prendrons et utiliserons la puissance divine à la suite. Si vous voulez j’ vais vous laissez la ligne de mon portable chacun n’a qu’à dire sa volonté. Imbécile ! Toi tu es venu boire notre eau, dormir dans nos chambres et tu nous tue ? Si tu quittes Sokodé sain et sauf qu’est-ce que tu iras dire chez toi ?
Petit imbécile c’est toi qui tire sur les gens, c’est toi qui casse la tête des gens avec ton arme. On te fait du bien et tu rembourse par le mal. Aucun étranger n’a été mal reçu à Sokodé depuis la nuit des temps. Il n’y a pas de discrimination entre les étrangers à Sokodé même s’ils étaient mangeurs d’homme d’où ils venaient. Ce matin je l’ai vu au rondpoint avec leurs gourdins. Avant-hier ils sont venus mettre le rond-point au propre. Est-ce que c’est eux qui balaient le rond-point ? Le sable qu’ils ont ramassés l’abas ils veulent faire quoi avec ? Ils ont ramassés les pas des gens pour en faire quoi ? Le sable là deviendra poussière pour les aveuglés. Vos gris-gris sont inefficaces. On ne ramasse pas les pieds de celui qui fait cinq fois les ablutions par jour pour en faire des choses occultes et réussir. Celui qui chaque matin prononce des versets de protection avant de sortir ; si on ramasse les sables de ses pas est-ce que ça peut réussir ?
C’est comme ça on me dit qu’on dépose la tête du porc à des endroits et j’ai répondu « c’est lors de nos baptême que nous tuons ou c’est une nouveauté ? » on ne peut l’utiliser pour nous faire du mal et réussir. Même le mouton. Donc oh Dieu le Tout Puissant c’est vous qui les connaissez. Vous m’avez donné le nom de certains mais je ne vais pas les nommer. C’est vous qui les connaissez du haut jusqu’au subalternes frappe les avec ta chicotte pimentée. Nous, nous respectons la loi. Ils ont dit que maintenant il n’y a plus de marche les jours ouvrables selon le Ministre. J’ai demandé au président ATCHADAM et il m’a demandé qu’est-ce que j’ai vu et j’ai répondu est-ce que les Hadiths peuvent aller à l’encontre de versets coraniques ? La loi nous autorise de marcher et le Ministre vient dire de ne pas sortir est-ce que ça va aller ? Le Hadiths ne peut jamais contrer le coran. C’est ce que je suis allé entendre chez ATCHADAM hier. Quel qu’en soit la véracité du Hadith est-ce qu’il peut aller à l’encontre du coran ? Et vous savez que c’est celui que j’ai demandé à Faure de sauter. Vous de Sokodé, je veux que vous sachez que je suis plus proche de Faure que eux tous. Sans aucun doute. Il m’aime et il a besoin de mes services plus que vous tous ici à Sokodé. Vous, vous faites à cause de la nourriture (ventre). Nous, nous travaillons en vue de la paix au pays. Donc vous et moi on e pas être égaux (les mêmes). Mêmes si nous sommes morts on ne pas vous comparez à moi. Vous mentez pour trouver à manger, vous dites réunion, réunion, quelle réunion ? Qu’on a amené des cahiers et de salles savons pour distribuer aux élèves. Nous avons déjà acheté les cahiers à nos enfants. Vous étiez où ? Nos enfants qui sont à l’université, allez payer leur frais de scolarité et payer leur des ordinateurs. Ce sont les cahiers de 150F qu’on ne peut pas payer pour nos enfants ? Ces cahiers là si vous les recevez brûlez les. C’est l’aveuglement qu’ils nous amènent ce n’est pas l’intelligence. Ne vous lavez pas avec leurs savons. Ils veulent tout simplement nous ridiculiser. Aujourd’hui, hier comme demain, nous n’allons pas faire la guerre. Je vous ai déjà dit de ne pas toucher ni aux enfants des milliaires ni à leurs femmes. Ils ne sont pour rien. Celui qui va les offenser sera maudit. Ils n’ont rien fait. Ce sont les militaires qui sont des fautifs. Ce sont eux qu’il faut rembourser pour ce qu’ils font en situation de légitime défense. Ils veulent nous faire la guerre mais faisons tout pour éviter cette guerre. Beaucoup de gens vous trompent qu’ils ont des protections c’est faux. Ne le croyez pas. Tout gris-gris ou envoûtement quel qu’il soit ne marchera pas ici. La protection de Dieu est la plus sûr. Restez juste et les ennemis feront en vain. Ce que nous voulons ; laissez Sokodé dans la tranquillité. Que Dieu nous protège.



LEGENDE DE L'IMAGE ZOOMEE
Togo: Mont Agou où les "officiers américains" ont installé le tribunal salafiste CPNIMT pour condamner à mort les militaires togolais
Prêche de l'imam Djobo Mohamed Alassani : «Ce tribunal est au-dessus du plus haut sommet du Togo.
Nous y conduirons tous les mauvais militaires pour les juger.
Nous allons condamner à mort tous ceux qui le mériteront.
Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains.»

FRANCIS ABALO ATTIOGBE CENSURE SUR FACEBOOK
 POUR LE REGIME AVEC LA PHOTO D'OBAMA COMME AVATAR









LE REGIME A PEUR DE LA FRATERNISATION
FACEBOOK SOUTIENT LA DICTATURE PAR LA CENSURE








 LA FRANCE A FORME LES TUEURS DU REGIME





















































































Pour m'interdire d'écrire, Twitter m'accuse d'avoir donné un lien... vers un article de Ouest-France sur un certain Bertrand Mahé.... que je ne connais pas (publication d'informations privées et confidentielles d'une autre personne)

0
0

par Yanick Toutain
REVACTU
23 octobre 2017



"infirmez-vous ou confirmez-vous être CE #BertrandMahé là qui est allé au #Mali à #Bamako en 2008 https://t.co/4ybAmItYfz



LIRE AUSSI

MERCREDI 18 OCTOBRE 2017

En soutien à Gnassingbé et la dictature du Togo, Facebook censure un APPEL au CALME + 8 jours d'interdiction de TOUTES publications en groupes


par Yanick Toutain
REVACTU
18 octobre 2017





"Il faut STOPPER tous les affrontements pour faire FRATERNISATION REVOLUTIONNAIRE avec ce pilote de tank et les autres militaires !

ATTEINTE A LA VIE PRIVEE DE
.... JEAN-MARIE BOURRY ET BERTRAND MAHE


Les supporters des dictatures en Afrique sont capables d'inventer les procédés les plus farfelus pour faire taire les anti-esclavagistes.
Le chef de la police ONUCI Jean-Marie Bourry qui aidait (matériellement et médiatiquement par la radio ONUCIFM) les terroristes Forces Nouvelles de Guillaume Soro à lancer une attaque putschiste contre la télévision ivoirienne RTI le 16 décembre 2010 a trouvé des juges en France pour me faire condamner pour "atteinte à la vie privée" pour un article politique...
Manque de chance pour lui et pour ses juges voyous, Google m'a soutenu et l'article est toujours en ligne...... de telle façon que la prétendue "atteinte à la vie privée" invoquée..... les lecteurs de l'article peuvent en constater l'absence totale en ligne

DIMANCHE 2 JANVIER 2011

La leçon n'a pas servi à la DGSE et à l'aile terroriste de l'armée française !

TWITTER DONNE UN MOTIF MENSONGER
ET..... TOTALEMENT FARFELU

Voici, pour la première fois depuis le 4 octobre, un MOTIF invoqué par Twitter pour m'interdire de PUBLIER et même de LIRE mon compte (inclus les messages privés)

Bonjour, Les fonctionnalités de votre compte seront limitées pendant la période indiquée en raison d'infractions aux Règles de Twitter (https://twitter.com/rules), et notamment aux règles relatives à la publication d'informations privées et confidentielles d'une autre personne : https://support.twitter.com/articles/20169991.
Merci,
L'Assistance Twitter

QUI EST CE BERTRAND MAHE 
QUE JE NE CONNAIS ABSOLUMENT PAS ?


J'aurais donc publié des informations confidentielles de quelqu''un que je ne connais pas.... ce Bertrand Mahé !

C'est la première fois que Twitter se donne la peine de PRESENTER UN PRETEXTE...... (tout en mentionnant une "PERIODE INDIQUEE" qui n'est indiquée nulle part....
Voici donc quelle est ma nouvelle réponse. Celle que je viens de poster : le courriel en réponse à ce message délirant


Bonjour 
Je n'ai publié les "informations confidentielles" de PERSONNE C'est un MENSONGE DIFFAMATOIRE  
J'en serais bien incapable puisque je ne connais ABSOLUMENT PAS ce Bertrand Mahé et que l'échange que j'ai eu avec la personne qui a porté plainte est le SEUL ET UNIQUEJe vous rappelle le TWEET mis en cause (et que je n'EFFACERAI JAMAIS ..... pour ne pas laisser qui que ce soit venir raconter des bobards par la suite sur son CONTENU) infirmez-vous ou confirmez-vous être CE #BertrandMahé là qui est allé au #Mali à #Bamako en 2008 https://t.co/4ybAmItYfz
9:04 PM - 4 Oct 2017

J'ai JUSTE FAIT UNE RECHERCHE GOOGLE sur ce nom et j'ai trouvé cette PUBLICATION https://www.google.fr/search?q=%22Bertrand+Mah%C3%A9%22&oq=%22Bertrand+Mah%C3%A9%22&aqs=chrome..69i57j35i39j0l4.14618j0j7&sourceid=chrome&ie=UTF-8dont j'ai donné le lienPUBLICATION SE TROUVANT SUR LA LIGNE 12 de GOOGLE.Je vous RAPPELLE LE LIEN que j'ai postéhttps://t.co/4ybAmItYfzhttp://www.laval.maville.com/actu/actudet_-Bertrand-Mahe-marque-par-son-sejour-au-Mali-_-520221_actu.Htm
MON TWEET EST DONC UNIQUEMENT UNE QUESTION........ 
Je ne connais pas les motifs (à coup sur politiques) de cette personne pour me NUIRE PAREILLEMENT à coup de DENONCIATIONS CALOMNIEUSES...... mais sachez que je ne CEDE JAMAIS face à l'oppression et à la diffamation
Je n'ai jamais cèdé de ma vie et je ne cèderai pas.
La façon dont TWITTER-FRANCE fait droit à des REQUETES TOTALEMENT DELIRANTES est de plus en plus SUSPECTE.





LE TWEET ANODIN QUE VOUS ME DEMANDER D'EFFACER EST CELUI-CI
@bdmahe @Action_Insoumis @AAYIGAH @TikpiAtchadam @karimou_issifi @BricedesouzaDe @togo_debout @togoenmarche @Togovisions @JLMelenchon @InfosMelenchon @Danhytess2 @Julie_Amadis @Edudzi_D @elomekoue @espoirameg infirmez-vous ou confirmez-vous être CE #BertrandMahé là qui est allé au #Mali à #Bamako en 2008 https://t.co/4ybAmItYfz

















La dualité de pouvoir en Russie le 12 mars 1917 (leçons institutionnelles pour Togo, Espagne-Catalogne 2017 à partir du Que-Sais-je FX Coquin 1962 sur la Révolution Russe)

0
0

par Yanick Toutain

REVACTU
28 octobre 2017

"Citoyens ! Les représentants des ouvriers,
des soldats et de la population, réunis à la Douma,
déclarent que la première séance de vos délégués
aura lieu aujourd'hui à 7 heures du soir à la Douma d'Empire.
Que tous les soldats qui sont passés du côté du peuple choisissent sans retard leurs députés,
 à raison d'un par compagnie.
Que les usines choisissent leurs députés
dans la proportion d'un pour 1000 ouvriers.
 Les usines de moins de 1000 ouvriers enverront également un député."
déclaration du 12 mars 1917 du Comité Exécutif provisoire (CEP)
Le lecteur attentif ne s'étonnera pas que 4 journée de 1917 ont suffi pour renverser le tsarisme.
Alors que, depuis 2012, et donc en 5 années, Fabre et Atchadam ne sont toujours pas parvenus à renverser la dictature Gnassingbé. Pourtant bien plus fragile que la monarchie des Romanov.
Quand on fait marcher les populations, mais en leur interdisant de désigner des délégués révocables, l'impérialisme peut garder sur son siège le tyran 300 fois plus longtemps ! (infra)



LIRE AUSSI

MARDI 3 OCTOBRE 2017

L'ouvrage publié en 1962 par François-Xavier Coquin sur la Révolution Russe dans la collection Que-Sais-je est passionnant.
Davantage que d'autres ouvrages du même auteur.
En effet, même sa partialité permet de comprendre comment les staliniens, les idéologues de la bourgeoisie et - maintenant - les ex-trotskyste sont comme larrons en foire pour camoufler ce que les soviets étaient réellement.
Un renseignement évidemment camouflé pour permettre à Poutou et Besancenot de mentir sur la Catalogne - où ils sont occupés avec la CUP à construire un nouvel Etat bourgeois catalan au lieu de travailler à construire un dia-Etat englobant toute la zone territoriale de l'Espagne



Un renseignement aussi camouflé par Claude Ameganvi , leader du Parti des Travailleurs du Togo, qui, tournant le dos à l'humanocratie des délégués révocables, joue le même rôle que les mencheviks de 1917, de KD auxiliaire, rôle de ConsDem (Constitutionniste Démocrate) au service de la bourgeoisie impérialiste et de ses institutions : des élus NON révocables.
Ces partis de la formoisie sont des auxiliaires de l'impérialisme : le NPA vote en conseil de discipline des condamnation à la révocation pour "atteinte à la république française" pendant que ce parti va en Catalogne soutenir une CUP putschiste qui fait sécession avec 2 millions de soutiens : les #660eurosistes qui rèvent de piquer 660 euros aux pauvres d'Espagne pour se les mettre dans les poches chaque mois : les débats institutionnels camouflent des égoismes totalement sordides !

IV - La dualité des pouvoirs 

(extrait du livre La Révolution Russe de FX Coquin p. 37 ed 1962)

"C'était une révolution au ralenti qui s'achevait.

On était au 4° jour de la révolution commencée le 8 mars par les travailleuses de Petrograd, Journée internatioale des femmes.
Pourtant, malgré ses ratés, cette révolution prenait de court des révolutionnaires malgré eux. Trotsky lui-même confirmait le jugement du SR Matislavskij qui écrivait en 1922 : " La révolution nous a surpris, nous autres hommes de parti, en plein sommeil, comme les vierges folles de l'Evangile." Ces hésitations, cette impréparation furent précisément responsables du dvoévlastié, la fameuse "dualité des pouvoirs". Car faute d'initiative énergique susceptible de faire l'unanimité, nulle légalité nouvelle ne trouvait à se substituer. sans conteste à l'ancienne.
Ici FX Coquin dévoile son parti pris anti-humanocratie.... En effet, la seule légalité ne pouvait être que celle des délégués révocables que la population de Petrograd avait déjà commencé à désigner - sans attendre la formation du Comité exécutif provisoire.
Deux pouvoirs s'affrontaient : le Comité provisoire de la Douma et le Comité exécutif provisoire, porte-parole du Soviet des ouvriers et soldats. Mais aucun d'eux n'osa s'ériger aussitôt en pouvoir légal : les parlementaires hésitaient encore à supplanter la monarchie, tandis que les gens des comités se croyaient trop faibles pour exercer le pouvoir. Ainsi naquit une dualité de pouvoirs, dont la rivalité allait constituer l'histoire même du nouveau gouvernement provisoire."
Naturellement, ce passage est totalement mensonger.
Tout d'abord, Buchanan et Paléologue, les véritables maîtres de la Russie n'avaient pas encore renoncé à préserver la dynastie Romanov.
Et surtout, les mencheviks et les SR ne réagissaient pas parce qu'ils "se croyaient trop faibles"...... On les verra  en juillet lancer les proto-fascistes à l'attaque contre l'aile gauche bolchévique.
Ils réagissent en tant que représentants politiques de la haute formoisie spoliatrice.
Qui veut continuer à vivre sur le dos des paysans russes et donc sous la protection des institutions de la bourgeoisie.

Le Comité exécutif provisoire (C.E.P.)

A dire vrai, l'initiative émanait de la "rue".
On se félicite que FX Coquin veuille bien "dire vrai"

A peine libérés de prison, les membres du C.C.I.G. rejoignirent leurs collègues menchevoks de la Douma et obtinrent une salle (la "salle n°13") pour leurs délibérations communes. Là, ce premier groupe de leaders populaires tomba d'accord pour ressusciter le Soviet, dont le souvenir fascinait depuis 1905 toute la classe ouvrière. Se baptisant "Comité exécutif provisoire (1) ces délégués ouvriers diffusent dans la courant de l'après-midi (27 février [12 mars 1917 NdRevactu] ) leur appel, premier acte révolutionnaire des responsables socialistes.

"Citoyens ! Les représentants des ouvriers, des soldats et de la population, réunis à la Douma, déclarent que la première séance de vos délégués aura lieu aujourd'hui à 7 heures du soir à la Douma d'Empire. Que tous les soldats qui sont passés du côté du peuple choisissent sans retard leurs députés, à raison d'un par compagnie. Que les usines choisissent leurs députés dans la proportion d'un pour 1000 ouvriers. Les usines de moins de 1000 ouvriers enverront également un député."

On voit que ce quota donne la définition précise de ce qu'est le soviet de Février-mars 1917 : un COMITE dont les membres sont chacun 1000 délégateurs.


Ainsi, dès les premières heures de la révolution, les représentants ouvriers s'apprêtaient à opposer une "convention" populaire au parlementarisme bourgeois. L'unanimité révolutionnaire que le tsarisme avait réalité contre lui ne pouvait survivre à sa chute.
Ici, Coquin fait son boulot d'idéologue de la bourgeoisie : comme si les comploteurs de la Douma qui vont se ranger derrière le prince Lvov sur consigne des ambassades de France et de Grande-Bretagne pouvaient avoir participé à une quelconque "unanimité révolutionnaire"
 CONCLUSION


Le lecteur attentif ne s'étonnera pas que 4 journée de 1917 ont suffi pour renverser le tsarisme.
Alors que, depuis 2012, et donc en 5 années, Fabre et Atchadam ne sont toujours pas parvenus à renverser la dictature Gnassingbé. Pourtant bien plus fragile que la monarchie des Romanov.
Quand on fait marcher les populations, mais en leur interdisant de désigner des délégués révocables, l'impérialisme peut garder sur son siège le tyran 300 fois plus longtemps !


XX

30-31 octobre 2014 Hervé Ouattara, Smockey, Guy Hervé Kam : des contre-révolutionnaires anti CDR Sankara sabotant la révolution de l'intérieur

0
0
par Yanick Toutain
REVACTU
30 octobre 2017
"Je regrette tellement d’avoir travaillé pour le MPP et soutenu la candidature de Roch à la Présidentielle.
Je reconnais que le CAR a été créé par le MPP, mais cela ne leur donne pas le droit de nous traiter comme des marionnettes. » 
Hervé OUATTARA dans Grand Déballage sur Burkina Info Tv ce 21 Mai 2017"


"Après, j’ai été appelé par l’actuel président, le lieutenant-colonel Zida, qui m’a dit que j’avais commis une erreur en allant parler au président, car lui il savait qu’il allait nous rouler dans la farine. Il m’a fait savoir que l’armée avait décidé de prendre ses responsabilités et de démettre Compaoré de ses fonctions et qu’il fallait juste déterminer qui allait endosser cette responsabilité. "
Le départ de Blaise Compaoré est le fruit de la lutte de tous les Burkinabè. S’il y a des gens qui peuvent vous dire comment Zida est venu, c’est bien nous ; et ce n’est pas pour nous vanter.
Au départ, nous avons voulu inciter Gilbert Diendiéré, lui-même, à perpétrer un coup d’Etat. Mais il m’a dit que ça ne l’intéressait pas et qu’il ne voulait pas en entendre parler. Concernant Zida, c’est des situations politiques qui ont amené les gens où ils sont.
(...)
Dans la salle, j’ai été le premier à dire à Zida, car je lui ai parlé la veille, de prendre ses responsabilités.
La seule personne dans la salle qui a refusé cette option était Luc Marius Ibriga. Il m’a appelé de côté pour me dire que j’étais en train de jouer à un jeu dangereux. Je lui ai dit que ce qui m’intéressait à ce jour était que le président Compaoré quitte le pouvoir et que le reste on gèrerait. Peut-être que j’ai fait ça sur un coup de tête, mais je l’assume. Il a appelé Augustin Loada, puis Smockey. Hervé Kam n’était même pas encore là. Le Pr Ibriga nous a fait comprendre que lui était pour une transition civile et qu’il n’appartenait pas à la société civile d’amener des militaires au pouvoir.On a discuté entre nous et finalement, c’est nous qui avons gagné. Sams’K Le Jah et Hervé Kam, qui sont arrivés plus tard, étaient dans la même logique que Smockey et moi. Finalement, nous avons dit à Zida de prendre ses responsabilités, c’est pourquoi nous sommes revenus le lendemain l’accompagner à la place de la Nation pour son message. Il n’y a eu aucun deal. Maintenant le CAR accompagne la nouvelle dynamique qui veut que le pouvoir soit civil 

LIRE AUSSI

JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015


MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2015

SAMEDI 28 OCTOBRE 2017

La dualité de pouvoir en Russie le 12 mars 1917 (leçons institutionnelles pour Togo, Espagne-Catalogne 2017 à partir du Que-Sais-je FX Coquin 1962 sur la Révolution Russe)



par Yanick Toutain

REVACTU
28 octobre 2017

"Citoyens ! Les représentants des ouvriers,
des soldats et de la population, réunis à la Douma,
déclarent que la première séance de vos délégués
aura lieu aujourd'hui à 7 heures du soir à la Douma d'Empire.
Que tous les soldats qui sont passés du côté du peuple choisissent sans retard leurs députés,
 à raison d'un par compagnie.
Que les usines choisissent leurs députés
dans la proportion d'un pour 1000 ouvriers.
 Les usines de moins de 1000 ouvriers enverront également un député."
déclaration du 12 mars 1917 du Comité Exécutif provisoire (CEP

JEUDI 19 OCTOBRE 2017

Togo, Sokodé : Des officiers américains conseillent et appuyent l'imam Djobo Mohamed Alassani pour "condamner à mort" les militaires de la dictature togolaise Gnassingbé–Yark–Bolloré


par Yanick Toutain
REVACTU

19 octobre 2017




« Nous allonscondamner à mort tous ceux qui le mériteront.
Nous avons créé cette cour avec l’appui des officiers américains.
Celui qui sera condamné à mort peut être tué dans sa chambre, dans son bureau.
Il peut être tué dans son déplacement.
On peut le tuer dans son véhicule. » 

".... la cour pénale nationale inter-militaire togolais. Nous allons les juger un à un et les condamner à mort. Je vous ai dit que cette cour se trouve au sommet d’une montagne la plus élevée du Togo. Le tribunal est détenu par les plus forts des forts dans la justice. Nous l’avons créé spécialement pour les militaires togolais."

(extrait du prêche de l’imam Djobo Mohamed Alassani qui a créé
« cette cour avec l’appui des officiers américains ».)


UNE PROTO-REVOLUTIION BURKINABE EN 2011
BLAISE COMPAORE POUVAIT ETRE FACILEMENT
 RENVERSE 3 ANS PLUS TÔT



La révolution burkinabè a failli se produire en février 2011 avec les jeunes, en mars 2011 avec les manifestations de la proto-formoisie, en avril 2011 avec les mutineries des militaires de l'armée de Blaise Compaoré.
Wikipédia La révolte commence le , à la suite de la mort suspecte d’un élève (Justin Zongo) battu par des policiers de Koudougou au Burkina Faso. Les manifestations, demandant une enquête sur sa mort et réclamant la fin de l’impunité pour les violences policières, sont réprimées dans le sang en février, et s’amplifient en émeutes au mois de mars. En avril, de nombreuses mutineries éclatent dans les forces de l’ordre, arméeet CRS. En mai, la contestation se maintient de façon diffuse.
La révolte, ou les révoltes simultanées, ont des points communs avec les révolutions arabes7,8 : la mort d’un jeune comme élément déclencheur, dans un contexte de misère populaire et de pouvoir autoritaire qui ne se renouvelle pas ; le slogan « Dégage ! » ; le favoritisme qui gangrène la société9. Mais, au contraire des révolutions arabes, les différentes contestations restent dispersées, et ne se rassemblent pas en un mouvement unitaire10,7,11, comme en témoigne la manifestation du 1er mai, les partis d’opposition étant trop faibles pour agréger ces différentes cohortes de mécontents12.

A chaque fois, les forces anti-sankaristes étaient à l'oeuvre pour interdire de former des CDR.
Et, dans le cas des jeunes, pour leur présenter un faux Sankara issu des laboratoires de propagande de l'impérialisme.
Un faux Sankara dont le vrai programme est camouflé par tous ces ennemis.
Quand les vrais sankaristes sont censurés par les pro Balai-Citoyen et menacés de mort par les pro Kémi Séba !

LE VRAI PROGRAMME SANKARA = CONSTRUIRE PARTOUT DES CDR
ET PRENDRE LE POUVOIR AVEC UN CNR



"Tout ce que nous avons réalisé au Burkina Faso, sous la révolution, nous l'avons réalisé grâce aux CDR en premier lieu." Thomas Sankara 4 avril 1986
"... beaucoup étaient venus pour fêter la disparition de ces fameux CDR.Pourquoi les CDR ? Historiquement, vous savez que rien n'est plus faux que de dire que les CDR ont été créés au lendemain du 4 août 1983.Les CDR ont été créés avec les premiers coups de feu qui ont été tirés ici.Les CDR ont été créés le 4 août 1983, précisément.[Applaudissements] Les CDR sont nés dialectiquement en même temps que la révolution au Burkina Faso.[Applaudissement] Parce que, à l'instant même où nous avons prononcé le mot révolution dans ce pays, la nécessité de la défendre s'est fait sentir et celui qui parle de révolution sans prendre les dispositions pour protéger cette révolution commet une grave erreur et méconnaît les capacités de lutte, les capacités de destruction de la réaction.Pour notre part, nous avons invité le peuple dans la nuit du 4 août, à se constituer partout en Comités de défense de la révolution parce que nous ne nous faisions pas d'illusion : la révolution allait être attaquée.Elle l'a été, elle l'est et elle le sera.Donc, les Comités de défense de la révolution l'ont été, le sont et le seront.[Applaudissement] Rien de ce qui a été fait de positif sous la révolution n'a pu être réalisé sans les CDR.Nous savons que nous CDR, nous ne sommes pas parfaits.Nous le savons, mais nous continuons de rechercher dans ce monde les exemples de perfection.Nous CDR, avons eu à exercer le pouvoir populaire.Sur le plan politique, sur le plan économique, sur le plan militaire, sur tous les plans de la vie nationale, à tous les niveaux de la vie des Burkinabè, nous, CDR, sommes impliqués directement.Il est donc important que nous comprenions que la marche correcte des CDR a une conséquence bénéfique et heureuse pour chacun de nous.Se détourner des CDR, c'est se faire à soi-même du tort ; à moins que l'on ne soit en mesure de quitter le Burkina Faso.Nous avons besoin des CDR et nous aurons toujours besoin des CDR quelle que soit la forme qu'un jour ils pourraient prendre.
"Nous ne pouvons pas accepter de mettre les CDR de côté.Il n'y a pas deux Burkina Faso.Il n'y a qu'un seul Burkina Faso : le Burkina Faso des CDR.Il commence avec les CDR et finit avec les CDR.[Applaudissements] C'est pourquoi, il faut que là où il n'y a pas encore des CDR qu'ils soient rapidement constitués.Partout où se trouvent des Burkinabè, le premier réflexe doit être pour eux de constituer un Comité de défense de la révolution parce qu'ils sont et existent grâce à la révolution.Et s'ils ne le font pas, ils vont à l'encontre de la révolution et il n'y a pas de raison qu'ils bénéficient des bienfaits de la révolution."
PLUS DE 1310 DELEGUES des CDR de tout le Faso se sont réunis  du 31 mars au 4 avril.
La source du texte suivant est une brochure publiée par le Secrétariat national des CDR.

 DISCOURS DE CLÔTURE DE LA PREMIERE CONFERENCE NATIONALE DES CDR 4 Avril 1986


En février-mars-avril 2011 l'impérialisme a tellement eu peur que la révolution emporte Blaise Compaoré qu'il a fabriqué et médiatisé en même temps 4 agences Zoubatov en plus du PCRV : le MPP, le CAR d'Hervé Ouattara, le Balai Citoyen, et les jihadistes Ansardine-MNLA missionné pour attaquer le Mali..... et le Burkina Faso dans la foulée...

PROTO-REVOLUTION BURKINABE EN 2011

L'article détaillé de Wikipédia montre à quel point c'est en 2011 qu'a failli avoir lieu la révolution Compaoré DEGAGE.



Le mouvement de contestation connaît une pause début mars, avec le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco)18 et des annonces, limogeage de responsables de la région et ouvertures d’enquête8.
Mais dès le Fespaco achevé, les manifestations reprennent. Le 7 mars, ce sont les commissariats de KoupélaYakoPouytengaGourcyDori qui sont incendiés, et des manifestations ont également lieu à Bobo-Dioulasso, Koudougou, Fada N'GourmaTenkodogo, Léo et à Gaoua17,19, où un élève est tué20.
Le 9 mars, la manifestation à Ouahigouya met à sac les administrations, le siège local du CDP (parti au pouvoir), la résidence du gouverneur, tous les locaux de police, le conseil régional, la mairie, la douane, le palais de Justice. Seule la prison n’est pas prise d’assaut ; à Diapaga, le commissariat et le gouvernorat sont incendiés, des affrontements ont lieu entre manifestants et policiers à Bogandé et Fada N’Gourma17, d’autres manifestations ont lieu à BousséZiniaré17 et à Manga19.
Les six morts sont quatre élèves, un policier lynché après la mort d’un élève, et un passant tué par la police17.
Le principal syndicat étudiant, l'Union générale des Étudiants burkinabè (UGEB) à travers sa section nationale de la ville de Ouagadougou à savoir l’Association nationale des Étudiants burkinabés (ANEB/ Ouaga), tente d’organiser le mouvement contestataire17 et appelle à une marche le 11 mars à Ouagadougou19.
Cette prétendue tentative d'"organisation" est évidemment mesongère : il suffisait d'appeler la population à prendre le pouvoir conformément aux institutions Sankara de 1987- institutions toujours légales....
Cette manifestation a lieu dans une ville quadrillée par les forces de l’ordre et reste pacifique jusqu’à l’intervention de la police qui la disperse violemment, tuant un enfant par un tir à la tête et blessant au moins neuf manifestants. À la suite de cela, l’ANEB appelle à une grève de 72 heures